L’indépendance, cette religion

79
6 589

1564091_7_c887_derriere-jean-marie-tjibaou-figure-du

S’il y a un tort largement répandu parmi les loyalistes – ou tout du moins chez de nombreux citoyens attachés aux principes républicains – c’est de croire que l’indépendance est une doctrine politique. Nous croyons les uns et les autres que c’est une simple pensée comme une autre qui se constitue autour de valeurs et de normes servant à légitimer une action au sein d’un pseudo débat démocratique. Nous utilisons bêtement pour définir les forces indépendantistes des termes comme « parti », « militant », « structure », « représentant », « progressiste », alors que ces mots sont totalement vides de sens en l’état actuel.

Posons une simple hypothèse voulez-vous. Imaginons ensemble que l’indépendance, ce ne soit pas une idéologie politique. Imaginons simplement que « l’indépendantisme » ce soit…une religion. Comme la chrétienté, l’islam ou l’hindouisme. Une religion. C’est-à-dire un dogme, un système de pratiques et de croyances. Et ça serait tout. Que ça, mais tout ça aussi. Ça peut certainement prêter à sourire pour un esprit occidentalisé pétri d’une horrible culture humaniste, mais finalement, pourquoi pas ?

En changeant ainsi de paradigme, on pourrait presque tout comprendre. En effet chaque habitant de ce pays sait que derrière le projet indépendantiste il n’y a rien. Chaque habitant de ce pays sait qu’aucun raisonnement, aucun argument, aucune preuve, aucun chiffre, même aucun fait réel, vérifiable et tangible n’a jamais convaincu aucun indépendantiste que ce projet « politique » était voué à l’échec car irréaliste ou simplement contre-productif pour les habitants de cette terre.

Autant demander à un scientifique de convaincre un croyant que Dieu n’existe pas. C’est impossible. La foi, c’est inexplicable, inexprimable et impénétrable pour celui qui ne l’a pas. Et tout comme l’athée qui ne comprend pas le sens et l’intérêt d’une puissance divine, le loyaliste païen lui ne comprend rien à cette croyance qui lui semble inutile, désuète ou même dangereuse. Mais le croyant s’en fiche pas mal et il continue à croire.

Prenons un exemple concret : les derniers propos de Monsieur Daniel Goa, président de l’Union Calédonienne dans l’hebdomadaire DNC. Le président Goa y déclare : « Nous sortirons (NDLA : de l’accord de Nouméa) de toute façon indépendants ». Le pense-t-il ? Assurément. Pas le moindre doute chez lui. Notez que le choix et le vote du peuple n’entrent pas le moins du monde en ligne de compte dans sa pensée, pas plus que ce qui est inscrit dans l’accord. Tous les arguments que vous pourriez à cet instant imaginer contre ça n’auraient, n’ont et n’auront aucune sorte d’influence sur lui. Encore plus fort, tel un prophète psalmodiant dans le désert armé de sa seule foi, Daniel Goa rajoute : « Si au bout de trois référendums c’est non, de toute façon l’Accord de Nouméa s’arrête là, (…) Et l’état ne peut que nous donner l’indépendance ». Absolument aucune trace de rationalisme, de réalisme et pas l’ombre d’une preuve dans ces propos. L’indépendantisme de Daniel Goa est poignant car son verbe touche au catéchisme. « Heureux ceux qui croient sans avoir vu » disait l’autre. Monsieur Goa, et la majorité du monde indépendantiste n’ont rien vu, rien prouvé, rien expliqué de la terre promise mais ils y croient quand même. Et stupidement, on pense qu’ils ont tort de le croire et surtout de continuer. Alors qu’ils sont eux toujours très heureux d’y croire.

Car ils ont la foi. Et c’est juste ça le discours indépendantiste : une profession de foi. A l’aune de cette hypothèse, pour le moins farfelue il faut en convenir, on comprend parfaitement l’impossible dialogue entre loyalistes et indépendantistes. Des païens contre des fidèles, que voulez-vous qu’ils partagent spirituellement ? Rien. C’est l’incompréhensibilité mutuelle. Mais concrètement, pour nous autres pauvres rationalistes empêtrés dans le monde impie des infidèles, qu’est c’que ça nous apporte ? Et bien des pistes pour connaitre l’avenir pardi ! Car si « l’indépendantisme » est une religion, il a forcément les mêmes buts, les mêmes effets et les mêmes travers.

