Imbroglio sur le sort du haussaire

30
9 273

jean jacques brot

Alors qu’il est actuellement en déplacement à Paris, le sort du haut-commissaire fait abondamment parler sur les réseaux sociaux et dans les couloirs des institutions. Entre annonces et communiqués le flou perdure mais certaines personnalités politiques semblent en savoir plus.

Rappelé ou pas rappelé ? Depuis que Thierry Squillario a annoncé dimanche que « selon une source au ministère » Jean-Jacques Brot serait remercié par l’Etat ce mercredi et bientôt remplacé à la tête du haussariat, les Calédoniens intéressés par la question se perdent en conjectures. La rédaction de Nouvelle-Calédonie 1ère ayant contacté le Ministère des Outre-mers, son service presse a nié une quelconque fin de nomination et rappelé que le représentant de l’Etat doit simplement participer aujourd’hui à une réunion des préfets à Paris. Mais dans le même temps, sur internet, des proches de Calédonie ensemble ont confirmé l’information selon laquelle « Jean-Jacques Brot allait être viré », celle-ci leur ayant été donnée par Philippe Gomès lui-même lors d’une réunion politique…

Qui sait quoi ?

C’est en effet selon plusieurs sources émanant de Calédonie ensemble au cours de la journée d’hier que le député de la seconde circonscription aurait annoncé à quelques-uns de ses proches le départ imminent de Jean-Jacques Brot. Connaissant les liens entre le parti des députés et l’ancien rédacteur en chefs des Infos, certains se demandent si ce dernier n’aurait pas obtenu son « scoop » par le biais du parlementaire calédonien ou d’un de ses élus. Reste à savoir si ces informations sont vraies et surtout la raison pour laquelle, à l’exception des membres d’un parti politique, pourquoi la population calédonienne n’en est pas informée et pourquoi le ministère dément ce qui reste pour l’heure de simples « rumeurs sans fondement » ?

Du côté de la Province Sud, Gil Brial qui a accepté de s’exprimer sur le sujet a déclaré à Koodji-TV :

Nous on se réjouit d’avoir un haut-commissaire qui est pour une présence forte de l’Etat non pas dans un rôle de spectateur mais d’acteur du développement de la Nouvelle-Calédonie. Jean-Jacques Brot est quelqu’un qui a une personnalité peut-être à part mais c’est ce qui fait le charme de son personnage. Moi je pense que notre rôle c’est de le soutenir et j’espère qu’on n’aura pas de changement de haussaire en début d’une nouvelle mandature

PARTAGER
Article précédentPlus qu’une semaine avant la sortie du jeu Watch Dogs
Article suivantLa province Sud est vide !
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Yvan La Méche

Au cas ou il serait débarqué, qui prépare la manif ?

gadjo
mr brot risque de payer cher son franc parler , en bon representant de l etat il a cru normal de denoncer les depenses incongrues de deniers publics ou les magouilles en tout genre qui pulullent ici , la seule chose qu il n a pas pesé c est qu en caledonie comme dans beaucoup d ex colonies francaises l etat n est interessé que par une chose , l immense zone d exclusion que lui donne les eaux caledoniennes et les matieres premieres , pour conserver la main mise sur ces deux petits tresors l etat est pret a… Read more »
Jules
Certes, l’Etat est actionnaire de l’industrie du nickel en NC, et sans doute aussi très intéressé par la position géostratégique de la NC dans le Pacifique. Et il veille jalousement là dessus, mine de rien. Dans ce sens il n’est pas l’arbitre impartial dont il souhaite donner l’image. Certes, un bon fonctionnaire, c’est d’abord un fonctionnaire qui ne fait pas de vagues.Mais il est clair aussi que la gabegie ne profite qu’à certains “gobergeurs” au détriment de l’intérêt général et que les dénoncer c’est autant l’affaire de l’Etat que de lutter contre la fraude fiscale en France.Donc, pour une fois… Read more »
apox

C’est vrai j’ai malheureusement oublié Dassonville que j’ai apprécié!

Yvan La Méche

Tu as aussi oublié Alain Christnachtdu 15 janvier 1991
 au 29 juillet 1994
 Alain Christnacht

Tema

Heureusement qu’il parte, sinon on aurait risqué de ne pas avoir droit la gabegie annuelle de la Province si il avait décider d’agir cette fois-ci plutôt que de parler. D’ailleurs, je suis sur que pour fêter le retour de CE on va avoir le droit aux strip-teaseuses cette année. Je m’en régale d’avance.

