Personnalité connue de Païta, Louisa Bréhé est décédée ce 8 décembre des suites d’une longue maladie.

Engagée dans le monde associatif et politique, elle aura siégée de nombreuses années au sein du conseil municipal. Elle est élue pour la première fois en 1989 sur la liste du RPCR. Elle entre en dissidence avec Jacques Lafleur en suivant Harold Martin dont elle sera l’adjointe de 1995 à 2008. Mais à cette date, on la retrouve tête de liste du Rump contre le maire sortant qu’elle contraint d’ailleurs à un second tour. L’année suivante, Louisa Bréhé rejoint ensuite Calédonie Ensemble et Philippe Gomès qu’elle quitte en 2012. Après un passage à vide et malgré la maladie qui la ronge, Louisa Bréhé dispute une dernière bataille comme tête de liste UCF à Païta. Les résultats ne seront pas au rendez-vous, sa liste n’obtient que 7,56 % des suffrages. Louisa Bréhé laissera l’image d’une femme intransigeante et engagée.

PARTAGER
Article précédentGloria Soucaze: « de la propreté dans notre système »
Article suivantUne Miss Calédonie ne peut plus gagner Miss France !
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Saladin

Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. C’était une personne profondément humaine et gentille. Salam Alikoum

San pe

Une femme de conviction et de caractère comme il y en a peu. …..

Nogius

Bien triste nouvelle, mes condoléances à sa famille.

Beru

RIP Louisa…

wpDiscuz