Les grands absents de la vie chère

66
4 617


9707701_2000x2000

Le 27 mai 2013 à trois heures du matin a été signé le protocole mettant fin à la grève lancée par l’intersyndicale « vie chère » pour demander une baisse immédiate des prix. Organisations syndicales, employeurs et politiques ont tous su faire tous faire preuve de responsabilité pour mettre fin à ce conflit qui fera date. :

Si les plus hautes autorités de la Nouvelle-Calédonie étaient présentes à la table des négociations, on peut noter que certains grands leaders politiques calédoniens ont brillé par leur absence.

Le sénateur Pierre FROGIER tout d’abord ; on sait que les sujets « techniques » n’intéressent généralement pas le président du Rassemblement, mais on aurait pu penser que cette fois, vu la nature du problème, il aurait pu participer à ces négociations. Surtout suite à sa sortie médiatique remarquée au JT de Calédonie 1ère du vendredi 17 mai, où en deux phrases il avait réussi à se mettre à dos à la fois les organisations syndicales que patronales, en disant successivement « que les syndicats étaient irresponsables et qu’ils avaient tué la France » mais « qu’il fallait instaurer une cogestion en Nouvelle-Calédonie». Dans le même reportage il avait également annoncé que son parti ferait des propositions en matière de « vie chère ». La table des négociations aurait été le bon endroit pour le faire mais il a préféré se réfugier en France.

Philipe GOMES, habitué des envolés lyriques sur le dossier de la vie chère plus que de l’action, était lui aussi à Paris. Pourtant, rien ne justifiait son voyage, aucun texte important n’étant à l’ordre du jour de l’Assemblée nationale, au pire des cas, Sonia LAGARDE aurait pu le remplacer et enfin justifier son salaire de député. Mais non, Philippe GOMES a préféré éviter tout risque de dérapage du conflit qui aurait terni son image en attendant sagement à Paris que le conflit s’enlise pour revenir en sauveur. Malheureusement pour lui, tous les partenaires ont réussi à trouver une solution relativement rapidement.

Paul NEAOUTYINE ; le président de la province nord, contrairement aux deux autres, était bien présent en Nouvelle-Calédonie. Sauf que ce sujet ne l’intéresse pas et il ne comptait pas dépenser ses 27 milliards figurant sur son compte pour faire baisser les prix dans sa province et améliorer le quotidien des habitants du Nord…..

Enfin la dernière grande absente, Cynthia LIGEARD, qui était présente physiquement à la table de négociations mais son esprit n’était pas avec les autres participants. La présidente de la province Sud a choqué nombre de syndicalistes ou d’employeurs en passant le temps des négociations à jouer au SUDOKU. Même si ce jeu peut être sympathique, le sujet aurait mérité plus d’attention de la part du 1er employeur public de la Nouvelle-Calédonie.

PARTAGER
Article précédentL’avenir de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche en France
Article suivantDaft Punkysez-vous avec le titre inédit Horizon
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Dobermann

AUCUNE VOLONTE de la part de Ligeard/Frogier de défendre le dossier : ils sont CONTRE….ça promet……

tein gilda

non mais sérieux vous croyez que 10 pour cent en moins sur 500 de nos produits de premières nécessités (« tel que les timtam ») va changer la donne.Surtout qu’on en sait que tous nos chers produits importés ont un taux de sucre supérieur à la métropole.Non mais sérieusement, pourquoi ne pas avoir diminué le nombre de produits à baisser, et vraiment DIMINUER de 30 pour cent .Alors je suis bien d’accord avec mr le président du parti travailliste: c’était de la fumée………

SylvainNC

Philippe Michel qui nous dit ce soir qu’il votera contre la TGA alors qu’il y a à peine 3 jours il signait le protocole où la TGa était explicitement prévue… Incroyable, leurs promesses ne tiennent même pas une semaine.

CALEDOSOR
Bonjour, Harold MARTIN a des talents d’orateurs oui mais c’est bien sa seule qualité. Jacques LAFLEUR en son temps avait dit je cite « qu’il avait atteint depuis longtemps les limites de ses compétences ». Notre président nous explique que si il y a eu la réunion de ce weekend c’est grâce à lui, quand l’a t’il proposé le jour de son départ pour Tahiti !!! il nous fait prendre des vessies pour des lanternes et ne doit son poste qu’a l’imposture de la coalition de son petit parti, du RUMP que Pierre FROGIER est en train de laminer, de l’UC et… Read more »
33 QUAI D'ORSAY
POUR INFORMATION et pour répondre au Webmaster de ce blog qui explique que « rien ne justifiait » la présence de Philippe Gomès en métropole : 1/ Lors de son passage à Paris, le député Gomès a participé aux discussions portant sur la loi de l’enseignement supérieur proposée par le Gouvernement. Il s’agissait de l’appliquer à la Nouvelle-Calédonie et à son université car elle est systématiquement oubliée lors de l’élaboration des textes. L’indigence des ex-députés n’ayant pas permis ces dernières années d’instiller au palais Bourbon une habitude contraire. Le député Philippe Gomès a été à cette occasion le porte-parole du groupe UDI.… Read more »
Franck Theriaux

