L’accord de Nouméa est mort

65
3 749

Accord de Nouméa

Le 8 novembre 1998, lorsque 72% de votants ont dit oui à l’accord de Nouméa, ils ont réalisé pour la Nouvelle Calédonie une chose qui ne s’était produite qu’une seule fois par le passé : ils lui ont donné un avenir.

Beaucoup voyaient dans ce texte la même chose que dans les accords de Matignon en 1988, un moyen d’éviter un conflit armé. Pourtant, il s’y trouvait surtout un chemin à suivre. La peur derrière, des perspectives devant. Si le chemin issu de cet accord a tellement de valeur, c’est que la Nouvelle Calédonie, malgré des années d’expérience, n’arrive pas à s’habituer au vide de son futur. Les indépendantistes le remplissent de rêve, les autres d’espoir.

Si bien qu’aujourd’hui, lorsque nous nous trouvons dans une situation délicate, lorsque nous avons des doutes sur l’avenir, nous avons le réflexe d’aller chercher la solution dans le texte de l’accord. Lorsque la question est juridique, la réponse se trouve en effet dans la loi organique, issue de l’accord. Mais pour les autres questions, c’est le néant. Les questions politiques sont soigneusement empaquetées dans un texte qui a permis à deux blocs opposés de faire campagne pour l’accord d’une même voix en 1998. Les questions qui concernent notre avenir, à nous calédoniens de 2013, sont absentes de l’accord, volontairement.

En fait, l’accord de Nouméa est mort le jour où la loi organique a été promulguée. Avant de s’éteindre, il nous a donné la reconnaissance du passé et de l’identité kanak par l’Etat, les institutions que nous connaissons et, par suite, des années de stabilité. Mais sa capacité à préparer notre avenir s’épuise avec le temps, au fur et à mesure que son horizon approche. C’est parfaitement normal, nous le savions depuis le début.
D’ailleurs, quelles sont les grandes préoccupations des calédoniens aujourd’hui ? Le fait de savoir s’il y-aura 1, 2 ou 3 référendums ? Leur date exacte ? La définition des corps électoraux ? Tout cela est écrit dans la loi organique, même si elle est parfois complexe à lire. Ce qui préoccupe vraiment les calédoniens, c’est ce qui va se passer après.

Et pour le savoir, les indépendantistes et les autres vont se parler. C’est inéluctable, personne ne souhaite le contraire ni ne saurait comment faire autrement. Avant ou après le(s) référendum(s) ? Cela va-t-il marcher ? Voilà les véritables questions, même si nous ne savons pas encore y répondre.

A cet égard, les mouvements récents du côté indépendantiste, comme la violente attaque des listes électorales au tribunal, les appels à Kanaky 2014 ou la manifestation sur la citoyenneté, sont importants. Ce sont les prémices d’une négociation, sous la forme de démonstrations de force. Ils ne trouvent pour l’instant aucun écho du côté des partis loyalistes : Calédonie Ensemble puise encore l’essentiel de sa ligne politique dans l’accord, et le Rassemblement semble avoir adopté l’immobilisme comme stratégie de négociation. Seul le MPC, sous la plume de Sonia Backès, a publié des propositions.

Et pourtant toutes les négociations sont des rapports de force. Simplement les négociations réussies sont celles où ce rapport de force n’est pas exercé, faute de quoi le conflit risque de survenir. Toute la difficulté est là : jusqu’où aller pour se donner les meilleures chances de réussir, sans aller trop loin ? Les indépendantistes sont dans la rue et même au tribunal. Et les loyalistes, eux, où sont-ils ? Il semble qu’ils puissent se permettre de faire encore un peu de chemin avant d’aller trop loin !

A tous ces mouvements, à toutes ces déclarations, la réponse claire d’un front loyaliste uni est d’autant plus importante que les indépendantistes ne sont absolument pas sûrs d’eux. Ils connaissent le rapport de force électoral mais, comme tout le monde, ils mesurent mal les effets du gel. Ils sont parfaitement conscients que le pays n’est pas prêt pour l’indépendance, sur aucun plan. Ils tentent actuellement de préempter l’issue finale sur le terrain de la démonstration publique (qui a aussi des fins électoralistes de leur côté), du rapport de force, et en se servant de l’épiphénomène nationaliste.

Il est temps maintenant de réagir à cela, de parler, de prendre son courage à deux mains et d’arrêter de se cacher derrière l’accord de Nouméa. En s’éteignant, il est devenu notre histoire. Il est temps aujourd’hui de lui inventer un avenir.