Par exemple, il existe dans le monde indépendantiste une volonté intacte consistant à vouloir d’un côté conquérir les cœurs et les esprits (ce que fait tout parti politique) mais de l’autre à vouloir nier la réalité (ce que font toutes les religions), Il existe même une volonté de la combattre si elle n’entre pas dans le carcan du dogme. De plus, une religion crée toujours en son sein des modérés et des radicaux. Les seconds refusant aux premiers de les considérer comme des « vrais » ou des « purs ». Généralement, dans l’histoire les premiers se font battre par les seconds beaucoup plus fanatiques. En tout cas jusqu’à ce qu’un jour la religion en question périclite. Ce qui est rarement un mal.

Concrètement, tout cela veut dire que seul le temps pourra faire œuvre. La thèse de la sécularisation prétend que les sociétés modernes entrainent inexorablement la perte progressive d’importance des religions et de la « sainte ignorance ». Gauchet disait en parlant de la fin des mythes : « La société d’après la religion est aussi la société où la question de la folie et du trouble intime de chacun prend un développement sans précédent »

Et si en Calédonie, en regardant bien autour de nous, on n’y était pas déjà arrivé ?

AMANDINE

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Vieux
Mais il n’y a pas que la croyance dans l’indépendance qui est une religion! La croyance du maintien indéfectible de la Nouvelle-Calédonie dans la France est aussi une religion! C’est pour cela que les gens sont aussi passionnés et fermés à tout raisonnement tant du côté des indépendantistes que des loyalistes! Le premier qui l’a compris, c’est Freddy Gosse! Depuis, il y a eu plusieurs articles sur le sujet, dont par exemple http://caledosphere.com/2012/12/02/les-illusions-des-independantistes/ http://caledosphere.com/2012/12/02/les-illusions-des-loyalistes/ Oui, la croyance dans l’indépendance est une religion et le contraire aussi! Ce qui est triste, c’est que certains ait mis un certain temps à le… Read more »
serpentar
En tout cas jusqu’à ce qu’un jour la religion en question périclite. Ce qui est rarement un mal. ________________________________________ amandine ben il est grand temps que la toute puissante et protéiforme religion du colonialisme périclite elle aussi …non ?! elle a assez pris les enfants du bon dieu aux quatre coins du monde pour de vulgaires canards sauvages … ne le penses tu pas !? pourquoi voudrais tu que cela se passe autrement … que de laisser chaque ouaille décider pour lui même ?! s’il veut devenir musulman ou adepte indépendantiste … plutôt que français de seconde zone … quel… Read more »
boudiou

pfff toujour la même rengaine soit tu prend le train soit tu change de pays vous pouvez parler parcequ’on a bien voulu vous donner la parole Le Fait COLONIALE c’est entre l’Etat français et le Peuple autochtone y’a pas de probléme sinon on peut remettre en cause nainville les roches et supprimé les victimes de l’histoire dans le shéma que l’on prévoit !

libertad

Tu as bien voulu donner la parole! MDR
Mais tu t’exprimes en francais! Sinon, avant ton Fait colonial, vous ne vous compreniez meme pas d’une aire à l’autre.
Juste des guerres tribales! Et la, on dirait que tu voudrais remettre ca!

RAF

Oui boudiou, sois patient. Ces gens se prennent pour des grands premiers en oubliant donc qu’avec Un ou Deux, on ne parle qu’Egalité…

Mister Eric

Dans ce sujet, on a tous oublié l’affaire récente de : ” L’Eglise Protestante de kanaky ”

Cette anecdote confirme-t-elle la justesse de la vision d’Amandine ?

nam
Il est vain de laisser penser ou croire, que la religion suffise à expliquer ce que ne l’on comprend pas, parce que différent de soi. La religion aura eu un impact important dans la vie du pays, aujourd’hui et cela depuis près de 20 ans, en dehors des iliens, ” elle ” a déserté les églises et les temples sur la grande terre, ou les gens y vont encore un peu par tradition, où la foi subsiste encore chez les vieux ou plutôt les grand mères et…les enfants qui en grandissant s’en éloigneront. Le souffle religieux semble perdre de sa… Read more »
RAF

Oui, 3000 ans de connaissance pour 150 ans de soumission.
Je crois que j’ai fait le contraire.

