Gouvernement, provinces, mairies, les institutions sont en pleine préparation des budgets qu’elles voteront en fin d’année. Et ça ne se passe pas bien. La crise que la Nouvelle-Calédonie semblait avoir contournée est là, l’heure est à la rigueur et aux économies.

Nous en avions eu un avant-goût lors du vote du budget supplémentaire du gouvernement il y a quelques semaines et la tendance se confirme. Jusqu’à présent, les majorités aux affaires au gouvernement, à la province Sud ou à la mairie de Nouméa ont bénéficié de conjonctures favorables liées à la fiscalité nickel. Ainsi à Nouméa où sur les exercices 2012-2013, ce sont plus de 2 milliards de rentrées fiscales supplémentaires qui ont été enregistrées. Mais ce temps de vache grasse semble être passé, et s’il a permis de masquer jusqu’alors des difficultés budgétaires, il est révolu.

Plus de capacités d’emprunt

Le problème essentiel ne tient pas au fait que l’argent manque ni que les rentrées sont moins bonnes, mais surtout au fait que les institutions n’ont quasiment plus de capacité d’épargne. Gouvernement, province Sud, mairie de Nouméa, les taux oscillent entre 3 et 6 %. Or, l’AFD, l’Agence Française de Développement, ne prête de l’argent qu’à la condition que ce taux d’épargne soit égal ou supérieur à 15 % ! Et l’on entre alors dans la logique économique mortifère qui veut que : pas d’épargne, pas d’emprunt, donc pas de capacité d’investissement. À Nouméa, cette dernière est réduite à la portion congrue, un voir deux milliards seulement. À la province Sud, on parle de 4 milliards à trouver. Il faut donc faire partout des économies…

Se serrer la ceinture

Sauf renversement de tendance, cette période délicate va durer deux ou trois ans. Elle va inévitablement conduire à des changements de comportements, conduisant les institutions à être plus vigilantes sur l’utilisation des fonds publics. Cela passe par exemple par une limitation des embauches de personnel comme celle de l’attribution de subventions. En clair, il faut limiter les dépenses de fonctionnement au minimum pour conserver au maximum une capacité d’investissement.

PARTAGER
Article précédentAutouroutes Gratuites en France – Qui croit encore au Père Noël ?
Article suivantHarold s’en va-t-en guerre
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lulu

Ben déjà la grosse connerie ce sont les 140 milliards que la France ne transfére plus mais nos élus ont voulu les transferts sachant que cela serait contraire à l’intérêt général mais casse pas la tête nos « énarques » vont nous sauver et nos « kanakiens » vont continuer de lutter pour la misère de leurs peuplades!

Laurent

Pour le coup, je suis d’accord; les marges dans beaucoup de domaines sont trop élevées, et certaines rémunérations également. Lutter contre la fuite des capitaux et l’évasion fiscale devrait être une autre priorité. Mais comme les turlupins ont leurs entrées au sein de l’exécutif et du législatif, voire du judiciaire, ce n’est pas pour demain…. A la lanterne!!

Tema

Et les salaires des collaborateurs devront aussi être sérieusement coupé, ainsi que les pots à Mr Boeuf, les séminaires au Sheraton, et j’en passe….

Tema

De mémoire, Lafleur a contrario de toi n’a pas eu de mise en examen pour homicide sur le dos.

@ChauchatM

Pour information à tous: dans le prétendu budget prévisionnel « de rigueur » de la France, 21% des dépenses de fonctionnement sont financées par emprunt et constituent de la nouvelle dette… Les Français, pas plus que les Calédoniens, ne savent ce qu’est l’équilibre budgétaire, ni qu’il faut couvrir des dépenses durables par des recettes pérennes. Or, c’est à cette désinvolture que l’UE et les marchés finiront par mettre fin.