PARTAGER
Article précédentVers la fin d’un monde….
Article suivantIls marchent pour KANAKY-2014
Magellan est un navigateur. Soucieux de regarder loin à l’horizon pour savoir dans quelle direction aller autant qu’à la verticale de la coque pour éviter les récifs, il observe avec curiosité. Eveillé récemment à la politique par plusieurs tempêtes, il s’interroge sur l’état du navire et sur la meilleure route à prendre. Ouvert à toutes les idées, pragmatique, avec une sensibilité particulière sur les sujets économiques, confiant dans l’équipage mais un peu moins dans la liste des capitaines possibles, il a pris le parti de se donner les moyens d’avoir ses propres opinions… et de les soumettre à la lecture des visiteurs de Calédosphère.
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Roberta Maloo

Je regrette qu’aucun parti ne prône une partition nord- sud qui semble taboue, alors que dans un couple quand on ne s’entend plus on divorce. Nous avons la chance d’avoir toute la place, un rééquilibrage effectue ou presque, une majorité écrasante de kanaks au nord, quasiment pas de terre clanique au sud, alors pourquoi donc ?

Inforétif

Partition interdite expressément par l’ADN

Sarah Delat

Pourtant, il y a une solution pas compliquée :

Foutre tous les politiciens actuels à la poubelle, laisser l’ADN arriver à son terme, les compétences régaliennes restent confiées à la France, on gère les compétences locales et on se bouge le cul pour donner corps au “destin commun”. C’est à dire on arrête les délires racistes (type UGPE ou Ounou), on prend à bras le corps la vie chère, les inégalités sociales, les squatts et autres problèmes de société, …

Et on arrête de se prendre la tête !

Victor

Allez cocote, va jouer à la dinette…. Les “faut qu’on y’a qu’à” n’ont pas leur place dans les discussions sérieuses…

Grognon

Les Provinces sont en place! Pourquoi ne pas leurs donner la pleine autonomie ! Regardons autour de nous combien de pays ont des Provinces autonomes ?Australie, Canada etc .Chaque Province devra gérer sa santé,ses écoles, sa justice etc.On fait ensuite le point au bout de 5 ans !
Après tout chacun est “encore libre!” d’exprier son délire ! Regardez les Tahitiens ils ont leur statut d’autonomie !

Eric
C’est marrant, mais j’ai toujours beaucoup de mal à comprendre ce type d’explication sur la situation politique et l’avenir de la NC. D’autant plus, lorsqu’elle ne prend pas en compte le seul fait qui soit clair, net et précis dans ces ADN, je veux parler de la situation d’Autonomie à l’issu du transfert des compétences prévues dans cet accord….!! Est-ce qu’on se rend compte que l’avenir proposé par les ADN c’est l’Autonomie, cette chère Autonomie que le camp loyaliste avait refusé en son temps, alors qu’elle était réclamé par un grand nombre à l’époque, qui allaient devenir “indépendantiste” par la… Read more »
Magellan

“Faites-nous l’autonomie des ADN”. Comprends pas. La première fois, j’ai lu “l’anatomie des ADN”. Je ne comprenais pas non plus mais c’était plus drôle.

Eric

T’es médecin ou quoi ???
Déformation professionnelle…. Ah ah ah ah ah…

Magellan

Non mais je me suis dit que c’était peut-être un bon sujet d’article, de comparer l’accord à des parties du corps humain plus ou moins politiquement correctes. Après l’avoir tué, il ne me restait plus qu’à en faire l’autopsie !

Inforétif

“l’autonomie des ADN” = l’autonomie de la NC telle que prévue par l’ADN

Rigoberto

Dans l’ADN le terme employé pour décrire la situation en NC c’est la Souveraineté Partagée, pas l’Autonomie.

Eric

Non pas du tout…
Toi tu es déjà allé plus loin que ce qui a été prévu…
Si la France garde les compétences Régaliennes, c’est l’autonomie…

Inforétif

OK pour couper les cheveux en 4, Rigoberto.

titanchois

Une chose est sûre nos politiques s’occupent de trop de choses à la fois, plusieurs sont impliqués dans des affaires économiques, d’autres ont plusieurs casquettes, il faut remédier à cela, beaucoup de personnalités politiques ne sont plus indispensables sur l’échiquier politique actuel, même dans nos syndicalistes quimélangent tout, voilà pourquoi le pays va mal…
Une karchérisation l’année prochaine s’impose, il faut évoluer et mettre de nouvelles têtes pensantes et compétentes, il y va de la survie du pays et de son avenir qui sera déterminant dans les prochaines années….

