Lettre ouverte au président Louis Kotra-Uregeï

253
20 791

Une lettre à charge contre Louis Kotra Uregeï, ça faisait longtemps qu’on en avait vue une, la dernière fois que je m’étais frotté à ce genre d’exercice avec le Président d’honneur de l’USTKE je m’étais plutôt fait bombarder comme on dit dans le jargon. L’auteur de ce courrier ne prend pas ses responsabilités en ne signant pas ce papier mais il était difficile de le censurer comme j’ai censuré les correspondances débiles du « Vieux de Koumac »

Monsieur le président milliardaire et néanmoins communiste, vous avez prononcé devant les élus du Congrès un discours étonnamment raciste et sectaire pour un homme qui serre la main de ses amis Bové et Besancenot, ardents défenseurs en métropole des immigrés, fussent-ils de la veille, et de la mondialisation, fût-elle alternative. Vous vous construisez le profil d’un Robert Mugabé, nationaliste et socialiste, cela nous fait peur.

Faut-il vous rappeler la généalogie de votre clan ? Certains, dont je suis, sauront vous la rappeler en temps utile, s’ils ne sont pas pris de vitesse par ceux qui préparent, parait-il, les herbes pour vous.

Dites-nous, avant de vous prétendre « peuple premier », ce que vos vieux ont fait, quand ils ont colonisé Tiga et Maré, des Rué-Ezi, des Si-Pacuen, des Si-Rama et des autres clans eletok, les « têtes aînées » qu’ils ont exterminé au début du XIXe siècle. Les Kanak en Nouvelle-Calédonie ne sont pas plus peuple premier que les Herero et les Ovambo en Namibie, ou les Bantous en Afrique du Sud, paysqu’ils ont colonisés il y a quelques siècles en arrivant du Soudan, du Congo et autres pays d’Afrique centrale et en exterminant les Bushmen seuls vrai peuple premier de toute l’Afrique du Sud (il en reste 30 000 environ).

Dans toute la Mélanésie, il y avait des Négritos (les Eletok) avant les Papous et les Kanak. On les trouve encore nombreux en Papouasie (350 000), aux Iles Salomon, quelques-uns au Vanuatu où l’on écrit encore leur langue dans certaines îles du nord. En Nouvelle Calédonie, vers 1790, le chef Wabutrune Etoroï a commencé leur massacre, il a duré trente ans. Mais cela fait-il des colons kanak de Tiga et Maré et, en fait, de toute la Kanaky un peuple premier ? Et si c’était le cas, faudrait-il appeler « peuple premier » les Anglais en Tasmanie et les Espagnols en terre de Feu ?

Vous qui vous prétendez démocrate, mais ne l’êtes pas plus que je ne suis archevêque de Canterbury, comment pouvez-vous prétendre exercer le droit du sang sur des gens sous prétexte qu’ils sont arrivés ici un peu après vos vieux ? De quel droit méprisez-vous les Pieds-Noirs qui sont eux aussi, puisqu’il faut vous le rappeler, des « victimes de l’Histoire » ?

Souvenez-vous de ce qui est arrivé à Robert Sinemeiné, ce Lifou qui avait du sang japonais dans les veines, comme Jean-Marie Tjibaou, et que les Kanak de la vallée de la Hienghène ont chassé en le traitant de « colon étranger ». Souvenez-vous aussi de ce qu’avait déclaré Burck un jour : « Les mecs des îles ? quand il y aura l’indépendance ils auront intérêt à acheter des planches à voile ».

Nous sommes tous, vous, moi, tous les autres quelle que soit la couleur de leur peau, des colons, des métis, des étrangers et si ce n’est pas nous ce sont nos parents, nos vieux qui l’ont été. Il n’y a pas de race pure, de Kanak purement kanak. La propriété de la terre « depuis la nuit des temps » n’est qu’une légende partout dans le monde et surtout en Calédonie.

Nouvelle-Calédonie avant l’arrivée des Européens était un pays sans nom, sans Etat, sans souveraineté : une juxtaposition de clans en guerres perpétuelles dont la plupart ignorait même qu’ils étaient sur une île puisque sortir des limites du clan sans une solide bande armée c’était souvent se condamner à mort. Leur horizon, c’était les montagnes d’alentour et la mer au bout de la vallée. Leur vie, la peur perpétuelle d’être chassés de leurs terres par le clan voisin devenu plus fort, d’être tués et mangés dans un coup de main ou une embuscade, d’être emboucanés.

À Maré, connaissez-vous une seule tribu dont les frontières n’ont pas bougé depuis deux siècles ? Pourquoi croyez-vous que le grand chef Naisseline soit hostile à la constitution d’un cadastre coutumier ?

Kanak ? Les colons qui nous l’ont imposé ont dû l’emprunter aux Maohis d’Hawaï parce que les habitants de ce pays sans nom n’avaient pas de nom.

