Une île dans nos eaux Territoriales n’aurait jamais existé

19
3 573

C’est un peu le buzz du jour au delà de la visite de notre Ministre des Outre-Mer Victorin Lurel. Figurez-vous qu’une île répertoriée dans tous les atlas du Monde ou sur Google Maps se trouvant à l’ouest de la Nouvelle-Calédonie dans les eaux territoriales françaises n’existe plus, disparue comme par enchantement ! Les explorateurs rêvent en général de faire de grandes découvertes. Une équipe de scientifiques australiens a réussi l’exploit de faire exactement l’inverse. Une petite non-découverte car il leur a été impossible de découvrir cette île qui répondait au doux nom de Sandy Island.


Agrandir le plan

Si les scientifiques n’ont pas trouvé le moindre grain de sable, pas le moindre bout de terre, c’est qu’il y aurait une explication toute bête: Cette île n’aurait jamais existé, plus énorme encore…ce positionnement de l’île ce serait propagée jusqu’à la base de données des littoraux mondiaux, à partir de laquelle nombre de cartes sont élaborées. La question que tout le monde se pose désormais est la suivante: comment cette mystérieuse île s’est retrouvée sur ces cartes!

A vous de nous dire, tous les scénarios sont possible quand on connait toute la mysticité qui flotte autour de nous 🙂

En savoir plus sur le site australien SMH.COM.AU

PARTAGER
Article précédentPrésidence de l’UMP: la Nouvelle-Calédonie au centre des débats ?
Article suivantRumpture – d’après le film « La chute »
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
EPSILON PEGASI
Un baleinier du 19e siècle serait à l’origine de l’erreur cartographique… Sandy Island n’a bel et bien jamais existé. Un chercheur néo-zélandais affirme avoir résolu le secret de l’île mystérieuse, répertoriée sur certaines cartes -dontGoogle Earth- mais invisible dans la réalité, a rapporté dimanche ABC Radio Australia. Comme les scientifiques australiens qui n’avaient pas trouvé l’île lors de leur voyage retour dans le Pacifique, Shaun Higgins, bibliothécaire au musée d’Auckland, a indiqué que Sandy Island n’existait pas et n’avait jamais existé. L’erreur, selon lui, est due à un baleinier en 1876. Une erreur recopiée à travers les décennies Le «Velocity»… Read more »
Fredy GOSSE

tomahawk hugh…

mais celle des casse têtes c’était mieux -:)

A vrai dire je ne suis pas un spécialiste de la guerre des étoiles .j’ai lu que les américains avaient interceptés des fusées intercontinentales grâce à des satellites;mais bon… vrai ?faux?
la seule chose qui soit vrai c’est que l’URSS en voulant suivre le mouvement s’est cassé la gueule

Fredy GOSSE

c’est quand même inquiétant tes conclusions à l’époque de la guerre des étoiles et des satellites tueurs.Tention les dégâts collatéraux
DINO ZOFF

Clark

Ca n’a rien d’inquiétant.. C’est juste qu’il faut avoir une confiance limitée dans la technologie et ceux qui la font et l’utilise…

« satellites tueurs »?

Tu te rappelles de l' »efficacité » des Tomahawk?

Fredy GOSSE

Dino Saur tiens c’est pas mal
José Paldir

Clark

Un di-Nano-zor.. même…

Fredy GOSSE

je vieillis Nan ozor… ç’est le slogan que t’as refilé aux mondoriens?

Clark

A qui? koissa? l’espece en voie d’extinction?

Clark
J’ai une explication assez simple. Depuis des années, on utilise pour la cartographie des images satellites. Contrairement à ce qu’on croit chez les incultes, elle ne sont pas si précises que ça, et ne sont pas exemptes d’erreurs, d’artefacts divers, et surtout de défauts d’assemblage. Depuis des années, on nous fait croire qu’on peut voir un paquet de cigarette au sol avec une photo satellite, qu’on peut mesurer la hauteur des océans « au centimètre près », et autres déformations de la réalité: en fait, il faut le croisement de multiples données, de multiples mesure, pour atteindre une telle précision. Ces îles… Read more »
Clark
(suite)tiques de données brutes de satellites, dont souvent, la résolution est plus de 5 mètres que d’un centimètre.. Il suffit de se trouver au bord d’une scène, à la frange d’une mosaïque, dans une zone peu observée, pour n’avoir qu’une source de données, ou deux… un nuage, une ombre, un reflet, une masse de déchets stagnant à la surface peuvent être interprétées de façon erronée par un logiciel de reconnaissance automatique. Aucun homme n’a sans doute jamais placé cette île sur une carte… Par contre, la foi en la toute puissance de la technologie les a poussé à reproduire la… Read more »
Fredy GOSSE

les petits hommes verts? David Vincent? l’Atlandide? la théorie du complot.? l’alcool ?

josy

Non. Les socialistes. Ils ne sont pas à un revirement près.

Nyx

ben voilà donc une hypothèse qui tombe à l’eau !

Nyx

Hypothèse
Si l’on croise plusieurs données dont la date (ancienne) de découverte de cette île, son nom « sandy » qui laisse penser qu’il s’agissait d’un banc de sable non recouvert à marée haute, et les données récentes et alarmantes de la montée du niveau des océans due au réchauffement climatique, alors, le mystère peut trouver un nouvel éclairage : cette île existe, mais elle est dorénavant sous l’eau !

caterpillar

c’est encore un coup de la mairie de nouméa qui a envoyé ses bulldozer sur place !!

wpDiscuz