Eric

Commence donc par nous parler des équilibres financiers du projet indépendantiste avant de nous faire l’article pour la métropole…!!!

cloclo

Mathias, j’ai du mal, beaucoup de mal à lire les quelques lignes que tu écris, quelqu’en soit le contenu d’ailleurs!!!  ton salaire conséquent de prof contribue à la dette et  s’il te plaît arrêtes de t’adresser aux autres comme dans les cours, au demeurant très neutres,que tu assures à l’université , c’est nauséabond . Je t’imagines retourner en France dans l’anonymat , tu ne pourrais plus faire illusion et tu te fondrais dans la masse, quelle tristesse!!!! 

cloclo

mathias, quoique tu écrives, tu me donnes la nausée!!: vas plutôt donner tes leçons à l’université et continuer à cracher dans la soupe avec tes revenus confortables qui  contribuent à la dette!!!!!!!Si tu retournes en Métropole tu ne feras plus illusion: un prof parmi tant d’autres!!!!!

Père Béber

c’est bien pour cela qu’ils seront en première ligne si les intérêts demandés à la France augmentent. Après avoir piqué les dernier sous à ceux qui en auraient encore ,un gouvernement dira  ,désolé mais là je suis obligé de vous  piquer x % de vos salaires et ou de vos retraites ( les 3/4 sont financées par l’impôt et pas les cotisations) et la France partira aux émeutes qui se termineront par une dictature

jacqdunord

convenez cependant que ce budget de rigueur épargne l’outre mer et permets de garantir les salaires coquets des fonctionnaires d’état douillettement installés depuis des lustres sous les cocotiers !pour le reste il est exact que la dette de la France ne cesse de croitre , l’un des plus gros postes budgétaires de l’Etat étant consacré……….au remboursement de la dette . Par chance à l’heure actuelle la France emprunte à des taux dérisoires et  peut donc restructurer sa dette à bon compte!

Laurent
Je ne sais pas pour les 21%, et si c’est vrai je m’insurgerai comme vous. La « désinvolture » dont vous parlez n’en est pas une, les budgets sont déficitaires depuis que l’Etat paye un intérêt au marché, c’est-à-dire depuis l’abandon de la création monétaire (qui coïncide, bizarrement, avec la fin des 30 glorieuses). Ce sont les marchés financiers qui profitent de notre dette (financièrement), et qui l’utilisent pour faire pression sur les gouvernements. Ils imposent donc la défiscalisation au profit des nantis, et ce sont autant de ressources qui manquent au pays… Par exemple, les sociétés du CAC40 sont en moyenne… Read more »
Père Béber
Toujours l’analyse  complotiste et cependant jamais l’Etat n’a emprunté aussi bas (pendant combien de temps that is the question) selon cette théorie reprise d’ailleurs par  Seymour , les Rothschild ont fait main basse sur les finances publiques obligeant ainsi la France à payer des  intérêts usuraires aux banques ) 1/personne n’oblige l’Etat à emprunter2/ allons dans votre sens.Que se passerait il si au lieu d’emprunter aux  banques le trésor public imprimait les billets  à la demande..D’abord faudrait sortir de l’UE mais ça c’est votre souhait ainsi que celui de tous les nationalistes nationaux ou internationaux ,mais admettons.la France    sort… Read more »
Laurent
On ne sera évidemment pas d’accord, donc quelques points à relever: 1- La politique est tellement influencée par le monde économique, que pour être réélus, les décideurs (nos représentants!!) font ce que Goldman Sachs et Rotschild leur demandent (cf. Macron, millionnaire à 30 ans grâce à son passage chez Rotschild). 2- Une inflation de 3/4% serait suffisante pour relancer la croissance, et serait tout à fait gérable. on avait 5 à 7% pendant les 30 glorieuses, et on ne s’est jamais aussi bien portés (sauf les rentiers, mais tant pis pour eux). 3- Ah oui? Donc la Livre Sterling c’est… Read more »
Inforétif

« quant à ceux qui pensent que la France n’a passez de fonctionnaires »
S’il vous plait, ne caricaturez pas, Père Béber, personne ne pense cela. Faut juste arrêter un peu de leur taper systématiquement dessus.

