Florence Cassez est libre

21
2 739

2508937_mar14-982582-01-02

Détenue depuis sept ans au Mexique, la Française est sortie de prison pour rentrer à Paris où elle est arrivée cet après-midi aux alentours de 14h00 (heure de métropole). Hier, la Cour suprême du Mexique a annulé sa condamnation à soixante ans de prison. Florence Cassez sera reçue avec sa famille par le Président de la République demain à 19h00. J’ai pu suivre son retour via les chaines d’informations disponibles sur la TNT sans arrêter de zapper pour ne rien manquer. J’ai cherché ce brin d’émotion mais rien est venu… je suis cependant content pour elle, pour sa famille et pour tous ceux qui ont oeuvré pour sa libération. Alors que la gauche met en avant le rôle joué par François Hollande dans la libération de la Française, la droite de son coté s’offusque que l’action de Nicolas Sarkozy soit occultée et elle n’a pas tord sur ce coup là.

Alors qu’au Mexique, on s’étonne ou on s’offusque de la mise en liberté de Florence Cassez depuis mercredi soir, en France les médias et hommes politiques ont rapidement évacué la question de sa culpabilité. C’est vrai que le battage médiatique est énorme autour de cette femme. Elle a été accueillie en grande pompe par Laurent Fabius et Frédéric Cuvillier, ministre délégué aux Transports à l’aéroport de Roissy. Sa mère a reçu la visite de Valérie Trierweiler mercredi soir. L’ancienne détenue et sa famille seront reçus à l’Elysée ce vendredi à 19 heures. La France s’emballe les médias aussi. La presse mexicaine leur rappelle que Florence Cassez n’a pas été innocentée, d’ailleurs, le gros titre d’El Universal est catégorique « Elle s’en va, libre mais pas innocentée« .

Retour sur un dossier complexe aux multiples ressorts diplomatiques, politiques, judiciaires et médiatiques et qui dure depuis 7 ans :

8 décembre 2005. Florence Cassez, une Française de 29 ans originaire de Béthune (Nord) venue en 2003 rejoindre son frère à Mexico, est arrêtée avec son compagnon Israël Vallarta. Il se dit vendeur de voitures mais serait, selon la justice mexicaine, le chef d’un gang, Los Zodiaco, spécialisé dans les enlèvements ultra-violents.

9 décembre 2005. La police judiciaire fédérale met en scène devant des caméras de télévision leur arrestation.

27 avril 2008. Florence Cassez est condamnée à 96 ans de détention pour quatre enlèvements, association de malfaiteurs et possession d’armes. La peine effective est alors de 20 ans.

3 mars 2009. En appel, la peine totale passe à 70 ans mais comme la peine maximale au Mexique est de 60 ans, la peine effective de Florence Cassez triple pour passer à 60 ans.

9 mars 2009. Les présidents français Nicolas Sarkozy et mexicain Felipe Calderon s’accordent pour qu’un groupe de travail juridique binational étudie un éventuel transfèrement de Florence Cassez en France. Trois mois plus tard, un transfert dans une prison française est refusé par le président Calderon en personne.

18 avril 2010. Le parquet mexicain reconnaît que la police a menti en faisant croire que la Française avait été arrêtée en direct le 9 décembre 2005.

30 août 2010. Pourvoi en cassation.

30 novembre 2010. Un ex-procureur général du Mexique s’affirme « convaincu » de « l’innocence » de Florence Cassez, tout comme l’Eglise catholique mexicaine.

10 février 2011. La Cour de cassation rejette le recours de Florence Cassez.

14 février 2011. Le gouvernement mexicain se retire de l’Année du Mexique en France, après la décision du président Sarkozy de « dédier » cette manifestation à Florence Cassez.

7 mars 2011. Son avocat dépose un recours en révision pour inconstitutionnalité devant la Cour suprême du Mexique.

7 mars 2012. Le rapporteur de la Cour suprême propose la libération « immédiate et absolue » de Florence Cassez, en raison du non-respect de ses droits durant l’instruction.

