Nicolas Hulot a rendu visite à la Nouvelle-Calédonie. L’ancien animateur vedette de la télévision est aujourd’hui une voix écoutée dans le monde entier en termes de défense de l’environnement. Il parle de la Calédonie.

Nicolas Hulot accompagnait François Hollande dont il est le conseiller spécial, mais il n’envisage pas sa mission comme celle d’un politique. Nicolas Hulot veut se situer bien au-delà, il le dit d’ailleurs lui même : s’il n’était qu’un faire-valoir, il ne poursuivrait pas sa mission. Nicolas Hulot n’est pas un ayatollah de l’écologie, mais un porte-parole responsable. Il essaye de lier la défense de l’environnement aux contraintes du développement économique. D’où son regard original sur la Nouvelle-Calédonie, dont il loue la biodiversité tout en reconnaissant la nécessité du pays à se développer en particulier en matière de nickel.

Confrontés à notre destin

Pour Nicolas Hulot, la Nouvelle-Calédonie est elle aussi concernée par le réchauffement climatique et par les atteintes à l’environnement, mais il se veut à la fis optimiste et conscient. C’est ainsi qu’il se félicite du travail effectué en matière de protection de l’environnement par nombre de Calédoniens et de citer les élus ou les associations qui dit-il, sont sensibilisés par les enjeux. Mais ajoute-t-il, vous êtes confrontés à votre destin et d’alerter les Calédoniens sur la protection de l’avenir. Une interview responsable à voir sur Koodji TV

PARTAGER
Article précédentChronique de la délinquance ordinaire
Article suivantHervé Mariton, candidat à la présidence de l’UMP sur Calédosphère
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pére Béber

marranthttp://www.usinenouvelle.com/article/segolene-royal-il-faut-batir-de-nouvelles-centrales-nucleaires.N307067encore un effort sur le gaz de  schiste et je suis capable de voter socialiste-:)

Père Beber

rien ne les arrêterahttp://www.huffingtonpost.com/2014/12/12/greenpeace-peru-nazca-lines_n_6315488.html

Matteï

Quelqu’un peut me dire comment s’est déplacé notre chantre de l’écologie sur le caillou? bus,vélo,marche,…  !!!  Pace salute

Inforétif

En pédalo, of course.

gilbert

Question inutilement idiote et provocatrice. On peut être écolo et utiliser des moyens de transport qui utilisent de l’énergie fossile. Ce qui compte c’est la trajectoire globale qui est suivie et l’inflexion qu’on essaye de lui faire prendre. Etre écolo et rester dans son coin pendant que la société fuit en avant serait une ânerie. Il faut donc utiliser les mêmes moyens que la société pour se porter à sa hauteur et faire entendre sa voie… 

Nestor

VOIX écoutée  mais  pas  entendue  ! Enfin  après  les  fours  de DONIANBO, vite  les  bons  petits  fours   des  sauteries  de  ****. Au fait   a-t-il eu les honneurs  de  MONSIEUR   BOEUF  ?

Gilbert P.

Un problème complexe posé avec clarté.

fbi_193

Ben il est tout de même venu !!Lui qui…il y a quelques mois………………

Inforétif

Oui, sait-on si cette fois-ci Hulot a souhaité rencontrer notre miniss de l’environnement à nous ? 

Matteï

Qui çà : Bob l’éponge!!! Pace salute

Franck

J’aime bien Nicolas Hulot, c’est physique…

Père Beber

Encore un coming out??-:)

Inforétif

Alors faites vite, certains à droite veulent revenir sur le mariage entre homosexuels.
(pour les moinzuneurs: c’est pour de rire)

Moby Dick

En off, il a précisé qu’il vaut mieux compter sur les associations pour bouger le cul des politiciens…

Laurent

Les politiciens representent ceux qui les font elire ou reelire; lesquels ne sont pas des ecolos. Rien a attendre d’eux, ils continueront a faciliter le pillage. Le developpement economique s’est fait au detriment de la protection de l’environnement, il est plus que temps de faire le constat et de tenter autre chose. Les billets, on ne peut ni les manger, ni les boire, ni les respirer…

melchisedek

Traduction Lecren A : « Un Tiens (HIC!!) , vaut mieux que deux tu l’auras (Burp ?!). J’ai bon Nico ???

abdul

T’es sur que c’etait pas plutot: 1 verre ca va, 100 verres bonjour la fiesta……….

melchisedek

Ver de Bancoule, Ver de Bancoule ! 🙂

wpDiscuz