Clara, la jeune Mont-dorienne victime d’un cambriolage qui a tenté d’aller chercher son scooter à l’intérieur de la tribu de St-Louis, revient dans une interview accordée à Koodji-TV sur le déroulé des évènements depuis la nuit de Noël. Soutiens et coups de gueule.

« Ils sont partis avec mon scooter dans un Pick-up gris, ils étaient trois », c’est avec le sourire de quelqu’un qui se sent maintenant épaulé que Clara, 18 ans, est revenue sur le déroulé de ses aventures commencée la nuit de Noël lorsque trois individus originaires de St-Louis sont venus chez elle lui dérober son scooter.

J’ai laissé un post sur Facebook (…) en disant que je m’étais fait cambrioler et j’avais laissé mes coordonnées (…) une dame m’a envoyé un SMS me disant que mon scooter était à Saint-Louis

Grâce aux réseaux sociaux et notamment à la page « Info Route du Mont-Dore », Clara a donc su où se trouvait son véhicule. Après avoir porté plainte, elle a ensuite contacté les forces de l’ordre.

J’ai appelé la gendarmerie (…) Les gendarmes ont répondu qu’ils allaient voir ça avec la dame pour avoir d’autres informations et qu’ils allaient faire ce qu’ils pouvaient (…) J’ai pas eu de nouvelle de la gendarmerie donc avec mon père on a pris le fourgon et on y est allés

A la recherche du scooter perdu

Et, arrivée pour récupérer son bien dans la tribu qu’elle ne connaissait pas du tout, Carla raconte sa mésaventure avec une rare franchise :

Il y avait un autre scooter noir qui a voulu nous rentrer dedans on a du piler pour l’éviter (…) on a vu mon scooter (…) une fois qu’il nous a vu arriver il était déjà parti dans les brousses (…) quand on a voulu essayer de le retrouver, il y a une trentaine de jeunes qui sont sortis et qui ont commencé à nous caillasser (…) on se faisait insulter « d’******** de blanc », « rentre chez toi »

Pas impressionnée plus que ça, la jeune fille a contacté la gendarmerie pour leur confirmer avoir vu que son scooter était bien au sein de la tribu, et que son « voleur » était visible aux yeux de tous. Les forces de l’ordre lui ont alors demandé de s’en aller pour raison de sécurité et la réponse de Clara n’a pas tardé :

J’ai dit à la gendarmerie que je sortirai pas de St-Louis tant que j’aurai pas mon scoot !

Une scène aura néanmoins choquée la jeune habitante du Vallon Dore : l’inaction de certains adultes face au déferlement de violence et au comportement de cette bande de « jeunes ».

Pendant que mon père était dehors en train d’essayer de discuter avec les jeunes qui l’insultaient, il y avait leurs parents qui étaient sur le bord de la route et qui les laissaient faire sans rien leur dire (…) Leurs enfants, ils caillassent, ils insultent et ils les laissent faire !

Quelques minutes après un vieux de la tribu a su remettre du calme et faire cesser les agissements des jeunes en question. Il a promis que le scooter serait rendu et a demandé à Clara et à son père de partir ce qu’ils ont accepté de faire. Ils ont alors rencontré les gendarmes venus s’enquérir de l’affaire. Des mobiles en grande tenue avec gilets par balle, casques de protection et armes. Un équipement que Clara a trouvé « complètement inutile » eu égard à la situation. Pour elle, « les autorités ont peur et font le minimum » et il « n’est pas normal » que les lois ne soient pas respectées.

(Ensuite) J’ai expliqué la situation sur Facebook (…) j’ai eu pas mal de commentaires de soutien. Il y a beaucoup de gens qui sont remontés par ce qui m’arrive parce que je ne suis pas la première mais je suis certainement pas la dernière !

Des soutiens spontanés

Depuis que son histoire est diffusée sur les réseaux sociaux, Clara a reçu de très nombreux messages de soutien ainsi que des dons et de petites sommes d’argent que certains Internautes lui ont offert, touchés par son histoire.

J’ai reçu un message d’une dame qui m’a dit qu’elle voulait m’aider à racheter un scooter, ça m’a vraiment fait très plaisir (…) d’autres personnes veulent m’aider (…) je suis très touchée par leur geste

Une interview vidéo à retrouver en intégralité sur Koodji-TV :


PARTAGER
Article précédentLes élus fixent les taux du « package » fiscal
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Yvan La Méche

St Louis ou la pépiniére des Coulibalis…..voila ou même le laxisme à tous les étages ….la faute à qui ? Aux bobos et autres bisounours !

