Pierre Frogier s’adresse aux militants du RUMP

68
10 286

MESSAGE DU PRESIDENT A L’ATTENTION DES ADHERENTS ET MILITANTS DU RASSEMBLEMENT-UMP :

Mes amis, mes chers compagnons,

Lors de notre comité directeur du 21 août dernier, je vous ai annoncé ma décision de démissionner de la présidence de la Province Sud pour m’investir, sans réserve, au service du Rassemblement et en faire l’instrument de la reconquête pour gagner « l’échéance 2014 ». Les élections provinciales de 2014 sont, en effet, un rendez-vous essentiel qui déterminera le rapport de force pour les discussions en vue de la sortie de l’Accord de Nouméa.

A ce titre, notre projet est clair et il est connu. Notre volonté, et ma vision de l’avenir, c’est d’installer durablement la Nouvelle-Calédonie dans la France, dans une large autonomie, et dans le respect de son identité propre et de sa personnalité.

Mais cet avenir, que nous proposons aux calédoniens, j’ai la conviction que nous devons le construire avec l’adhésion du plus grand nombre, pour éviter de nouveaux déchirements dont la Calédonie aurait trop à souffrir. C’est dans cette perspective, que j’ai ouvert de nouveaux champs car je suis persuadé que l’immobilisme nous conduirait dans le mur et que toute autre solution, que celle du dialogue – sans concession sur l’essentiel – avec nos partenaires indépendantistes, nous ramènerait 25 ans en arrière. En faisant ces propositions, j’ai agi comme signataire de l’Accord de Nouméa et comme président du Rassemblement.

Nous devons, en effet, garder en mémoire que notre parti porte un double héritage : celui du combat pour le maintien de la Calédonie dans la France et celui de la poignée de mains entre Jacques LAFLEUR et Jean-Marie TJIBAOU. Ces propositions ont été validées, soutenues et appuyées par le Président Nicolas SARKOZY. Mais après la défaite de juin dernier, j’ai malheureusement constaté, chez certains d’entre vous, une remise en cause de tout ce que j’avais proposé.

Ainsi, depuis plusieurs semaines, notre mouvement est sujet à des turbulences. Lettre pétition à mon endroit, réunions et lettre aux militants à mon insu, déclarations dans la presse qui ont conduit des journalistes à parler de « fracture » du Rassemblement.

En ces circonstances que je sais difficile pour notre famille, et au-delà des querelles intestines que certains peuvent alimenter, je vous appelle d’abord à rester unis, à préserver notre amitié, à cultiver notre solidarité. Le Rassemblement n’est pas un parti comme les autres du fait de son histoire. Il doit, et c’est essentiel, s’imposer aux élections, pour avoir toute sa place dans les institutions sans perdre son âme.

Depuis 35 ans, sa vocation est de maintenir la Nouvelle-Calédonie dans la République. Elle est aussi de nous rassembler, quelle que soit notre origine, nés sur le territoire ou décidés à y vivre durablement. Mais j’ai conscience que cela doit être à nouveau expliqué et débattu. Il est temps, je pense, de nous retrouver. Dans un premier temps, le 15 décembre prochain et, je souhaite m’exprimer devant vous, je vous présenterai la ligne politique que je vous propose. Ceux qui voudront s’exprimer seront totalement libres de le faire, dans un débat que je souhaite serein et constructif.

Nous nous donnerons ensuite un délai de trois ou quatre mois, pour laisser toute sa place aux explications et au débat interne, au sein de nos sections et nous convoquerons un nouveau congrès, à la rentrée, pour décider de nos orientations et lancer notre campagne en vue des échéances de 2014.

En attendant, j’appelle chacun de vous à l’apaisement, à la réflexion et à la mobilisation.

Pierre FROGIER

PARTAGER
Article précédentPour Google, le RUMP, c’est le parti du cul !
Article suivantLivraison d’alcool à domicile
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
omega
Reçu ce jour 10 décembre 2012 POUR LECTURE ********************** La guerre des chefs est déclaré. Et pourtant, en cette période d’avant NOEL, on dit  » Paix sur la Terre entre les hommes de bonne volonté !  » Gaël YANNO essaie de redonner la parole au peuple et Pierre FROGIER propose une réunion à  » huis clos  » Que peut-il sortir de cette lutte fratricide, sinon , une fracture irréductible ? ***************** Date de diffusion: 09/12/2012 Message de la Permanence du Rassemblement-UMP Vous avez été convié (e) à une réunion par Gael Yanno qui indique regretter la tenue d’un Comité Directeur… Read more »
Philippe Blaise

Oui oui on a compris Rigoberto

Il n’est pas d’autre Dieu que l’ADN et Rigoberto est son prophète
ADN u akbar.

Eric

Oui, enfin dans sa « relecture » IKS version RUMP tendance PF…!!!