Le drapeau du FLNKS avec ses bandes bleue, rouge, verte et son soleil ? Il est directement copié de celui de la SWAPO en Namibie qui est devenu drapeau national en 1990 et cela, même Monsieur Mokaddem l’ignore.

Alors, Monsieur Urégeï, faites-nous plaisir, faites comme Léopold Jorédié, cessez vos rodomontades vaubanesques et puisque votre fortune est faite, prenez votre retraite.

PARTAGER
Article précédentMise au point du groupe politique Calédonie Ensemble
Article suivantKydam: « Kanaky Yes I »
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Knkywarrior
A la tête de noeud qui a écrit cette article-> Et ta connerie!Eletok=Negritos??ahah Mais laisse moi rire!mdr Arrêtes de dire des conneries pareilles. Tu répètes bêtement ce que deux connards de colons ont dit dans les années 30 ( et oui j’ai lu leurs travaux de merdes…)! Ces deux soit disant archéologues ont émis cette foutue hypothèse comme quoi les kanaks n’étaient pas le « peuple premier », en se basant sur UNE seule chose-> les pétroglyphes( car leurs sens n’a pas été expliqué). Selon eux, cela ne pouvait être l’oeuvre que d’un peuple supérieur au kanak. Ces deux là méprisaient au… Read more »
inforétif
Faf, l’accord de Nouméa interdit la scission de la NC, et c’est heureux. Par contre l’accord de Nouméa ne permet pas à une ethnie de prendre le pas sur les autres et il est particulièrement pervers de la part des divers intervenants indépendantistes extrémistes de ce blog (La métisse en premier lieu, islandman, islamjean Moulin, Sylvie etc) de soutenir le contraire : cet enfumage reposant sur une conception raciste de l’organisation de la citoyenneté calédonienne en classes assimilables à un apartheid de fait est illégal et particulièrement puant. Tout citoyen calédonien et évidemment tout être humain quelle que soit sa… Read more »
Gribby
Il est, en effet, illégal de donner la priorité à une ethnie sur une autre dans un texte. Aussi, la rédaction de l’ADN ne contient pas les dispositions racistes dont certains se revendiquent… Toutefois, je pense que les intéressés, eux, sont sincères… En réalité, ce seraient fort probablement les rédacteurs et signataires de l’ADN qui se seraient engagés verbalement à faire comme si…une telle veulerie ne serait pas surprenante de la part de politiques ayant appelé à voter pour un accord de décolonisation sans en informer leur électorat, ayant accepté le corps électoral gelé sans en parler … Ces gens-là… Read more »
inforétif

Un crime contre l’humanité est une « violation délibérée et ignominieuse des droits fondamentaux d’un individu ou d’un groupe d’individus inspirée par des motifs politiques, philosophiques, raciaux ou religieux »

en 1973, la Convention internationale sur l’élimination et la répression du crime d’apartheid qualifie l’apartheid de crime contre l’humanité

in : http://fr.wikipedia.org/wiki/Crime_contre_l%27humanit%C3%A9

C’est en ce sens que tout humain a le devoir de protester et le sieur purumu serait bien avisé de cesser de vouloir faire taire les intervenants, fussent-ils non-citoyens calédoniens, choqués par ce problème de préférence ethnique envisagée ouvertement par ces individus.

inforétif
Les communautés qui vivent sur le Territoire ont acquis par leur participation à l’édification de la Nouvelle-Calédonie une légitimité à y vivre et à continuer de contribuer à son développement. Elles sont indispensables à son équilibre social et au fonctionnement de son économie et de ses institutions sociales. Si l’accession des kanak aux responsabilités demeure insuffisante et doit être accrue par des mesures volontaristes, il n’en reste pas moins que la participation des autres communautés à la vie du Territoire lui est essentielle. Au terme d’une période de vingt années, le transfert à la Nouvelle-Calédonie des compétences régaliennes, l’accès à… Read more »
Faf

Je vais te tutoyer, même si on ne se connait pas.
Si tu veux on peut y mettre un mur, mais je préfère une frontière. C’est plus facile pour circuler. 🙂

Faf

P.S: arrête de « like » tes commentaires. 🙂

Faf

Guerre de sécession, partage de la nouvelle-calédonie en 2, le nord indépendantiste (comme ça vous pourrez l’appeler kanaky) et le sud reste territoire français (nouvelle-calédonie), avec au milieu une zone démilitarisée (et donc une frontière). Pour les îles loyauté, bein elles choisissent entre indépendance ou rester dans la France.On passera pour des cons (toutes ethnies confondues), mais comme ça tout le monde il est content.

Eric

Oui, et ensuite il y a la poignée de main et les ADN qui deviennent la référence pour l’ONU…
L’avenir sera ensemble et l’indépendance une possibilité, un choix fait par les citoyens…

Sylvie

Oui, mais cette lutte ne fait-elle pas que commencer ? Alors elle ne pourra que durer ! Et faisons preuve de compassion à l’égard de tous ces pauvres gens qui ne comprennent rien à ce qui leur arrive… C’est vrai qu’ils brassent de l’air, comme le dit Nico, et brasser de l’air en plein hiver, quelle idée !