El Loco

Bonne année à tout le monde, longue vie à K led os fer

El Loco

 » il y a une trentaine de jeunes qui sont sortis et qui ont commencé à nous caillasser (…) on se faisait insulter « d’******** de blanc », « rentre chez toi Circonstance atténuante, ils n’ont peut-être pas d’autre vocabulaire pour s’exprimer, je connais des adultes Blancs qui s’expriment aussi de cette façon colorée et raffinée, n’ont rien retenu de l’école, dernier stade avant l’Ascension ( pas au ciel, mais dans les branches)

olivier blanc

Bravo Clara ! 🙂

apox
RW et son compère GT, si la NC accédait à l’indépendance feraient du vieux slogan de L’UC « deux couleurs un seul peuple » mais maintenant n’en veut plus donnerait « un peuple une seule couleur ». Et pour revenir à l’affaire de Clara, j’aimerais bien connaître l’avis de Mme Taubira, si elle pouvait le donner! Le souhait pour la nouvelle année que les autorités fassent enfin leur travail de manière impartiale sur toutes ces incivilités et que nos élus arrêtent de se pi..er sur les calots et qu’ils prennent avec sérieux la charge pour laquelle ils ont été élus par les citoyens et… Read more »
serpentar
courage … ben non, désolé  !  moi j’appelle çà … rajouter à la connerie !elle aurait pu être violée sur place que les gendarmes n’auraient rien pu faire parce que absents au moment des faits … vous êtes dans un Etat de DROIT.c’est pas à vous … petits citoyens lambdas, de faire régner l’ordre.il y a des gens, qu’on appelle les forces de l’ordre, pour ce boulot.cette crétine, très mal conseillée par son papa (d’ailleurs pourquoi, ce dernier, n’a t il  pas fermement dissuadé sa fille de mener une telle expédition ?!)  s’est donc permise de se substituer aux forces de l’ordre … pour récupérer un tas… Read more »
FaF

Mais les forces de l’ordre ne font pas respecter la loi, ils ont occupé à verbaliser les solvables, cela rapporte plus. 🙂

Magellan

Mais non couillon ils n’y sont pas allés pour « faire régner l’ordre », ils y sont juste allés pour voir s’ils pouvaient récupérer ce qui leur appartient. Ceci étant dit, c’est vrai qu’ils ont pris des risques. Quel courage ! Bravo.

Inforétif
Serpentar, toujours égal à lui-même… « elle aurait pu être violée sur place » Vous insinuez qu’il y a davantage de violeurs à St-Louis que dans le reste de la Calédonie, Sepentar ? Vous rendez-vous seulement compte à quel point vous insultez les Saint-Louisiens ? « c’est pas à vous … petits citoyens lambdas, de faire régner l’ordre. Il y a des gens, qu’on appelle les forces de l’ordre, pour ce boulot. » Pour votre gouverne, Serpentar, d’une part il n’y a pas de petits et de grands citoyens en NC (on est citoyen ou pas, c’est tout) et d’autre part tenter de récupérer… Read more »
serpentine

Clara pourrait bien être notre Jeanne d’Arc Calédonienne ;les gens sont très sensibilisés par son courage et sa jeunesse; elle en démontre aux grandes gueules de politiques véreux  qui aboient dans la brume,   que le courage c’est sur le terrain et dans les décisions qu’il faut le mettre en valeur ! à bon entendeur…

Laurent

Pas sûr que Jeanne d’Arc soit le bon modèle: ça a plutôt mal fini son histoire !!

Matteï

Et « Roc lacaillasse  » il en pense quoi, que cette citoyenne courageuse soit allée « harceler » certains branleurs (courageux en bande,sinon seuls des lâches)de StLouis…???Pace salute

Clint

Un scooter vaut il le risque de perdre la vie,alors que les forces de l’ordre n’osent pas intervenir face à ces délinquants.

Eric

???Comment ça le risque de perdre la vie ???Tu veux dire que le simple fait d’aller à St Louis est à ce point dangereux ???

Omega

Vu comme ça tu  n’as pas tort, la fillette a eu le cran de la jeunesse et à cet âge-là on ne réfléchit pas trop …   mais alors c’est la porte ouverte à toutes les exactions ?   Faudrait tout leur laisser faire ?   Aujourd’hui c’est une fillette …   mais demain sait-on qui se rebiffera ?     Qu’est-ce qu’il se passera lorsqu’une personne excédée pétera les plombs  ?    Je n’ose y penser …    

MANIA NC

TOUS LES GENS DE ST LOUIS SONT DES HOMOSEXUELS LATENT….

Nogius

Non, c’est des bourreurs de poules.

wpDiscuz