FaF

Si cela s’avère le cas, quel dommage. Mais le Haussaire n’était plus celui que l’on a connu à ses débuts: au début il tapait sur tout le monde, à la fin il buvait du champagne avec SL suite à son accession à la mairie. Dommage M. BROT.

apox
Les Hauts-Commissaires qui se sont succédés en NC, en dehors de J-G Hériau, n’ont pas laissé un grand souvenir dans la population de NC, non pas qu’ils étaient mauvais, mais un peu transparents, pas de vagues.  JJ Brot est différent, de plus il apporte quelque chose que beaucoup de calédoniens attendent d’un “Haussaire”, une implication dans la vie du pays d’une certaine manière, il est le représentant de la France, et qui semble avoir les suffrages du plus grand nombre.Il apparaît comme la protection de l’état vis à vis de la population. Il dit les choses, dans le pays du… Read more »
Tema

Pour la petite histoire Gabriel Eriau était gouverneur et non Haut Commissaire. Et Pisani, il n’a pas marqué son époque ? Tu ne serais pas entré en hibernation toi entre les années 70 et 2000. c’est dommage que tu te réveilles pour débiter des conneries.

Matteï

et Dassonville qui a remis l’USTKE dans l’axe de la loi… c’est sûr que le prédécesseur à Brot ,”Droopy” était inexistant ! Pace salute

Eric

Oui, enfin c’est surtout nous les 20 000 Calédoniens avec la manif “si y a pas toi y a pas moi” qui avons précipité la mise au pas de l’USTKE…

gadjo
ah ah , c est surement pas en defilant tout en blanc que vous avez fait peur a jodar , c etait plutot ridicule , j ai gardé la premiere page du journal de l epoque , il y avait dans ce defilé quelques tétes que j ai reconnu et je peux dire que dans leur vie ils sont loin de ressembler a des blanches colombes , certains sont chef d entreprises de ducos et sont de vrais carnassiers , mais c est vrai que l economie etait au pas avec tous ces blocages et pour continuer a s enrichir… Read more »
Christophe

Ah! Ah! Ah! Ah! Mais regarde moi les conneries qu’il raconte çui-là. Ta manif, elle a servi à peau de balle…

Eric

Il va rester parce que cette histoire c’est du vent et rien d’autre…C’est cette poignée d’hurluberlus qui va y changer quoi que ce soit…Allez au pain sec et à l’eau (au Brot bien entendu) tu ce petit monde de turlupins… 

Christophe

Dans l’ensemble, Brot n’aura été qu’un agitateur qui n’a fait que raviver les tensions entre les deux camps. Il a été incapable de garder sa neutralité et n’a fait qu’envenimer les choses. La preuve, il n’est soutenu que pas les extrémistes de droite…

Bonobo

Et n’est contesté que par des extrémistes de gauche!

Eric

Toi tu prend des extasis c’est sûre ???Ses premiers ennemis ont été PF et HM et accessoirement quelques indépendantistes… On est quand même loin du compte, une poignée de turlupins ça pèse pas si lourd…Quand à l’extrême droite je ne vois pas de qui tu parles ? J’ai même pas le souvenir d’avoir entendu le FN s’exprimer sur le Haussaire…???

Jean Paul

Mais qu’il se casse ! Il a assez fait de boulettes comme ça, a commencer par filer la liste electorale de 1998 ! Vois pas pourquoi certains loyalistes le defendent encore ?!

Eric

Liste-nous les boulettes perso j’en vois pas ?

Tema

Alors, il y a:la liste électorale,Le dîner sur le paquebot,le caca nerveux au marché,L’absence de suite au pot d’inauguration de l’aéroport  et au surcoût des travaux. C’est quand même le garant de la légalité des actes des collectivités. C’est bien beau de critiquer mais il aurait pu agir.le manque de diplomatie avec l’UC*Pour l’instant le seul bon Haussaire qu’on est eu c’est Dassonville.

Clark

Tant va le broc à l’eau qu’à la fin il se casse…

Eric

L’est pas encore parti le gars !!!

Jean Paul

Pour une fois, d accord avec toi Clark ! 

Clark

Moi chui pas d’accord avec ma phrase!Juste qu’elle me faisait marrer, sachant, pour les quelques incultes “moinzuneurs”, qu’un “broc”: c’est une cruche! (…pourtant ils devraient savoir reconnaître leurs semblables!)

wpDiscuz