Floyd

Arretez la ganja les copains, ca vous pete les neurones.

nico
Bon, j’ai une dernière petite histoire à vous raconter, avant d’abandonner toute argumentaion avec vous les « Loyalistes »… Vous comprendrez peut-être pourquoi, et peut-être cela vous fera t-il plaisir : Il y a quelques jours, je me trouvais à table avec un ami kanak. On discutais autour d’une bonne bière au fin fond d’une tribu perdue. J’en viens à lui demander ce qu’il pense de toutes ces polémiques autour du drapeau et de l’avenir du pays… Il m’a tout de suite coupé court en me répondant : « Nico, laisse les gens parler, laisse les politiques régler ça entre eux. Nous on… Read more »
Eric

Allez bon voyage au Pays des rêves !!!

Concernant la remarque sur le destin commun, comment dire… Si tu lisais un peu plus ce qu’on écrit depuis des lustres tu aurais pu lire que le destin commun en brousse est un fait et que le drapeau commun aurait du en être le couronnement et rien de plus…!!!

La polémique sur ce sujet qui dure depuis deux ans et demi, démontre juste que c’est tout sauf une bonne idée…

nico
Ben je dois admettre que je suis en désacord total avec la Métisse sur ce sujet, je pourais lui expliquer ultérieurement pourquoi… Mais ce que je n’arriverais jamais a comprendre, ce sont les gens comme vous qui disent en gros: « Les Tibétains ont le droit de s’indigner contre l’oppression chinoise » « Les Français ont eu raison de resister contre l’oppression allemande » « C’est vraiment pas bien ce que les anglais ont fait aux Aborigènes » « Les Japonais, on aurais du tous les niquer » « La palestine, aux Palestiniens! » etc, etc… « Mais la Kanaky aux kanaks, alors la non, elle appartient aux Français » Ceci est… Read more »
La métisse

Et pourtant, ma position repond à votre post.

La kanaky doit retrouver son identité. Il ne s’agit pas d’une petite France, mais d’un pays de la Mélanésie composé d’un peuple pluriethnique.

inforétif

Nico quand la Chine organisera un (ou mieux trois) référendum d’autodétermination avec corps électoral restreint au Tibet, revenez nous voir. En attendant, bonne soirée.

inforétif

« Et ils ont lieux pourquoi ces 3 référendum? Et grâce ou à cause de qui? »

Et ils n’ont pas lieu pourquoi au Tibet ?

http://www.atlantico.fr/decryptage/regain-repression-chinoise-au-tibet-dans-indifference-generale-immolations-moines-bouddhiste-marie-holzman-295207.html
La Chine et la Russie s’associent pour refuser l’intervention de l’ONU en Syrie. Peut-être parce qu’elles pratiquent aussi une répression brutale en Tchéchénie et au Tibet. Mêmes massacres, même impunité… Mais loin des regards.

Mes pauv’ islamjean et islandpopaul… Ben vous en avez une couche…

islandman

Mon pauv’ inforétif… Ben t’en as une couche…

nico

Et ils ont lieux pourquoi ces 3 référendum? Et grâce ou à cause de qui?

Ne vous êtes jamais posé la question?

Peut-être à cause des méchants Kanaks indépendentistes au moment des évènements? Sans qui les ADM et ADN n’auraient jamais éxisté? Peut-être? Sans doute…

Enfin voyons, essayez de rester au moins un peu crédible.

nico

Clark
3 juillet 2012 – 17 h 42 min
« Demande aux Tibétains, ils t’expliqueront… »

Ben pendant que tu y es, demande aussi aux Palestiniens et aux kanaks (pour ne citer qu’eux) de t’expliquer…

Et pourquoi pas à eux aussi, si t’as le temps:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_colonies_fran%C3%A7aises

😀

Clark

Si tu veux, Nico: on parlait de la Chine et de ses vélléités colonialistes: tu es hors sujet. Que je sache, Israël n’est pas installé au Vanuatu.

L' »indépendance » du Vanuatu est plus que relative.

Mais comme tu es un brave gars, tu vas aller y travailler à leur niveau de salaire pour aider tes frères? non? ah?

Sylvie

Eric, que savez-vous du bonheur, vous qui passez votre temps à râler et à critiquer, avec vos comparses qui vous servent de compagnie du pauvre ?

Eric

Oui c’est ça, ils sont heureux ???
Surtout à Port Villa n’est-ce pas ???

nico

J’ai travaillé au Vanuatu et j’ai pleuré qd j’en suis parti… Les gens sont heureux, la-bas, a défauts d’être riches…

inforétif

Nico, demandez à La métisse : elle considère que la primauté des 1° occupants est inaliénable, elle considère donc que les juifs en Israël sont dans leurs bons droits, il y étaient des siècles et des siècles avant les premières tribus arabes invasives.

Sylvie

Non, ils ne sont pas racistes, ils ont juste un tout petit souci affectif…

wpDiscuz