Bozo
Le roi est mort, vive le roi ! L’ADN n’est plus viable. Sûrement une erreur de codage ou un gène défaillant. L’erreur n’est-elle pas d’avoir voulu faire rentrer le développement d’une conscience calédonienne dans un accord qui ne fixait que des points d’étapes juridiques ? En 1998, la plupart des gens ont dit oui, soit parce que cela évitait de prendre position dès 1998, soit parce qu’ils faisaient un pari sur l’intelligence, le vivre ensemble. En fait, on a surtout dit ‘oui’ à la poursuite du développement économique, au développement de l’usine du Nord (principale revendication liée au préalable minier).… Read more »
Rigoberto

Tu as raison Magellan, il est temps de reprendre les discussions au sein des comités de pilotage afin d’éclairer le plus rapidement possible les calédoniens sur le contour de leur avenir.

C’est ce que souhaite majoritairement le peuple.

Magellan

Ce qui serait vraiment bien, c’est que ces comités de pilotage fassent l’objet de synthèses publiques, et qu’il y-ait des conférences de presse de la part de tous les participants au terme de chacun d’eux. Le peuple meurt d’envie de savoir, de partager, de discuter. Et en plus on peut supposer qu’il en a plein le cabas que des discussions de cette importance aient lieu en secret. Et puis ça permettrait au peuple de dire aux politiques ce qu’il souhaite, et d’éclairer un peu les élus à son tour.

Mecdecheznous

Ben quand on lit les débilités que les mecs comme toi son capables de produire, il est ESSENTIEL que les réflexions se fassent en dehors du grand public et qu’on informe ensuite la population du résultat de cette réflexion pour qu’elle se détermine… C’est la seule méthode pour éviter la chienlit…

Magellan

Agressivité gratuite, aucun raisonnement, déni de démocratie, pseudo manifestement contre les “pas d’ici”… ERIC GAY ON T’A RETROUVE !!!!

Mecdecheznous

Non, non, j’t’assure : juste un combat contre la connerie dont tu es un éminent représentant…

Magellan

Extrêmement intéressantes tes opinions, chèquedemanou. Comment je prends grave une leçon de dialectique grâce à toi ! (N’oublie pas ton autolike quand tu auras fini de me répondre)

Rigoberto

Les comités de pilotages ont été sabordés par Calédonie Ensemble par jalousie, demandons à CE d’aider à les remettre en place.

Eric

Mais bordel Rigo, y a rien à reprendre, y a juste à finir ce qui a été signé, merde…!!!

Rigoberto

“Le résultat de cette consultation s’appliquera globalement pour l’ensemble de la Nouvelle-Calédonie. Une partie de la Nouvelle-Calédonie ne pourra accéder seule à la pleine souveraineté, ou conserver seule des liens différents avec la France, au motif que les résultats de la consultation électorale y auraient été différents du résultat global.

L’Etat reconnaît la vocation de la Nouvelle-Calédonie à bénéficier, à la fin de cette période, d’une complète émancipation.”

Rigo : voila ce que l’état a prévu au terme de l’accord de Nouméa, voila ce qui a été signé, elle est où ton autonomie…Eric, arrête de mentir.

Inforétif

Rigoberto, croyez-vous les hauts-fonctionnaires français qui ont réfléchi à l’ADN assez bêtes pour écrire que si les calédoniens votent (trois fois, en plus) contre l’indépendance, elle leur sera IMPOSÉE quand même ?

Il faut comprendre qu’ils pourront en BÉNÉFICIER si ils l’ont souhaitée, sans que la France, qui a vocation à laisser partir les territoires qui le demandent, ne s’y oppose.

Vous a-t-on déjà par exemple proposé de BÉNÉFICIER d’un coup de pied au cul ?

Fox

Mon pauvre garçon, croyez-vous que les Kanaks qui ont entamé leur combat nationaliste il y a 40 ans, vont s’arrêter d’un coup (pouf !) si près du but ?
Ce qui est affligeant dans toute cette histoire, c’est qu’après tant de temps, tous les mecs comme toi n’ont toujours pas compris que le véritable enjeu de tout ça, c’est la décolonisation…

Inforétif

“Mon pauvre garçon, croyez-vous que les Kanaks qui ont entamé leur combat
nationaliste il y a 40 ans, vont s’arrêter d’un coup (pouf !) si près
du but ?”

