Martine Cornaille : « La création du parc de la mer de Corail est un écran de fumée »

23
10 721

Martine Cornaille

Parc naturel de la mer de Corail, retraitement des déchets et message aux politiques. En pleine campagne des provinciales, la présidente d’EPLP revient sur les thèmes défendus par la célèbre association écologique.

Très critique vis-à-vis des modalités de création du Parc Naturel de la mer de Corail, Martine Cornaille regrette que l’arrêté de création pris par la Province Sud ait été fait sans un avis favorable du CCE (comité consultatif de l’Environnement) « Nous n’avons pas pu faire entendre nos griefs de par l’absence des politiques » En effet, le quorum du CCE n’a pas été atteint à cause de l’absence des représentants de la Province Sud lors de sa dernière réunion.

Pour EPLP « cet arrêté propose un cadre juridique qui n’interdit rien notamment en ce qui concerne l’exploitation minière, d’hydrocarbures, de phosphates, etc… » Selon Martine Cornaille il ne s’agit que là de communication puisque la création de ce parc « donne l’impression que toute notre zone économique exclusive et nos eaux sont protégées alors qu’absolument pas : c’est un écran de fumée »

« Il faut aider les éco-organismes calédoniens »

S’agissant de la campagne de retraitement des DEEE (Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques), EPLP se déclare « ravi qu’un certain nombre de ses demandes aboutissent enfin » Pour autant, elle regrette que les « éco-organismes calédoniens ne bénéficient pas du même statut fiscal d’exonération de l’impôt sur les sociétés que celles de l’hexagone » car il faut selon elle également financer les filières dites « orphelines »

C’est pourquoi Martine Cornaille demande – de concert avec l’association UFC-Que-Choisir – « la révision du statut fiscal de ces sociétés afin qu’elles soient aidées pour traiter et valoriser d’autres produits », notamment ceux d’origine pharmaceutique ou vétérinaire.

Pour finir, la présidente d’EPLP apostrophe les différents candidats aux élections provinciales. Victime selon elle d’un certain ostracisme ces dernières années, Martine Cornaille leur demande tout de go : « Etes-vous prêts à travailler avec nous durant la prochaine mandature ? »

PARTAGER
Article précédentTremblement de terre au large de la Calédonie
Article suivantCampagne ou pas ?
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
bob

Cornaille, l’environnement comme marchepied politique… C’est a cause de gens comme ca que la préservation de l’environnement est decrédibilisée et que ca n’avance pas… A part critiquer, il n’y a rien de proposé! Si ce n’est une centrale solaire a la place de la centrale a charbon de la SLN! Un peu de serieux…

Fabene

Et c’est grace à des gens comme ça qu’on arrive à mettre quelques garde-fous à tous les destructeurs de la planète… mais c’est sur que ça te dépasses, l’idée de laisser à nos enfants et aux générations futures un monde”respirable”.

Kastet

ce qui est regrettable c’est de voir aussi bien frogier que gomes dilapider nos ressource pour contenter les multinational et les interet de la france tous pareil et on nous dit que c’est le MODELE : developpement developpement developpement, plus de voiture, plus d’usine, plus de polution, et plus de caca surtout et on nous dit que c’est le MODELE – Protocole de KYOTO non connait pas- y’a que les indépendantiste qui pense à vous les citoyens de ce Pays et à protéger au mieux votre Pays.

Sagamore

La qualité de l’air et de l’eau, la propreté des sols, des sous-sols et de la mer sont des objectifs à protéger et à défendre coûte que coûte.
Et l’Indépendance ? Bof, tôt ou tard, on s’en remettrait par les corruptions douces, la mondialisation du fric et par la cupidité néo-libérale devenues prioritaires.
Mais la désertification minière, la pollution sulfurique et la squattisation des villes sont des pourrissements lents et irréversibles. Ils frappent déjà la majorité des peuplements insulaires du monde…
[Et spécialement les populations océaniennes qui ont déjà vécu un âge d’Or… Lire Jared Diamond]

Kyn Thios

Trop heureux de taper sur la province Sud et Cynthia Ligeard le rédacteur de ce post à fait une erreur monumentale:
La province Sud n’a rien a voire dans la création de ce parc naturel! Il s’agit d’une décision du gouvernement de la nouvelle calédonie et plus particulièrement d’Antony Lecren…
Au passage, chacun pourra noter comment les propos de Mme Cornaille sont détournés, pour cela il suffit d’écouter l’interview, et de la comparer au texte. Je penses qu’elle doit apprécier!
J’espère juste que tous ceux qui se sont précipités pour pondre les commentaires fielleux ci-dessous se sentiront en phase avec leur prose.

JeanNeymar

Belle mise au point Kyn Thios, c’est pourquoi beaucoup devraient, avant d’écrire, penser à la phrase de Jean Yann: “……Il vaut mieux ne rien dire et passer pour un con que l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet…”

gil

j’ai beaucoup de respect pour cette dame, elle a le mérite d’être un aiguillon pour notre societé et de la faire évoluer dans le bon sens.

Jan-Loupe Pahune

Ecran de fumée… Je pense qu’elle parle d’elle même. Vous l’entendez hurler contre la centrale à charbon de Doniambo, en pleine ville et qui va faire de la calédonie le pays le plus pollueur du monde par habitants…. Allo tonton… Pourquoi tu ne tousses plus ?

Sagamore

Merci Madame pour vot’intervention sur Koodji… (C’est plus crédible que l’E. Nouar sur TV9 !)

On se doutait bien que cette déclaration environnemental était encore un “piège à cons électoral”.
La protection de la nature est à l’UCFPUAE… ce que les cartons de poulets étaient au RPCR !
Dès que ce cirque électoral sera fini, faudra balayer les tracts et les promesses pro ou anti…
et on n’entendra p’u parler des élus pendant 5 ans.
(Sauf si ils renvoient des drapeaux, s’ils prennent l’avion pour Paris, s’ils font encore un coup d’état ou s’ils inaugurent des Mcdo à la sortie des écoles… Evidemment !)

fabulous
La création du “parc marin” permet à l’état de respecter son engagement international de mettre 10% de ses eaux en “réserve”, un cadeau inespéré donc offert par Lecren, et un coup de COM pour le Gouv NC. Maintenant il est clair qu’un parc marin dans lequel on pourrait s’il y en avait extraire du pétrole via des plateformes, on peut pas dire que c’est un engagement tres ecolo ! Remarquez on a bien une zone marine (avec son tampon terrestre) classée UNESCO dans le sud … avec une usine au milieu qui evacue ses effluents par un tuyau ! bref,… Read more »
josyppin

C’est un écran de fumée qui masque la fumée de l’usine du Nord, de Corée et de…..

josyppin

C’est un écran de fumée qui masque la fumée de l’usine du Nord.

wpDiscuz