Père Béber

ça me rappelle une anecdote qui remonte à l’époque ou tjibaou alors appelé localement tchibaou (anecdote que m’a racontée mon frère) (qui n’était pas encore la statue du commandeur kanak)voyageait pour la première fois par avion.A Singapour il voulut acheter quelque chose et sorti son billet CFP qui lui fut catégoriquement  refusé/le chinois voulait US Dollar et seulement cela ( y avait pas d’euros à l’époque)Tjibaou insistait  rien à faire ça valait que dalle pour le chinois :A méditer  pour les bisounours…

Nogius
Des difficultés à venir, sans blagues ? A l’instar de certains pays européens : 1) on ne distribue pas l’argent qu’on a pas, donc on réduit le montant de certaines prestations sociales, et on augmente pas les impôts pour ne pas affecter la consommation, règle de base de l’économie ! 2) une classe politique digne de ce nom commence par montrer l’exemple pour justifier les efforts demandés au contribuables. Qu’est ce qui va les empêcher de voyager en première classe pour des colloques bidons ? Vont-ils réduire leurs émoluments pour montrer l’exemple ? cela m’étonnerait.Je doute que nos roitelets aient… Read more »
josyppin

Cocktails ?

josyppin

Cette conversation est totalement futile car l’objet de l’article est l’usage de l’argent public. Après avoir payé mes taxes, cotisations et impôts (qui alimentent les caisses publiques), je fais ce que je veux de mon argent.

josyppin

Non mais c’est moi le patron.

josyppin

«  » il faut se serrer la ceinture » ». Enfin une mesure pour lutter contre la mortalité routière !

Père Béber
lisez Valeurs actuelles de cette semaine…après l’ingurgitation des chiffres ,êtes vous   bien sûr que tout ceci est conjoncturel et que comme notre Président  , un cycle positif repartira  d’ici 2 ans ou est ce  structurel??? dans le cas de la France  c’est structurel et ce ne sont pas les coups de rabot sur l’armée  ou la fermeture du val de grâce qui y changeront quelque chose.L’ampleur d es chiffres est totalement différente…c’est le modèle Français  communisme mou qui est en cause…. quand on adépensé en gaspillant le fruit du travail des français en aéroports,autoroutes,ronds points inutiles équipements culturels et sportifs… Read more »
Labalène

vu que tout le système administrativo-electoral repose sur le copinage, c’est mal barré pour « une limitation des embauches de personnel comme celle de l’attribution de subventions » .. mais y’a une solution magik quand on n’a plus un rond : l’Indépendance ! surtout avec la Crise Mondiale qui est très favorable aux petits pays peu peuplés au train de vie artificiellement gonflé ..

Calcyt

Deux milliards quatre cents millions de recettes fiscales supplémentaires pour la ville de Nouméa via la SLN en 2012/2013…  Jeu de l’été : il est passé où le pognon en ces années pré-électorales ?  Eléments de réponse : jeter un oeil du côté d’un certain rond point à un milliard quatre, et d’une certaine société distributrice de flotte avec facture à six cents patates. Nouméa,  ville  bien gérée lors de l’ancienne mandature ? Vaste foutaise. 

Matteï

Pauvre Triste Sir et sa propagande à deux balles; ou sont passés les conseils de quartier?la permanence d’un élu au pôle de service public?;;;etc  Pace salute

Koxynel

« Jeu de l’été »…j’ai bien peur qu’il ne dure 6 ans ton jeu de devinettes…Bien commencé avec 20 millions de subventions à RRB dès la prise de pouvoir de Mme Lagarde et son équipe au détriment de subventions à des associations qui oeuvrent pour l’intérêt général…Et que dire des millions trouvés pour refaire les bureaux de ses adjoints…On n’a pas fini d’en parler de la « bonne gestion »de la mandature actuelle.

teva

Pauvre Tristan, si tu passais un peu plus de temps au boulot  que sur Calédosphère et facebook, pour le fameux rond-point tu apprendrais que c’est un financement à trois avec l’Etat et la province, arrête de faire croire que la mairie a mis 1,4 milliard….Au boulot rigolo !!!Non continus, tu nous fais rire….Monsieur qui fend les bactéries à la BD !Mais toi tu es concerné par l’article, tu es payé avec notre argent en revanche donc on veut des résultats….lâche ton smartphone

SINOS

je connais une qui ne connaît pas ce qu’est se serrer la ceinture avec double indemnités Député-Maire. Vaste entubage

Laurent

Il serait très intéressant de pouvoir étudier ces budgets, ainsi que les précédents et les états des dépenses et investissements effectués; malheureusement l’opacité administrative semble être la règle.

wpDiscuz