Merci pour cette justification, je pense que nous la prendrons en compte 🙂

Franck Theriaux

Sinon, je m’appelle Franck Thériaux avant d’être le webmaster de ce MEDIA

John_Lax

La vie n’est pas assez chère pour les grands absents…

Floyd
Dans la serie, « Je me tire une balle dans le pied » Sur TVNC, Reignier de l’UC a perdu une bonne occasion de se taire. Il declare constater la faillite de gestion de la droite locale, mais quand on lui propose de voter une motion de censure pour virer les fantoches incompetents du Gvt dirige’ par une droite coalisee et affairiste, il vote contre. Qui ne dit (ou ne fait) rien, consent. Alors Mr Reigner, pourquoi ne pas mettre des forces progressistes au gvt au lieu de garder des marionettes de la caste qui se gave? A l’UC, faudrait joindre le… Read more »
Grognon

Il n’y avait donc aucun sénateur ? Bizare !

Floyd

En France ils ne servent pas a grand chose, alors ici encore moins.

Rigoberto

Il faut reconnaitre que le RUMP, l’Avenir Ensemble et le Haussaire ont très bien géré cette grève.

L’accord trouvé satisfait toutes les parties et l’économie n’a pas été bloquée trop longtemps.

Ceux qui se plaignent de la non participation de l’USTKE auraient été les premiers à hurler au loup s’ils avaient participé à la grève.

En effet avec avec l’USTKE cela aurait été probablement beaucoup plus dur au niveau des blocages, la grève se serait éternisée.

Harold Martin a de vrais talents de négociateur.

movieworld

MDR rigo, tu crois vraiment ce que tu écris ???? Non pas possible ??? Le seul qui a su mettre tout le monde et imposer a ce que tous travaille c’est le HAUSSAIRE et lui seul …2 ans de négociation réglé en 2 jours formidable et tu veux nous faire croire que c’est grâce a ton parti (qui critique nos syndicats) et a l’autre qui en pleine crise essaye de se barrer a tahiti (cela montre son grand intérêt pour le peuple)……en 2 ans VOUS n’avez rien fait, alors arrête de raconter n’importe quoi…..ça en devient ridicule….

ilien
Si bien gérer une grève cela consiste à refuser le dialogue avec les syndicats jusqu’à ce que ces derniers soient obligés de bloquer économiquement le territoire pour être entendu, alors HM a bien géré la grève. Mais ce n’est pas ma vision des choses. Le RUMP ? Quel RUMP ? Celui de PF qui tire à boulets rouge sur les syndicats. Il était encore plus fermé que HM au dialogue. Et l’USTKE, il est faux de dire qu’elle était absente car on a vu certains de leur adhérents présent sur les piquets ou apporter de l’aide à l’intersyndicale. Par chance… Read more »
Floyd

« Il faut reconnaitre que le RUMP, l’Avenir Ensemble et le Haussaire ont très bien géré cette grève. »

Ha ha ha ha, MDR.

Harold qui voulait se barrer a Tahiti et Ligeard qui a fait un tournoi de Soduku 24h/24h.. Ils ont vachement bien gere’ tous les deux.

Merci Rigo, pour ta boutade, j’aurai le sourire toute la journee.

Inforétif

Impayable Rigoberto, en effet !!!
(ça devait être du second degré, enfin j’espère, sinon c’est de la grave atteinte intellectuelle)

Floyd

Le seul « second degré » que Rigo connait c’est le Lycee Laperouse.

machiavel

hahahha ils devraient tous au RUMP se recaser dans les métiers du cirque et RIGO serait monsieur loyal.

Rigoberto

Pas d’arguments à opposer Machiavel ? Décevant….

nomorsatu

talent de negociateur!!! bof !!! decollage mal negocié pour Tahiti.
en 2 jours, le haussaire à essuyé 2 ans de sa politique.
vous avez quoi dans les yeux mr Rigoberto?

Sagamore

On a pu effectivement tous constater l’inertie, la carence et l’incompétence du gouvernement local dans la gestion de cette « affaire » !
Au moment où la Chine rachète le Club Med et négocie notre espace halieutique avec la métropole, on peut s’inquiéter du futur de notre petit pays devenu plus z’ autonome…

wpDiscuz