J'sais plus quoi vous dire

11
438
Juste quelques mots pour vous dire qu’un énorme chamboulement dans ma vie personnellle s’est produit, vous devinez quoi je suppose…. A force de se dévoiler à  coeur ouvert, on fini par perdre pied. Alors je ne recommencerais pas les mêmes erreurs en restant plus discret cette fois-ci. La femme de ma vie à  mis la barre bien trop haut et il aurait été bien stupide de ma part de ne pas insister pour sauver ce qu’il y avait à  sauver, même après ce qui s’est passé. La rubrique « personnel » continuera donc à  exister sur ce blog mais la discrétion sera de mise pour préserver mon couple. Ne me posez pas de questions, ne me faites pas la gueulle, et surtout ne me jugez pas. L’amour est un sentiment incontrolable, j’en ai subis les frais… Les choses ont été dites, l’espoir est là  et l’amour toujours au rendez-vous et entre nous c’est bien ce qui reste le plus important. Elle s’est expliquée, j’ai pardonné et je l’aime plus que tout au monde, et c’est comme çà , pas autrement. Comment pardonner de telles choses me direz-vous ? Ne vous posez même pas la question, c’est mon problème et j’assume. De plus je ne vis pas pour les autres…. Voilà , moralité tout va bien, même si je sais pertinement que vous nous prenez pour des dingues… Bonne journée à  tous
PARTAGER
Article précédentA table, il est l'heure
Article suivantLes Sous-Terrains de Moscou
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
gatita

moi la seule chose que je vous est…grandissez et arretez d’etre des gamins….bisous de missgatitta

franck

Merci pour votre soutien, meme si tout est rentré dans l’ordre. A la fois perdu et confiant pour l’avenir, j’aime par-dessus tout cette fille qui me transcende totalement. Bisous à  tous

manola
..Te juger?? ben il manquerait plus ça tient.. pour un fois qu’il y a un humain sur le virtuel.. qui aime.. qui souffre.. qui ne sait pas comment contourner ce sentiment qu’est l’amour.. je préfère un million de fois te lire Franck, que de voir des images de guerre, ou lire un blog tellemnt virtuelle, qu’on se demande si la vie existe…et moi, ben cela me fait quelque chose de te savoir un peu perdu à  cause de ça.. je ne fais pas dans le voyeurisme : t’es juste un homme avec un vrai coeur, ( qui souffre c’est vrai!!)… Read more »
Jojo
*On te comprend* tout le monde n’est pas pareil… soit vigileant quand même , demain c’est peut être toi..(du fait que tu n’auras pas avalé la pilule..mais bon..je te dis..*d’expérience*….)..En amour, il ne faut jamais mettre la charue avant les boeufs..et personne n’appartient à  personne…donc..comme je disez.. »vivez ce que vous avez à  vivre… » Je maintiens aussi qu’il y’a des millions de possibilités de fusions…et de ne pas se restreindre à  une seule…vous sentirez quand ca sera le bon ou la bonne…c du pur feeling reciprok…certains s’accrochent parce que ils n’ont qu’une personne en main..qui peut leur donner cette affection..ce n’est… Read more »
denis

ceux qui jugent ou critiquent, s’ils ne sont pas passés par là , y passeront à  leur tour ! le seul conseil, que beaucoup t’ont déjà  donné, c’est d’arrêter d’étaler ça sur le net (même si on en est tous friand !). Courage et bonheur !

frdangel

Si tu ne sais plus quoi dire, ne dis rien 😉 construit quelquechose de solide c’est ce que l’on te souhaite 🙂

jean-50

Moi je ne te juge pas mon ami, tu es tres sympa et tu mérites le bonheur, je suis et reste avec toi

margouillette

bân…vire moa ton coeur…berk…pis viens avec pour l’apéro quand tu veux ! lol…la biz..margouillette

franck

THANKS People 🙂

ouam
Un peu de zique pour illustrer ton billet: Danse, Comme la flamme Du mélodrame Des feux de l’amour Sur mon cÅ“ur, danse Tu es la femme Que j’ai cherchée Et que je veux garder Comme un secret Comme un désir Comme un fantasme de plaisir Qui durerait toujours Toi qui a brûlé mon cÅ“ur aux feux de l’amour ou alors Santa Barbara, qui me dira Pourquoi, j’ai le mal de vivre ? Santa Barbara, je ne sais pas Je vais, comme un bateau ivre Emportant mes souvenirs… ou sinon Amour, gloire et beauté Des mots qui font rêver Des têtes… Read more »
wpDiscuz