Rigoberto

Permet moi de te dire que les faits ne te donnent absolument pas raison.
Les électeurs se sont déjà exprimés en 1998 et ton combat contre l’article 27 est totalement dépassé, tu te bas contre des transferts de compétences qui ont déjà été votés et qui doivent être transférés impérativement avant la fin du troisième mandat du Congrès.
L’état acceptera peut être exceptionnellement de reporter ce transfert après 2014, mais il se fera obligatoirement avant le référendum et encore c’est loin d’être certain, il faudrait l’accord des indépendantistes.

Philippe Blaise
Non Rigoberto. J’ai des bons rapports avec les Rumpistes qui ne se reconnaissent plus désormais dans les délires des MontDoriens. Au contraire les choses sont très claires : Il ne s’agit pas de ressentiment mais d’intégrité politique et de fidélité à ce qui a été promis aux électeurs. La parole donnée aux électeurs passe avant la logique d’appareil. Il se trouve que j’ai juste le mérite d’être parti dès le début des délires des MontDoriens, en ayant le courage de dire à Frogier devant tout le monde qu’il se trompait en croyant acheter les indépendantistes avec leur drapeau, et que… Read more »
Rigoberto

Tu sembles plus animé par la haine de ton ancienne famille politique que par une véritable idéologie.

Tout cela semble bien confus dans ton esprit.

Rigoberto

Très amusant Philippe, mais comment te faire confiance alors que tu as appelé à voter Gomès et CE il y a 4 mois et que ces derniers viennent de se positionner sans ambiguité en faveur du transfert de l’article 27 ?

Cet article 27 considéré par toi comme un casus belli est donc soutenu à fond par celui que tu as soutenu à fond aux législatives, comment continuer de croire en ta perspicacité après un tel plantage ?

Ta crédibilité en a pris un sacré coup, peux tu nous expliquer ces atermoiements.

Philippe Blaise
Tu sembles oublier Rigoberto que si le Rump a perdu les législatives et suscité un vote sanction, c’est d’abord parce qu’il était engagé dans une alliance politique avec l’UC et le PT. Le vote logique en faveur de CE, pour sanctionner la politique de collusion avec l’UC et le PT, n’a cependant jamais constitué un chèque en blanc à Gomès, ce qui explique pourquoi c’est le MRC, et lui seul, qui est monté le premier au créneau pour informer les Calédoniens sur les dangers de l’article 27, en critiquant les dérives de CE. Ces mises en garde ont d’ailleurs porté… Read more »
Rigoberto
Bien sûr, Frogier en personne s’est positionné contre l’article 27, il est certainement personnellement contre le transfert de l’article 27, mais il ne pourra pas lutter contre l’état qui a décidé d’aller jusqu’au bout des transferts de compétences, il ne pourra comme Gomès qu’en négocier les modalités. L’état fait ce qu’il a toujours fait avec cet accord, l’appliquer jusqu’au bout et de A à Z, Z compris. Comment Philippe Don Quichotte de la Mancha et Sancho Calcyt vont t’ils faire plier l’état pour qu’il fasse marche arrière ? Pour moi il ne s’agit que de coups de menton et de… Read more »
Rigoberto

CE était contre le transfert du secondaire pendant la campagne des provinciales 2009, on a vu la suite, c’était obligatoire.

Breteigner à titre personnel est contre mais c’est obligatoire, cela se terminera de la même manière.

Notre marge de négociation se limite aux conditions du transfert et
certainement pas à la remise en question du transfert lui même.

Les exemples précédents (secondaire) ne manquent pas pour démontrer que c’est comme cela que ça va se passer.

Philippe Blaise
La déroute électorale du Rump aux législatives a suffisamment montré que ce qui est important, avant cette interprétation indépendantiste de l’ ADN, c’est ce que veulent les électeurs. Avec beaucoup de couardise, le président du Rump a préféré se mettre à l’abri au Sénat, laissant ses fidèles lieutenants subir à sa place la lourde sanction des Calédoniens qui eux n’ont pas envie que l’ADN serve les seuls intérêts indépendantistes. Pour ceux qui l’auraient oublié, l’ADN n’est pas au dessus des Calédoniens car il tire sa légitimité historique d’un vote populaire. Au final, ce qui est le plus important c’est ce… Read more »
Philippe Blaise

Au fait Rigoberto, Pierre Bretegnier étant membre de la délégation du Rump et étant opposé aux transferts de l’article 27 je suppose que cela traduit la position du Rump sur le sujet.

C’est une bonne nouvelle.

Rigoberto

Le RUMP représente tout de même près de 3200 adhérents à jour de cotisation, le parti est loin d’être moribond comme certains se plaisent à nous le seriner tous les jours sur le blog.

Le RUMP sera là en 2014 et pas loin de CE, peut être devant en nombre de voix.

CE par mesure de transparence devrait annoncer le nombre d’adhérents, il faut pas rêver, cela va rester planqué, ils ne peuvent pas s’aligner.

omega

Et combien de votants ?

Bruce

Ben non pas mirage…

Changeage…
Fromage !

Eric

Mais c’est du tartinage alors…
Tout çà pour en remettre une couche…

Mouarffffff

wpDiscuz