Le Bateau Ivre de Calédonie Ensemble

45
7 520

17046-tn

(Bateau ivre Cutty Sark version Calédonie Ensemble, avec éclairage bien évidemment!!!)

Mais où va donc le bateau ivre de Calédonie Ensemble? Grisé par sa cinglante victoire aux législatives, le parti, mais surtout son chef suprême, semble sûr et certain de tout rafler tout seul début 2014. La stratégie consiste encore et toujours à faire de l’éradication du Rassemblement-UMP la seule ligne politique à suivre et à décliner sur tous les tons. Pour le contenu politique, il faudra repasser. Pourquoi se casser la tête à proposer une réelle politique alors que fonctionne si bien le cocktail “diabolisation du kanak” mélangé à une prétendue “indépendance-association” (que personne n’a jamais vue dans aucun texte ou déclaration du RUMP) ?

CE, le parti qui réussit à faire le grand écart d’une alliance avec le FN et le LKS pour battre le RUMP en 2004 – pourtant majoritaire dans les urnes – se voit déjà en haut de l’affiche !

Lui qui s’est roulé par terre pour être au comité des signataires d’un accord qu’il n’a pas signé, le “líder máximo” nous explique maintenant qu’il peut se passer du consensus dans la recherche d’une solution pour l’avenir de la Nouvelle-Calédonie ! Chassez le naturel, il revient au galop : quand Gomès se sent pousser des ailes, son égocentrisme, son despotisme (même éclairé !), et son désir de domination s’expriment sans scrupule. Mais déclarer que la solution consensuelle est morte (“parce que Frogier l’a tuée” sic), c’est bien mal connaître la Nouvelle-Calédonie et l’Océanie en général où le consensus est le mode de gouvernance privilégié.

L’histoire récente du territoire le démontre : ce sont les consensus qui ont permis à la Nouvelle-Calédonie de ne pas sombrer dans une énième décolonisation bâclée ou sanglante ! Il y a 25 ans, en 1988, les Accords de Matignon-Oudinot ramenaient la paix à une Calédonie en proie aux barrages, aux attentats, aux assassinats, aux prises d’otages et aux émeutes. Cette situation, était le fruit d’une stratégie digne de celle prônée actuellement par CE : “non au consensus – on est majoritaires !”

Heureusement, deux leaders exceptionnels, Jean-Marie Tjibaou et Jacques Lafleur, on su dépasser la vision du bout de leur nez et tendre la main vers l’autre pour construire la solution consensuelle de 1988 (qui consistait notamment en la création des provinces, et un référendum d’autodétermination en 1998). Ce courage politique a eu un coût très lourd pour ses auteurs, en particulier pour Jean-Marie Tjibaou…

10 ans plus tard, en 1998, alors que les Calédoniens auraient dû avoir droit à un référendum couperet-guillotine “pour ou contre l’indépendance”, c’est encore la solution consensuelle qui a prévalu : l’Accord de Nouméa (préambule en forme de reconnaissance des Kanak, transferts de compétences, signes identitaires). On a qualifié ces démarches consensuelles de “pari sur l’intelligence”. L’expression se suffit à elle-même.

Alors quand en 2013 on nous explique qu’il n’y à plus rien à négocier, que le simple fait majoritaire réglera la question calédonienne, et que la solution consensuelle a été tuée par un geste d’ouverture, cela revient à souffler sur des cendres chaudes… On nous prend vraiment pour des moutons de Panurge ! Avec cette proposition de “référendum éclairé” gagnant-perdant, on est aux antipodes de ce qui permettra au pays de sortir par le haut de l’Accord de Nouméa ! Mais les dictateurs en herbe ou les despotes éclairés ne se sentent jamais aussi bien que dans l’odeur de la peur et de l’intolérance qui leur permettent de distiller leurs discours simplistes et réducteurs à une population crispée et exaspérée…

Mais celle-là, on ne la fait pas au Premier Ministre, dont l’annonce surprise de son séjour aura été de soutenir l’idée de la solution consensuelle prônée par le Rassemblement-UMP et la plupart des partis loyalistes… Philippe Gomès a du apprécier, surtout quand sa collègue députée s’est fendue, au déjeuner de vendredi midi donné par le Premier Ministre au haussariat, d’une saillie anti solution consensuelle, illustrant son propos en se vantant ELLE d’avoir voté CONTRE l’Accord de Nouméa ! Consternant.

[poll id=”12″]

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Diogene
On peut, certes, reprocher au Rump, d’être le dernier parti à défendre encore une économie de comptoir, de choisir encore aujourd’hui l’ultralibéralisme effréné au moment où les inégalités en NC deviennent de plus en plus criantes, ou encore de n’avoir pas eu assez d’imagination pour proposer une vision claire pour l’après ADN, mais certainement pas, j’en suis convaincu, les gestes généreux envers ceux qui constituent encore aujourd’hui un prolétariat dans leur majorité, qu’ont été la levée des deux drapeaux et le projet de réhabilitation des squats, qu’on a eu tort de combattre et d’abandonner. Toutes les révolutions, tous les mots… Read more »
Floyd

Le squatt du Vallon Dore a ete viabilise’ sur une propriete’ privee sans le consentement du proprio, c’est scandaleux.