MAHÉ

Si les partis soit disant “loyalistes” qui sont devenus en réalité des “autonomistes” avaient la même foi, les partisans de la NC française seraient rassurés, ce qui est loin d’être le cas, car les “purs” qui veulent une NC DANS LA FRANCE selon l’expression consacrée ont troqué leurs beaux idéaux pour une NC avec citoyenneté restreinte qui ne tardera pas à rejoindre celle prônée par les indépendantistes. La supercherie consiste à faire croire qu’ils sont les sauveurs de la NC française alors que leur foi est à géométrie variable. “Autant convaincre en disant la vérité”!

RAF

En fait, ils ont toujours été autonomes…

“Autant convaincre en disant la vérité”
Tu nous feras une affiche avec ce slogan… Où tu le revends à ces cons…

Barnabaque

Chère Amandine vous devriez (lire ?) relire Voltaire …..

RAF

Alors que je voulais t’attaquer… je me suis dis autant nuancer… Voltaire, c’est l’époque des Lumières.

Donc ma question sera la même : Et il disait quoi ton Voltaire ?

ankou

Ce qui me contrarie dans Indépendance F L N K S c’ est que deviennent nationalisme , socialisme kanak dans cette histoire . SI on fait un bon de -150 ans dans le temps comme préconisé par FRERE et autres” penseurs”; on va bien rire plusieurs langues officielles une multitudes de grands,petits chefs médecins coutumiers ,éducation . Qui va diriger, un roi un grand grand chef ? Les pas kanak on les pose dans quel parc ?

RAF

Pourquoi crois-tu qu’ils feraient pareil que vous avez fait ?
Parce que dans votre petite tête, vous ne savez faire que ça ?

Inforétif

“Pourquoi crois-tu qu’ils feraient pareil que vous avez fait ?”
Moi je ne le crois pas, je l’espère : quartier sud, ça me botte, surtout gratos et avec vue sur le lagon .

RAF

Ouais, et donc pour suivre l’histoire :
1 – On vous signera des accords comme quoi ce sera votre propriété…
2 – Et après on vous en enlèvera les 2/3
Ben oui, les kanak ont augmenté leurs besoins.

RAF

Et n’oubliez pas que vous êtes du genre goutte d’eau aseptisée… donc fragiles aux virus et que les purges genre Vanuatu, vous aimerez pas non plus donc…
Dans 30 ans, on nous accusera de génocide mais nous répondrons : oh, nous sommes désolé pour ces virus qu’ils n’ont pas pu supporter vu leur accoutumance aux antibiotiques.

RAF

Alors, ne cherchez pas à imaginer que nous vous traiterons de la même façon que vous… Vous l’avez fait… Nous, c’est juste pour emmerder les guignols sur Calédosphère.

Mister Eric

Dans les quartiers Sud… ce sera leur réserve.

RAF

Comme quoi les goûts ça ne se discute pas

nam

Droit actif et inné…..

Eric
C’est juste un idéal politique que certain pratique comme on fait la messe, rien de plus… Mais j’avoue que ton parallèle avec la religion me plait bien… Vu le fort taux de croyant dans le monde mélanésien ton exemple a d’autant plus de valeur… Cela dit on peu vivre sans la religion mais elle ne peut pas vivre sans nous !!! La religion lorsqu’elle dicte, dirige, sectarise, annihile rien ne va plus… C’est un peu la dictature…. Et lorsqu’il n’y a rien, c’est le manque qui semble poser problème à beaucoup de gens….!!! Résultat je ne vois qu’une solution, la… Read more »
wpDiscuz