Critiqué sur les réseaux sociaux, Simon Loueckhote ne dément plus être payé par le gouvernement et tente d’expliquer les raisons pour lesquelles son emploi ne peut pas être qualifié de « fictif ». Argumentation choc.

Notre information selon laquelle l’ancien sénateur se serait dernièrement mis à attaquer les adversaires du RUMP parce qu’il venait d’être embauché par Cynthia Ligeard créé la polémique sur les réseaux sociaux. Recruté le 1er novembre dernier sous l’autorité de la présidente du gouvernement, Simon Loueckhote avait tout d’abord réagi sur son profil Facebook en expliquant que c’était « n’importe quoi » et que la rédaction de Calédosphère devrait « travailler un peu plus son argumentation et vérifier ses sources ». Mais une fois diffusé l’extrait du Journal Officiel de la Nouvelle-Calédonie du 2 décembre qui démontre son recrutement, l’ex membre du gouvernement en charge de la fonction publique a changé de stratégie de défense :

Beaucoup s’interrogent sur ma mission auprès du Secrétaire Général du Gouvernement et de mon salaire. Je communiquerai en temps opportun, les éléments nécessaires pour que toute la transparence soit faite sur ce qui peut paraître comme l’affaire dans l’affaire (Simon Loueckhote)

Ainsi, l’ancien sénateur avoue bien aujourd’hui être affecté au gouvernement, mais placé auprès du secrétaire général de l’institution et non de la présidente Ligeard. Questionné quant à son rôle et sa mission, Simon Loueckhote a déclaré bientôt mettre en ligne une lettre envoyée à la chef de l’exécutif :

Je lui (NDLR : le secrétaire général) demanderai également le droit de mettre en ligne la note à l’attention de Madame la Présidente du Gouvernement.que j’ai moi-même rédigée et qui détaille la mission (Simon Loueckhote)

Estimant pour autant que « rendre public et se gausser sur une note officielle ne vaut pas vérité », le nouveau membre du FPU-RUMP ( ?) s’est ensuite lancé sur les réseaux sociaux dans une explication sur ses méthodes de travail.

Pour Loueckhote, un bureau, c’est pour les « nazes »

Comme nous l’indiquions dans notre précédent article, après avoir pris contact avec les services de l’institution, il s’avère que Simon Loueckhote ne dispose ni d’un téléphone, ni d’un bureau, ni d’un intitulé précis de poste au gouvernement. Pour tout dire, aucun agent ne l’a encore vu se rendre « aux heures habituelles de bureau » dans le bâtiment de la route de l’Artillerie. Pas de quoi offusquer l’ex-sénateur qui déclare :

Je n’ai pas de bureau officiel, pas de téléphone, mon nom n’apparaît nulle part sur les fichiers, les bureaux, les parkings etc … donc mon emploi est « fictif ». Ces abrutis, savent-ils seulement qu’à l’aire d’internet, on n’a plus besoin de bureau (Simon Loueckhote)

S’étonnant que Simon Loueckhote soit rétribué pour un travail sans avoir les moyens de l’exercer correctement, de nombreux internautes qualifiés « d’abrutis » ont essayé sur les réseaux sociaux d’en apprendre davantage. Car selon le candidat malheureux aux provinciales :

Avec un ordinateur, portable, grand ou petit et même avec un téléphone portable ou fixe, on peut travailler de n’importe où, de la place des cocotiers, de l’Anse-Vata, de la Baie des Citrons, d’un café, de Lifou, de Belep ou d’ailleurs et de chez soit, il suffit d’avoir une connexion internet ! Quel bande de nazzz…. (Simon Loueckhote)

Reste qu’il est dommage que Simon Loueckhote n’ait pas réformé en ce sens l’administration publique lorsqu’il était de 2009 à 2011 en charge de la fonction publique calédonienne au gouvernement.

Non seulement les institutions n’auraient pas eu besoin d’investir d’importants moyens dans la construction de nouveaux bâtiments publics, mais en plus, les milliers de fonctionnaires du territoire auraient pu tranquillement travailler de chez eux (ou d’un café, ou même de Belep). Peut-être verront-ils ce jour lorsque Simon Loueckhote sera de retour au gouvernement ?


sl

PARTAGER
Article précédentGrégoire Bernut traite Yanno, Blaise et Brial de : « Petits soldats socialistes »
Article suivantGouvernement: CE annonce la couleur
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nestor

   » qu ‘ à l’ aire  d ‘ internet »  Simon  tu  nous  fera  encore  rire  . ! Un gros clown comme les  politiciens  locaux  savent  si  bien   nous   en fournir   . Une belle  réussite  pour  l’ école  publique  locale . JOREDIE  ; LECREN , SIMON  même  combat  ! J’ ai  oublié  SELEnumbeONE   un cas  très  réussi  . 

yoyol

Tout ceci confirme que la démocratie est un système qui serait idéal, si elle n’était pas à mettre en œuvre parmi les humains. Le pouvoir corromps !!!!, dans l’Histoire, seuls quelques hommes ont fait exceptions à cette règle, aucun en Nouvelle Calédonie semble-t-il, ce « Bon Simon » en est une confirmation.