Mon pauvre Fox, vous êtes en train d’insinuer que les indépendantistes n’auraient pas de respect pour la parole donnée (signature de l’ADN qui prévoit ces 3 consultations), sans parler du détail appelé démocratie : vous êtes durs avec eux, ils vont finir par vous virer.

Rigoberto

A aucun moment dans les accords de Nouméa le mot “autonomie” n’est cité.

Comment peux tu dire que c’est l’autonomie ? C’est mentir…ou alors trouve moi le mot “autonomie” dans cet accord.

Eric

C’est le mot qui te gènes Rigo, ben change le si tu veux…
Le fait est que le résultat est le même, que tu dises Autonomie ou solution consensuelle c’est pareil, y a pas nécessité à aller plus loin que ce que les ADN nous donnent comme responsabilités…

C’est aussi simple que çà Rigo…

Votre erreur c’est que vous êtes des looser, vous avez déjà perdu depuis des lustres, vous avez décidé de donner plus qu’il n’était nécessaire et sans raison.
Le résultat c’est qu’ils vous demandent plus encore maintenant et sans doute moins que demain…

Inforétif
“ou alors trouve moi le mot “autonomie” dans cet accord.” Vous avez vous-même donné son équivalent dans votre réponse d’il y a 28 mn. Mais c’est vrai que cette ” réponse d’il y a 28 mn” ne sera plus repérable dans une minute… Puisque Françk refuse obstinément de dater précisément et définitivement chaque post comme cela existait auparavant ! Franck, qu’est-ce qu’on vous a fait pour être ainsi punis, sans parler des 20 (au minimum) dernières réponses listées souhaitables au lieu des 10 actuelles, liste illimitée auparavant, et du désordre chronologique des posts dans un fil, du fait d’être obligé… Read more »
Eric

Oui à l’ancien système…!!!

Clark

Non, parce qu’en fait: Calédosphère est une dictature Franckiste!

Inforétif

Excellent.
Pero no passara !

Eric
Mon cher Rigo voici le texte et pas juste le morceau qui t’intéresse. Ce qui est écrit est clair et ne souffre d’aucune interprétation. “Tant que les consultations n’aurons pas abouti l’organisation politique mise en place par l’accord de 1998 restera en vigueur, à son dernier stade d’évolution, sans possibilité de retour en arrière, cette “irréversibilité” étant constitutionnellement garantie.” Ce qui signifie que si nous le voulons nous pouvons rester Autonome aussi longtemps que nous le souhaitons…!!! Car le dernier stade du transfert des compétences, avant celui des Régaliennes, c’est la situation d’autonomie…!!! Voilà, c’est plus clair comme çà…. Et… Read more »
JIBENE
Tu as raison Eric, mais si tu attends que ce soit le référendum qui décide de notre avenir, le jour où le oui à l’indépendance l’emporte dans la contrainte, il va y avoir des pleurs et des grincements de dents. Et si tu crois toi que le corps électoral gelé ne le votera jamais, tu te fais bien des illusions. Et ça peut arriver bien plus tôt que tu ne le crois. Tout le monde ne veut pas jouer à la roulette russe, il y a des gens qui pensent autrement et qui veulent un statut stable sur du long… Read more »
Eric
Ben c’est quand même le jeu de la démocratie, non ??? Si on est d’accord d’entendre que la réponse est non à l’indépendance, il faut être capable d’entendre le contraire… Je ne suis pas indépendantiste, mais la majorité le souhaite un jour, je serais bien dans l’obligation d’accepter le verdict des urnes…??? T’as réponse est tout de même assez étrange. En gros on dirait que tu proposes une solution ou les indépendantistes n’auront jamais l’opportunité de gagner…??? C’est pas très démocratique çà, non ??? Question comment tu fais pour rester dans la France si c’est pas l’autonomie ???? Tout ce… Read more »
JIBENE

Tu as un raisonnement d’occidental, il y a des choses plus subtiles que la seule démocratie… Je crois que tu as une méconnaissance totale de ce que peut être un “esprit océanien” : la valeur et la force des symboles. Tant qu’on n’aura pas compris ça, il n’y aura pas de solution durable possible.

