La plage de Magenta : beurk !

12
4 111

caledosphere - plage magenta nouvelle caledonie

Une nouvelle fois, la plage de Magenta a dû être fermée ce week-end pour cause de pollution. Des analyses montraient en effet des taux bactériologiques non conformes. Cette affaire repose la question de l’assainissement de la ville de Nouméa.

Magenta devient un site controversé. Ce week-end, après que le SIPRES (Service municipal d’inspection et de prévention des risques environnementaux) ait décelé un taux élevé de la bactérie Escherichia Coli, la plage a été fermée. Mais c’est la troisième fois en assez peu de temps que la plage doit être ainsi interdite au public. On se souvient qu’il y a quelques semaines, une telle mésaventure était déjà survenue et que la mairie avait dû interdire la baignade et la pratique des sports nautiques pendant plus de deux semaines. Et ce qui s’est passé à Magenta a également eu lieu sur l’Anse Vata. Voilà pourquoi la politique d’assainissement de la ville de Nouméa pose question.

Des enquêtes ?

Cela fait des années que la ville de Nouméa consacre des budgets colossaux à l’assainissement de la ville. Récemment encore, deux stations d’épuration sont sorties de terre à l’entrée de la ville et derrière le collège de Magenta. Or, les problèmes de pollution n’ont pas disparu pour autant. Du coup, certains s’interrogent sur l’efficience de cette politique d’assainissement et réclament des enquêtes, ou tout du moins des études pour en dresser le bilan et voir si des dispositifs juridiques et administratifs tels que ceux qui existent en Métropole (l’obligation de se raccorder au Tout à l’égout) ne pourraient pas être adoptés.

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Sagamore

A propos d’odeur,
vas donc te balader à Dumbea /mer un jour de soleil sans vent…

tein gilda

A chaque fois que j’ai l’occasion de descendre à nouméa, j’aime y emmener mes enfants car la plage est idéale pour ceux en bas ages .Malheureusement toutes les fois que nous y sommes allées, nous avons rencontrées des hordes de chiens sans laisses, (malgré les panneaux d’interdictions posées à l’entrées de la plage),faisant leurs besoins partout.Alors si déja nous prenons chacun nos responsabilités concernant nos animaux,et ainsi réduire le champ de recherche de sa provenance.Merci

Floyd

“des hordes de chiens sans laisses, (malgré les panneaux d’interdictions posées à l’entrées de la plage),”

Oui, mais les chiens ne savent pas lire…. :>)

Non je blagues, je ne pouvais pas m’empecher de dire une connerie.

A la promenade P.Vernier y’a le même problème. Des caca de chiens partout.
On ne voit pas ça en Australie ou en NZ.

Mister Eric

“On ne voit pas ça en Australie ou en NZ.”

J’osais pas le dire; pour comprendre le pourquoi du comment, tu compares la culture ( policière) des pays anglophones d’un côté, et la culture ( policière) et la bonne conscience moralisatrice françaises de l’autre, and the numbers add up.

Floyd

Y’a une phrase pour qualifier nos mines à caca de chiens, c’est le manque de civisme.

Je ne parlerais pas forcement de culture policière, ayant grandi en Oz et travaillé en NZ, je dirais plutôt que c’est une question d’éducation.

En générale la culture latine est moins altruiste que chez les anglo-saxons. Disons que les niveaux d’empathie ne sont pas les mêmes.

Mister Eric

“des hordes de chiens sans laisses, (malgré les panneaux d’interdictions posées à l’entrées de la plage)”

Tu as déjà vu la Police nationale ou Municipale faire son travail et faire appliquer les règles = amende ?

Pas moi; leur travaille consiste à se promener en voiture, mais s’arrêter pour en descendre et marcher, c’est trop difficile pour eux, … à moins qu’on y mette une prime pour leur donner des jambes… en Calédonie, rien est impossible !

promenade

Il y a des centaines de personnes qui vivent dans le squat derrière la plage, avec leurs chiens! et toutes les eaux usées de cet endroit se déversent dans l’arroyo qui longe la piste, lequel est une fosse à ciel ouvert et se déverse sur la plage.

avant d’accuser les chiens pour lesquels cela reste le seul endroit où leur laisser un peu de liberté… (sachant que les promeneurs de chiens sont aussi ceux qui se baladent avec des sacs pour ramasser les déchets laissés par les humains sur la plage, genre bouteilles, canettes, couches culottes)!

Clark

Exact! Les squats sont une source majeure de pollution.

Mister Eric

sans oublier les chiens des squatteurs !

Clark

même pas… Le pire, c’est la lessive, les vidanges à l’arrache et les carcasses de bagnoles qui fuient..et bien sûr les tinettes…

Mister Eric

oui Clark tu as raison sur ce point.( je voulais juste te taquiner un peu)
Le squat de la mangrove, du rond-point Magenta/Ste Marie
le long de cette route qui amène aux feux à l’entrée de Ouémo, n’est pas très joli à regarder.

Floyd

Et le cloaque à la sortie de l’arroyo du Faubourg Blanchot/N’Géa/wharf RFO est d’une puanteur infecte. Là aussi faudrait que ça bouge au niveau assainissement.

wpDiscuz