Calédonie Ensemble achève le drapeau commun

64
9 218

Je suis content que mes lecteurs commencent à comprendre qu’ils peuvent contribuer à la vie du blog et à l’approche des élections Législatives c’est une bonne chose que nous puissions débattre ensemble des sujets qui vous tiennent à coeur. « Malheureusement » le thème du drapeau commun revient trop souvent sur le tapis à votre goût, je ne peux cependant boycotter les contributions qui vont dans ce sens, elles se font tellement rares… Madmax nous propose un nouvel article à charge contre le groupe politique Calédonie Ensemble accompagné d’une vidéo descriptive sur le sujet. Bonne lecture….

A l’aube des législatives, dans le calme avant la tempête électorale, un fait d’actualité est passé presque inaperçu en cette veille de Pâques. Dimanche soir pourtant, dans la torpeur du weekend prolongé, un reportage édifiant servi sur un plateau par le très dévoué Sylvain Duchampt a vu Calédonie Ensemble s’approprier définitivement le combat pour un drapeau commun. Un sujet bien ficelé dans le JT de plus en plus cours de Nouvelle-Calédonie 1ère et le tour était joué. Désormais, c’est Calédonie Ensemble qui défend le drapeau commun, et en fait même un thème central de sa campagne pour les prochaines élections législatives. On se souvient de la manifestation de l’année dernière pour le drapeau commun, que CE avait largement organisée et financée. Certains grinçaient déjà des dents devant la récupération politique d’un Philippe Gomès alors en difficulté mais combatif. Aujourd’hui, c’est un tout autre contexte : Gomès est empêtré dans le procès de l’affaire SPOT, les élections législatives arrivent à grands pas et l’intérêt pour le sujet du drapeau au sein de la population décroît de jour en jour…

Cela change beaucoup de choses. En 2011, même si les militants CE et FN étaient en nombre, on ne peut nier qu’il y avait dans cette manifestation plutôt réussie des personnes libres et consentantes, guidées par leurs seules convictions. La démarche était avant tout citoyenne. Désormais, elle ne sera que politique et électorale, phagocytée par un Philippe Gomès qui se débat comme un beau diable pour retomber sur ses pieds. On imagine les piliers du Collectif, les Blaise, Régent, Edo, et surtout Stéphane Hénocque fulminer devant cette récupération en force qu’ils n’ont une fois de plus pas vue venir. Il faut dire à leur décharge que leurs moyens de communication semblent bien dérisoires par rapport à l’assise et les entrées de Philippe Gomès à RFO ou aux Nouvelles Calédoniennes, médias qu’il a « chouchoutés » pendant tant d’années à coup de centaines de millions de francs en publicité. Il n’y a guère que Stéphane Hénocque qui pourrait trouver un écho auprès de la presse, et encore… Mais rien ne vaut l’efficacité d’un Sylvain Duchampt que l’on a vu à l’oeuvre dimanche soir et qui n’en est pas à son coup d’essai. Marié à Catherine Léhé, journaliste bien connue aux Nouvelles Calédoniennes et qui fut un temps pigiste pour la Province Sud du temps où Gomès en était le Président, ce journaliste constitue avec Nathalie Daly les relais médiatiques de Philippe Gomès à RFO, position qui fait d’ailleurs régulièrement polémique au sein de la station du Mont-Coffyn.

Sylvain Duchampt a donc, avec son reportage « aux petit oignons » en faveur de Calédonie Ensemble, véritablement enterré le drapeau commun : en en faisant un sujet de campagne électorale, Philippe Gomès condamne le symbole à n’être plus que son jouet, le privant de la ferveur populaire citoyenne qui aurait pu l’imposer politiquement. Pis, il prend le risque de l’emporter avec lui ! Qu’adviendrait-il si Gomès chutait, s’il devait être condamné en justice – ce qui n’est pas à exclure – et contraint de laisser sa place ? On voit mal un Philippe Dunoyer ou une Hélène Iekawé reprendre le sujet à bout de bras si le charismatique leader de CE devait s’effacer. Une chose est sure, Philippe Gomès compte bien user jusqu’au bout de ce dernier ressort, quitte à le sacrifier. Si le sujet du drapeau commun est relancé, la cause, elle, est belle et bien morte, tombée dans les méandres de la politique politicienne. Plus un citoyen ne se mobilisera pour ce drapeau sans avoir l’impression de se jeter dans les bras de CE, et plus un représentant de parti ne soutiendra le drapeau sans avoir l’impression d’être dans le sillage du grand parti de l’opposition. Et ce n’est pas Stéphane Hénocque qui nous dira le contraire, lui qui explore déjà d’autres champs de communication pour faire inlassablement parler de lui…