Jeffrey Tardy

Oui mais ça ils s’en foutent Floyd. C’est facile d’être “généreux” avec les biens et l’argent des autres !

Diogene

On a bien compris la politique à la petite semaine de CE…
Quand il s’oppose à la réforme fiscale qui allait rendre 3 milliards aux Calédoniens, ou à la suppression du péage, que tous réclament depuis longtemps, une seule logique: remplir les caisses du territoire pour que CE puisse les vider comme par le passé…

Maender

Et sinon, Jean Marc Ayrault le nouveau pote à Kuzco, il est pour ou contre les drapeaux ?

Bigfoot

“Mais où va donc le bateau ivre” ??? ben, à l’hôtel de la bagarre, y’a un warf !!! le capitaine est une femme ??? HA HA HA HA HA !!!!!!………………..

Charles Calcyt

Un grand merci à Franck et à Calédosphère de nous avoir fait partager ce morceau de bravoure littéraire, dont le fabuleux, je cite : “… ont su dépasser la vision du bout de leur nez et tendre la main vers l’autre… “, digne du maire de Champignac de Spirou, monument de phraséologie rumpoïde, pétroglyphe hilarant, à jamais gravé dans la pierre du dérisoire ultime… Vaea, ne changez rien surtout. 🙂

Paul Ethos

Merci, Franck, merci Caledosphere, merci Vaea Frogier maintenant, nous sommes soulages, nous respirons, nous y voyons clair, la lumiere a enfin jailli sur CE, merci beaucoup, oui, merci, vraiment…

Jeffrey Tardy
Mais non Charles c’est bien comême que deux ou trois rumpozaures bougent encore. Que serait notre scène politique sans deux ou trois rumpy bien gras, que serait un cirque sans deux ou trois clowns, que deviendrait Obélix sans deux ou trois romains bien cons ?… Maintenant, ont-ils encore le droit de se baptiser “Rassemblement UMP” ?! RUMP ? J’en doute fort. Copé les a reniés. Il faut retirer “UMP” à “RUMP”. Il reste R. “Nous organisons une convention du R”. “Le Rrrrr estime que…”. “Le présiedent du Rrrrccrrrr a déclaré que…” Ouais je sais, pas facile à prononcer… Mais c’est… Read more »
jean françois Lafouine

4!! Jeffrey Tordu, 4!!! A lire vos conneries, je me marre!!! A se demander qui est le clown!!!

olivier blanc
Les croyances comme la peur ou l’amour peuvent être aborder comme nous abordons la théorie de la relativité et les principe d’incertitude, phénomène qui détermine le cours de nos vie, hier ma vie prenez une direction, aujourd’hui elle en prend une autre , hier je n’aurais jamais cru faire ce que j’ai fait aujourd’hui, c’est force qui remodèle le temps et l’espace qui peuvent altéré celui que nous pensons être ,émerge bien avant notre naissance et perdure après notre morts, nos vie et nos choix tel que des trajectoire quantique, ne se saissise que dans l’instant ,chaque point de jonction… Read more »
Alfred

QUAND LE RUMP ESSAIE DE FAIRE PASSER UN MESSAGE MAIS QU’IL N’Y ARRIVE PLUS:

http://forgifs.com/gallery/d/209421-1/Backpacking-mud-face-plant.gif

movieworld

Toujours très décevant de voir que vous utiliser toujours le nom de Jacquot surtout quand on sait comment vous l’avez jeté comme un malpropre….

gueux

decidemment au rump y ont vraiment un probléme de communication , je me demande bien qui s occupe des communiqués , ca devient de plus en plus de l infantilisme , c est dingue ca , ce sont des gens aguerris a la politique pourtant , ils ne se rendent pas compte ?

movieworld

Encore un écrit prouvant que l’adversaire n’est pas l’ indépendantiste, non l’adversaire, l’ennemi, c’est CE, et malheiuresement au moment ou tous devraient s’unir, le R. Continue avec sa politique droit dans le mur de cassage du camps loyaliste…..allez vont ils être encore une fois s’abaisser a voter W pour ne pas voter pour P seul et unique candidat loyaliste déclaré aujourd’hui pour cette élection ????

Paul Ethos

Il faudra un front UNI pour une integration a 100% au sein de la France (ce que j’appelle ‘regionalisation’, ou devenir une Collectivite Regionale d’Outre-Mer) ou ce sera le bordel pour les siecles des siecles…

Paul Ethos

Amen

suispasdici

Le Rassemblement est un parti fini fini fini ….

Maender

Sonia Lagarde contre l’ADN ? mais qu’est ce qu’elle fait à Calédonie Ensemble alors ? Ca doit la gêner quand elle entend Kuzco parler de mettre l’accord de Nouméa en oeuvre dans son intégralité (dont art 27), ahlala quand on met des chats et des chiens dans une boite, ça donne rarement de bons résultats.

Paul Ethos

ATTENTION :
si le transfert des communes était voté,
le gel du corps électoral serait alors, selon l’Accord de Nouméa,
automatiquement étendu aux élections municipales !
Vos élus ne sont pas
obligés de voter ces transferts optionnels.
S’ils les votent, c’est un choix
politique volontaire.

wpDiscuz