Eric
J’ai un raisonnement d’occidental parce que je te parle de la loi ??? Et si il y a des chose plus subtiles que la démocratie, je voudrais bien les connaitre…!!! Mon pauvre ami, je crois bien que c’est toi qui n’a rien compris… Vous vous êtes fait posséder par les indépendantistes que vous prenez depuis bien trop longtemps pour des cons !!! C’est l’arroseur arrosé…!!! Le symbolique geste du drapeau c’est quelque chose qui vous a été soufflé pour des gens qui ont eux bien compris comment çà marche dans le monde mélanésien…!!! La coutume est un échange en effet,… Read more »
JIBENE

Si la démocratie seule suffisait, les Accords de Matignon comme celui de Nouméa n’aurait jamais vu le jour. Point. Quant à la solution que préconise CE, quelle est-elle ? Tu serais surpris de connaitre celle de Gomès. La petite nation dans la grande. Qu’est ce que ça te dit ?

Eric
Je ne sais pas ce que préconise CE, je sais juste ce qu’y est écrit… Et par je ne sais quel miracle chacun y va de “son” interprétation… C’est pourtant simple de lire et de faire ce qui a été conclu, ni plus ni moins… Quand à la petite nation dans la grande, c’est pas tout neuf. C’est dans le manifeste de JL de 1977. Du 17 avril plus exactement, soit 36 ans dans une semaine…!!! Donc en page 10 de ce manifeste qui est disponible sur le site du RUMP dans l’onglet “le Mouvement” et le sous onglet “nos… Read more »
Eric

Ben alors JIBENE, plus son, plus d’image…!!! ?????

JIBENE
Désolé, mais je ne suis pas un permanent de Calédosphère. J’ai un travail et me connecte que quand j’ai un moment. Ce n’était pas le cas. Pour en revenir à nos moutons, tu devrais pourtant voir auprès de CE ce qu’elle préconise pour l’avenir, cela t’évitera d’être surpris. Que l’idée de la petite nation dans la grande ait déjà été évoquée par Jacques Lafleur il y a 36 ans ne change en rien mon commentaire. C’est peut-être là que l’on voit l’influence qu’il a eu sur Gomès qui a quand même été un de ses enfants spirituels… Des visionnaires ???… Read more »
Fox

Arrêtez de taper la ouère avec votre “petite nation dans la grande”, ça vous fait passer pour des débiles… Apprenez définitivement qu’une nation ne peut en aucun cas être inféodée à une autre. Une entité inféodée à une autre, quel que soit le degré de soumission, n’est en aucun cas une nation et de ce fait ne serait pas reconnue par l’ONU… Votre “petite nation dans la grande” est un machin pour gogo loyaliste… Et si vous croyez attraper les indépendantistes avec ça, bon courage…

Eric
Je vais finir par croire que je suis hyper actif… A vous écouter y a pas moyen faire plusieurs choses à la fois, vous êtes vraiment des hommes ??? Ça doit être mon coté féminin qui prend le dessus de temps en temps…!!! Quand à l’avenir proposé par CE, ben il me semble que c’est un avenir en commun dans la France, mais pas à coté ??? Cela dit, je me trompe peut-être, je ne suis pas dans le secret des projets politique de ce mouvement, ni d’aucun autre d’ailleurs… En tous les cas ce que je comprend de ce… Read more »
JIBENE
“Je ne suis pas dans le secret des projets politiques” : Alors il faut être prudent parce qu’ils n’avancent pas tous à découvert et quand on voit la proximité entre CE et le Palika, il doit bien y avoir anguille sous patate… Quant à la petite nation dans la grande, tu as bien compris que ça va plus loin que l’autonomie que tu défends bec et ongles. C’est ce que je voulais dire. Alors maintenant nous sommes d’accord… Quant à la formule proposée par la coalition, elle ne doit pas être bien loin de ça aussi. Comme quoi, si nos… Read more »
Eric

La proximité est relative à mon avis étant donné que la finalité est différente…
Pour la coalition je ne sais vraiment plus ce qu’il faut penser, il y a en ce moment plus qu’une simple proximité, il est question de projet commun, d’indépendance-associé, d’une nouvelle constitution, etc…
Alors très franchement je ne regrette pas d’avoir quitté ce mouvement en 2008…
Et non, la petite nation dans la grande çà ne va pas plus loin que le Régalien, c’est juste qu’une partie peut-être transféré à la NC. C’est d’ailleurs déjà le cas…

JIBENE

Quant à me qualifier de donneur de leçons, je ne suis pas assez occidental pour ça. Suis juste un peu moins con…

Eric

On est jamais mieux servi que par soi-même…!!!
N’est-ce pas mon cher ???