MADMAX

PARTAGER
Article précédentThe Voice – Physique ou talent, sincèrement ?
Article suivantL’US Quevilly en route pour le Stade de France
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rigoberto

Séléone ne sait plus où il en est, hier avec le PS pour le double drapeau, aujourd’hui avec Hénocke et les rouges et gris.

Stéphane s’est totalement discrédité à mes yeux en s’associant avec Séléone, je me demande s’il a conscience de ce qu’il fait ce gentil garçon ?

Sylvie

Ne vaut-il pas mieux prendre un peu de recul et voir les choses autrement ? Depuis le début ce « SH » semble téléguidé par une bande de bras cassés. Ainsi n’est-il pas étonnant de découvrir aujourd’hui son suppléant… spécialiste en retournement de veste et dégustateur de diverses gamelles ? On devine alors assez aisément pour qui cette équipe travaille…

Eric

Ben non, justement non !!!
Je crois simplement qu’ils roulent pour eux-même, ni plus, ni moins…

Eric

Alors comme çà Seleone change de camp pour te rejoindre ???
Lui qui, il n’y pas une semaine encore roulait encore à fond pour le PS, voilà qu’il quitte son groupe…???
Il m’étonnera toujours ce garçon…???

Allez bonne chance tout de même.

Sylvie

Sans doute n’a-t-il pas apprécié de ne pas être nommé au ministère du redressement précaire ?

inforétif

Seleone est LE spécialiste du retournement de veste, décidément !
La semaine dernière socialiste et indépendantiste, il y a 2 ou 3 ans fan de Kali et de son d’hôtel sur platier corallien BDcitronesque…

Stéphane Hénocque

Bonsoir à tous. j’invite ceux qui soutiennent ma canditature à notre prochaine soirée de campagne : lundi 21 à 18h30 à l’Amicale Basque (motor pool).
A bientôt,
Stéphane

Rigoberto

Les CE, un petit commentaire à propos de la condamnation de Gomès hier pour les clims de Goro ?

5 mois de prison avec sursis et 2 000 000 cfp d’amende pour prise illégale d’intérêt.

Justice coloniale ?

Yannus

Battle clo

wai c’est bon Stéphane on t’as reconnu. Les médias te snobent ! mais L.O.L
Les médias t’adorent, au contraire profite que Gomès soit mal en point en ce moment pour avoir autant d’attention des médias car tu représentes en quelque sorte l’opposition. C’est pour ça que les médias te chouchoutent. Ca ne vas peut-être pas durer cela dit.

FLOYD

« A bon, il y a eu un meeting avec Perben?
C’était dans quelle cabine téléphonique? »
——————————
Cabine téléphonique ? Il parait qu’ils étaient près de 2000 personnes :/
Floyd-toi !

Floyd

Wouais je sais, je fonce un peu le trait parfois.

Et non ils étaient moins de 1000 figurants, je les ai comptés.

Etik

Oui, 1200 places assises toutes prises et entre 600 et 800 personnes debout…

val

Je ne le connais pas, mais je trouve aussi sa démarche courageuse. Courage à lui donc, il doit comme il le peux tenter de nous faire connaître ses idées. A titre personnel, c’est l’éducation mon sujet de prédilection. J’aimerai qu’il nous fasse connaître son idée sur la question.

Battle clo

Stéphane Henocque ne fait pas tout pour qu’on parle de lui inlassablement ! Car ce ne sont pas les média qui le snobent ou les grosses pointures qui vont l’aider à se faire une place ; pourtant il a le mérite et la volonté d’apporter du sang neuf au destin commun du pays ! Il est courageux de sa part de continuer malgré les remarques désobligeantes qui essaient de lui faire baisser les bras !

Floyd

Liégard a été nullissime. Critiquer le T-shirt de Laurent Edo comme argument, y’a mieux comme on dit.

Wabete a été égale à lui même et à son syndicat raciste, cad sectaire, arrogant et intolèrant.

wpDiscuz