Laurent

Notre système n’est pas démocratique, même de loin: en démocratie les citoyens votent eux-mêmes les lois auxquelles ils acceptent de se soumettre. Nous n’avons actuellement que le droit de choisir, de temps en temps, la couleur de nos maitres, qui en plus osent se définir comme nos représentants… Rien a voir.

Matteï

Après Gaby,Simon, les énergies renouvelables sont dans l’air du temps…vive les « brasseurs d’air » !!!en ces périodes chaudes.pace salute

resistzen

quelqu’un peut il expliquer à Monsieur l’ex sénateur que l’ on écrit à « l’ère d’internet  » (cad à l’époque d’internet)  et non à « l’aire d’internet  » (ce qui signifierait  à peu près « à l’emplacement  d’ internet » !?   Comme chacun  le sait – y compris l’ ex sénateur-  Internet  n’est nulle part à proprement parler ou  partout,  cad à l’  Anse vata ou  à Belep … par exemple comme il  le dit  lui-même de façon si convaincue…

Père Beber

c’est l’aire coutumière…..

Laurent

oui, ou l’aire d’un con à la rigueur…

Matteï

C’est que çà mange à cet âge là … et « 18OOOf/mois » çà faisait short!!! Pace salute

georges

C’est pour une  étude suivant  proposition de  madame Ligeard  comment  MANGER avec 18000 frs par mois résultat ,  toujours pas de réponse  !!!

Régis

Bon, je veux pas foutre le dawa, mais il me semble que l’instituteur fait de graves fautes d’orthographe hein !? Pas top pour un personnage de cette trempe, trompe, trampe oulalala je sais plus là… Bon aller, démarre de là Simon, lâche l’affaire et va faire un tour dans ton aire… Mais pas d’internet hein ! Awa barre en nouilles ce mec.

gilbert

Le monsieur dit pour sa défense :  « La plume de la feuille de chou entretenue par Calédonie Ensemble et la Province Sud et qui est aussi celle de Koodji dont j’ai dénoncé la proximité avec Calédonie Ensemble (50 millions de subvention au Budget Primitif de la Province Sud) se venge. »                     Ca serait donc bien pour une question de transparence de savoir à qui cette inscription de 50 millions va bénéficier. A lire ce qui est écrit, ca serait une subvention pour Koodji. Est ce que cela est vrai ?

Modérateur
Désolé, nous ne la lisons que maintenant … Bien entendu il s’agit d’un pur mensonge. Nous avons demandé à Simon Loueckhote de publier une quelconque preuve de façon publique ou non, nous lui en avons donné l’autorisation et nos encouragements, mais hélas rien. Nada. Ce qui semble normal vu que le président de Koodji nous a dit qu’il n’avait rien demandé à aucune institutions, et que de plus, Koodji n’a aucune prestation à proposer, ni à la province, ni à n’importe quelle autre organisme institutionnel. La province a également publié après les déclarations de Monsieur Loueckhote un communiqué pour expliquer… Read more »
gilbert

Merci pour la réponse et les précisions. Mr l’ex-sénateur Simon Loueckhote serait donc un fieffé menteur, un pitre des îles bref, un véritable bouffon nazzzz  des réseaux sociaux ? Tout ceci est assez triste…

gilbert

Et un ange passa, personne ne répond à cette question très intéressante ?

gilbert
Tout ceci est répugnant… le comportement de Mr Loueckhote est répugnant, sans morale, sans respect des gens, sans respect de la parole donnée… il prend les gens pour des idiots en essayant de justifier l’injustifiable. Un jour la girouette sera descendue de son clocher, parce que là d’ou je suis on l’entend un peu trop couiner… ça manque d’un peu de dégrippant tout cela… Comment dit on déjà ? Ah oui, respect et humilité…. ben il n’y en a pas. Se servir Monsieur Loueckhote ce n’est pas servir les gens. Si vraiment vous respectiez les gens vous arrêteriez de jouer les « fins politiciens »… Read more »
Tonton

Bonjour, après vérification il n’a pas d’adresse mail en @gouv.nc comme les agents « normaux » en ont … C’est sur, je suis au gouv et à cette heure il ne peut être contacté via la messagerie, son adresse n’existe pas. Comment fait t’il pour communiquer par email ? Sur son adresse personnelle ? C’est interdit par les chartes informatiques qu’on signe normalement de mémoire.

abdul

en fait pour communiquer et pour bosser ya juste sa boite au lettre dans laquelle il va recevoir tous les mois sa feuille de paye…….c’est tout pour le moment….

Floyd

Òui, mais Simon est un agent secret.

Samael

Tu le vois, tu l’entends, mais il n’est pas là… 😀
Tu te rappelles Floyd? On en avait parlé de la girouette

Samael
bendidon

il manque pas d’aire (internet)

wpDiscuz