Océania 21 crée du vent

50
13 614

oceania21

Une seconde fois les représentants de seize états et territoires du Pacifique se regroupent durant trois jours afin de discuter des modalités de leur action dans le cadre du développement durable. Nouvelle vaguelette.

Anthony Lecren, membre du gouvernement en charge du développement durable et de l’écologie, le déclarait le 25 avril 2013, lors de son précédent discours d’ouverture :

Il s’agit pour Océania 21 meetings de trancher avec les concepts de colloque ou de séminaire pour avancer concrètement sur des sujets qui vont être évoqués 

Raison pour laquelle la deuxième édition s’articule cette année autour de colloques et de séminaires. L’objectif ? Recueillir des financements et concrétiser des actions. Lesquelles ? La lecture des minutes des précédentes rencontres et du Livre Bleu réalisé l’année dernière ne permet pas pour l’heure de les connaitre. Parmi les délégations, le suspense reste à son comble.

Ça brasse, ça ventile, ça se disperse

Inspirée par de bons sentiments, l’entreprise ne manque pas de faire polémique au sein de la communauté scientifique, le WWF notamment étant plus que sceptique vis-à-vis de l’opération « 1 arbre, 1 jour, 1 vie ». En cause également la multiplicité des objectifs affichés : lutte contre le réchauffement climatique et les réfugiés climatiques, fédérer les pays océaniens, gérer l’eau douce, lutter contre la déforestation et les risques sanitaires, développer les filières vertes et bleues, concevoir un nouveau modèle économique, construire une agriculture raisonnée, etc… Trop vaste programme ?

Si, comme l’ont indiquées les Nouvelles ce week-end, Anthony Lecren a peut-être été jugé trop « infréquentable » par Nicolas Hulot, cette absence lors du sommet risque là-encore de mettre à mal la stratégie de communication du membre du gouvernement en charge de l’écologie. Un élu bien isolé au sein d’un exécutif dont la présidente Ligeard voit d’un mauvais œil la charge financière de cette opération évaluée cette année encore à plus de vingt millions de francs.

BONUS : Les perles d’Océania 21

Informatif, le compte-rendu des échanges entre les délégations et les invités d’Océania 21, version 2013, permet toutefois de distinguer l’éclectisme de certaines interventions. Vous pouvez les retrouver en intégralité via ce lien. Pots-pourris :

L’urbanisme de Nouméa a une part importante sur la réduction de l’émission de gaz à effet de serre. Jean-Claude Briault, Nouvelle-Calédonie

Mais si j’ai été désigné ce matin pour porter la parole, c’est que nous puissions résumer en un mot, tout ce qu’il y a dans le cœur de chacun, nous te le demandons par Jésus-Christ, ton fils, notre Seigneur, Amen. Grand Chef Sihaze, Nouvelle-Calédonie

Nous savons que Dieu est l’unique créateur de cette terre et qu’aucun être humain ne peut se mesurer à cette puissance divine. Dion Taufitu, Niue

On ne faisait pas les villes en 1950 comme on les fera en 2020.  Morgan Gourmelen

Il y aurait un litige entre la Papouasie-Nouvelle-Guinée et une entreprise privée sur le partage des bénéfices. Il faut que l’on fasse respecter nos droits sur ces espaces. Anthony Lecren, Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Calédonie

Je m’adresse aux chefs, gardiens de la terre confiées par Dieu et j’envoie notre message. Bradley Tovosia, Iles Salomon

PARTAGER
Article précédentLe silence de Philippe Gomès
Article suivantLa police à la mairie
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Inforétif
Nicolas Hulot : «La France, à travers moi, va vous soutenir » Nicolas Hulot a apporté son soutien à Oceania 21 Meetings et a également annoncé que la Conférence Climat aurait lieu à Paris en 2015, « un événement  auquel vous participerez et qui va nous obliger à regarder la réalité en face. Nous avons des grandes choses à faire ensemble et nous devrons prendre en compte votre vision parce qu’elle a une richesse et une sagesse qui nous sont indispensables » Mais ça, c’était avant… avant le jour où la sagesse s’est envolée, à l’Orphelinat… Et au fait, donc, le 21… Read more »
John_Lax

Tout ce qui est entrepris pas le FLNKS est critiqué dans ce blog. ça devient une fixette ! 

chanourdie

Combien ça coute et que va-t-on pouvoir récolter ,?? ils ont bien arrosé les conclusions, c’est déjà pas si mal !!!

LOSSERVATORE

JUSTIFIER OCÉANIA 21 : ÇA RAME DUR…Anthony Lecren (ministre) et Georges De Noni (IRD) sont en train d’essayer de justifier Océania 21 ce midi au micro de C’est à Dire sur NC1ère. Le moins que l’on puisse dire c’est que ça rame dur… Qu’est-ce qui est le pire, le gaspillage de mots ou la dissipation de fonds publics ?

Floyd

OCEANIA 21 : A la fin du pot de l’amitié et en guise de remerciements, les invités ont eu droit au hymne du Pays magnifiquement joué par un gentil membre (mélomane) du Gvt. C’était tellement merveilleux.  

ULK2014

Dans le cadre du développement durable et du séminaire Branlette impériales, un centre d’insémination artificielle a été ouvert à la CPS. Il permettra un peu de brassage de gènes et de lutter contre la dépression de consanguinité, propre aux milieux insulaires.Amen et tous à l’office samedi et dimanche (et vendredi aussi peut-être)!

Kika
Quand je verrai 20 patates donnés au montdoriens pour toutes les agressions diverses qu’ils ont subi depuis plus d’un mois, pour les voitures cassées, pour les pertes de salaires pour ne pas être au boulot les jours de blocage, pour les nuits passées dans les voitures, pour les enfants privés de leur confort familial, etc …. je dirai que j’ai confiance en l’avenir avec nos élus mais avec tout ce brassage qui coûte la peau des fesses à coups de millions sans vraiment apporter un résultat ne serait-ce matériel à la vie de tout chacun ben je vous dis ………….… Read more »
abdul

Esperons que les comptes de cette mascarade seront rendu public…….que l’on puisse voir qui se goinfre d’argent du citoyen….

Dëwé

Remarquez, s’ils brassent de l’air, on pourra mettre des éoliennes devant 😉

Pére Béber

 j’allais le dire et dans un sens  voila un geste citoyen vert : brasser du vent pour produire de l’énergie

Coup Bas

Tony Ivrogre 1er est encore aux manettes ????? Le RUMP se fout franchement de la gueule des gens qui se lévent tôt le matin pour aller mouiller leur chemise….

A quand LA REVOLUTION ???

wpDiscuz