JIBENE

C’est bien connu, où il y a de la gène il n’y a pas de plaisir…

Inforétif

“le jour où le oui à l’indépendance l’emporte dans la contrainte”
Si on pense possible une telle contrainte, il est tout aussi possible (et même plus : probable) que l’indépendance l’emportera DANS LA CONTRAINTE sur l’indépendance association, car la garantie de l’état aura disparu une fois acquise cette dernière.

Rigoberto

Nous sommes nombreux dans le pays à vouloir une solution consensuelle et éviter le référendum couperet.

Tout le monde ne pense pas comme Eric.

Ma décision est prise pour 2014, voter pour un parti qui prône et qui travaille à une solution institutionnelle stable dans l’ensemble français.

JIBENE

Il y en a d’autres qui sont favorables à une solution consensuelle, c’est vrai, mais il ne faut pas arriver à la négociation avec le pantalon sur les chevilles non plus. C’est le plus gros reproche que l’on fait à Frogier avec cette histoire de drapeaux…

Eric

Mais la solution consensuelle c’est celle que nous avons voté, ce sont les ADN ????
Et l’autonomie (si tu veux on dit autrement Rigo), c’est une demande ancienne, qui est une réalité aujourd’hui…
Arrêtons-nous là !!!
Vouloir aller plus loin est nous seulement inutile mais pas obligatoire…

Rigoberto

De toute façon à te lire, tu faisais partie de ceux qui étaient contre les Accords de Matignon, puis contre les Accords de Nouméa qui n’étaient pas non plus obligatoires comme tu dis…on fera sans toi une fois de plus, nous sommes suffisamment nombreux à croire en cette solution consensuelle pour la faire passer, je respecte ton opinion, tu voteras contre et ça passera quand même, comme d’habitude et puis voilà…

Eric
Que né-ni mon copain j’ai été pour dés le début, que ce soit pour les ADM ou les ADN… Et c’est bien pour çà que je m’en remet à ce que nous avons signé et pas autre chose… Et ce qui n’est pas obligatoire et même pas souhaitable c’est d’aller plus loin que ce que nous avons décidé, avant même de l’avoir totalement mis en place pour voir ce que çà vaut au quotidien… Libre ensuite aux uns et aux autres de demander plus encore…. Mais pas avant d’avoir “consommé” ce que nous avons “commandé”… Certain semble avoir les yeux… Read more »
Rigoberto

Je ne te crois pas une seconde, tu es accordiste par défaut, ça transpire…

Eric

Mais bon sang, la situation la plus stable c’est celle créé par le terme des transferts de compétences…!!!

C’est fou çà, t’as de la crotte dans les yeux et les oreilles ou quoi Rigo ???

Alez plus loin c’est prendre le risque d’être pratiquement indépendant donc à deux doigts d’y tomber !!!

Inforétif

“Ma décision est prise pour 2014, voter pour un parti qui prône et qui
travaille à une solution institutionnelle stable dans l’ensemble
français.”
Rigoberto, si Frogier propose l’indépendance-association, il est définitivement hors-course : même le calédonien le plus bête sait qu’ être sous statut d’indep-ass c’est être en-dehors de l’ensemble français (le parfait siège éjectable pour l’indépendance tout-court)

Magellan

Plus loin que l’autonomie, moins loin que l’indépendance… Sacré pari sur l’intelligence ! En même temps plus on court moins vite vers l’indépendance plus on va moins doucement vers l’autonomie, et vice et versa.

Béru

Sacré pari sur la connerie surtout ! On va peut-être arrêter les frais, non ? L’ADN sera mort quand les Calédoniens se seront exprimés 3 fois, point final. Après, seulement après, on fera ton pari sur l’intelligence.

Magellan

C’est pas mon pari, c’est celui de JIBENE. Je ne sais pas pourquoi ma réponse est aussi loin de son post dans le fil de la discussion.

Béru

Parce qu’à force de vouloir être intelligent, ben on passe carrément pour des cons.

JIBENE

Faut croire que le pari sur l’intelligence n’est pas fait pour nous…

Anonyme

Il est temps de se rendre compte que aucun des partis politique n’as un vrai projet pour la calédonie pour après les référundums. Ca fait un peu peur quand même

Sagamore

… faut p’têt pas exagérer. Mais…

(Perso, je me demande toujours comment des gens normaux ont pu voter “OUI” en 98, puis Sarkosi en 2007 (?) A partir de là, tout est possible, y compris le capotage de l’ADN et le re-merdier de 84… Bof!)

wpDiscuz