21 mars 2012. La première chambre de la Cour suprême rejette une libération immédiate, mais doit de nouveau se réunir en l’absence de majorité.

10 mai 2012. Florence Cassez « doit être libérée », estime Olga Sanchez Cordero, la juge de la Cour suprême du Mexique en charge du dossier.

20 juin 2012. Le président François Hollande dit au président Calderon qu’il fait « toute confiance à l’indépendance de la justice mexicaine ».

2 juillet 2012. Le successeur de Calderon, Enrique Peña Nieto, dit vouloir « reconstruire la relation avec la France ».

9 janvier 2013. La juge Olga Sanchez transmet à ses collègues une nouvelle proposition d’annulation de la condamnation de la Française avec renvoi devant la cour d’appel.

23 janvier 2013. La Cour suprême du Mexique décide la libération immédiate de Florence Cassez, désormais âgée de 38 ans et emprisonnée depuis plus de sept ans, en raison de la violation de ses droits dans la procédure.

24 janvier 2013. Retour de Florence Cassez en France.

A SUIVRE…

PARTAGER
Article précédentChangeons le monde
Article suivantFred Karato s’apprête à  »souffler » sur le Caillou…
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Kaila

Comparer Cassez à « Ingrid BETANCOURT, c’est osé !

Bugs Bunny

Les geôliers mexicains ils ont ouvert la porte de la prison et ils ont dit: Allez, cassez vous !

jibène

Ce serait bien qu’il y ait un peu de pudeur dans cette affaire. De la part de Florence Cassez qui se présente en victime, des médias qui en rajoute plusieurs couches sans craindre le ridicule, et des politiques qui revendiquent tous cette libération sans savoir si elle est coupable ou pas. Une erreur de procédure efface t-elle la réalité des faits ? Visiblement, en France la seule chose qui importe aujourd’hui, ce sont les apparences et les impression dont tout le monde s’en satisfait. Cassez-vous donc !!!

Eric

C’est vrai que c’est super médiatique comme affaire, alors un peu de pub en ce moment c’est pas de refus pour notre Gouvernement…!!!
J’imagine que notre fromage de Président voidrait pouvoir en faire son « Ingrid BETANCOURT….!!!!

Vite un sondage…
Alors elle remonte ma cote ???
Non Président, calme plat, oscilloscope sans ondulations !!!

Rigoberto

Fabius a un vécu (presque) partagé avec Florence, ça crée des liens.

T’as oublié le Rainbow Warrior dans le CV ?

Gil Moglia

Notamment Fabius… qui devrait y être, en prison…

(L’affaire du « sang contaminé », qu’un type comme ça ait encore le culot de se faire voie en public…)

ADNnky

Et on dirait que florence a été emprisonnée dans un hotel F1 pcq rien dans son physique et sa moral nous donne à dire qu’elle a vécu en prison.

nam

Ben oui, sur la photo on dirait qu’ils sortent tous de prison sauf elle !

Rigoberto

Au journal de France 2 il a fallut attendre 15 minutes de Cassez avant de parler 4 minutes du Mali.

La veille c’était 15 minutes sur la neige qui tombe en hiver…

Encore une télé financée par de l’argent public.

ADNnky

Thierry michel Attangana a déjà passé 15 ans dans les geôle du Cameroun pour soi disant trafic de stupéfiant. C’est un noir et Paris ne fait rien.

Bugs Bunny

Ben c’est pas grave , il aura eu le temps de s’adapter à l’ambiance !

http://www.youtube.com/watch?v=qNo41sQbIsI

ADNnky

P’t1 marre de voir les infos squatées par l’affaire Cassez et la réélection d’Obama. Montrez-nous ce que font nos soldats au mali. Comment ces chiens islamistes sans foi ni loi sont chassés, traqués par les armées maliennes et françaises.

Rigoberto

Rien vu, rien entendu, elle fermait les yeux et se bouchait les oreilles.

wpDiscuz