Lettre ouverte à Thierry Squillario

43
6 349

Capture d’écran 2013-12-03 à 15.15.49

Cher Thierry Squillario,

Emballé par votre retour, je ne puis résister très longtemps à l’envie de prendre ma plume afin de vous féliciter pour la naissance de votre dernier-né, l’hebdomadaire “l’Eveil”, qui sort toujours le vendredi.

Si l’on peut constater quelques changements sur la forme – on passera sur la mise en page dont les évolutions se justifient certainement par celles de vos budgets – on retrouve en revanche, sur le fond, tous les ingrédients qui valurent à votre ancien journal Les Infos tant de succès et de prestige… Y compris cette manie dont vous ne savez vous défaire, au mépris parfois de votre propre ligne éditoriale du moment : celle de régler vos comptes avec vos anciens employeurs. Votre plume suinte désormais le vitriol plus encore que l’encre et votre prose sibylline respire l’amertume plus encore que le service commandé. Entre rire et pleurer, j’ai choisi d’en rire.

Ce n’est d’ailleurs pas votre plume qui est en cause, mais bel et bien votre propension à orienter voire anéantir vos analyses politiques en fonction de vos humeurs et des comptes à régler avec tels ou tel.

Pourtant, du sens politique, vous en avez assurément. Pas tant dans vos commentaires, mais plutôt dans votre étonnante habileté à rebondir, en parvenant chaque fois à convaincre un nouveau mécène de miser sur vos compétences journalistiques. Mercenaire pour les uns, prostituée pour les autres, vous avez tant eu l’habitude de vous vendre au plus offrant, de passer d’un bord à l’autre, qu’il est surprenant que quelqu’un fasse encore appel à vos services. Ayant tant arpenté les dédales de la politique, passant de main en main, vous paraissez si usité que le landerneau se gausse déjà, entre supputations et spéculations, quant à l’identité de votre nouveau bienfaiteur.

Mais qui seraient donc vos nouveaux financiers ? On parle de Dang ou de Gomès, bien que personnellement j’en doute, car loin d’être nés de la dernière pluie, je vois mal ces messieurs être assez naïfs, et manquer à ce point de « sens de la com’ » pour espérer gagner quelconque influence avec cette nouvelle feuille-deux-bouts. Quand bien même ne viseraient-ils que le microcosme politico-médiatique nouméen, puisque l’on se doute bien que ce méga-télégramme n’intéressera guère au-delà, le problème est que ce microcosme vous connaît bien, Thierry Squillario, et ne sera pas dupe de votre besogne. S’il a pu être, à juste titre, un peu perplexe en apprenant que vous étiez pour un bref moment le nouvel Affreux Jojo, il ne sera guère étonné de vous voir ressortir votre tract géant du vendredi, fut-ce sous une nouvelle mouture. Ils se demanderont juste avec amusement qui est le nouveau pigeon qui nourrit votre canard.

Je continuerai pour ma part à vous lire, et m’amuser de vos revirements autant que de vos tics de langage, en regrettant toutefois que vos états d’âme se fassent si criants qu’ils aient achevé en quelques numéros de remplacer Alain Pertinent par Alain Sipide.

Vous souhaitant bonne réception de ce courrier, je ne puis que vous souhaiter, cher Thierry Squillario, une bonne et, autant que possible, longue continuation dans vos pérégrinations médiatico-commerciales.

Alain Culé

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Manu Point de Départ

Qui c’est ce Alain culé? Un mec des Nouvelles? Ce quotidien spécialiste en arnaques en tous genres…ce quotidien qui a mis comme rédacteur en chef, un escroc de la voyance malgré le lien largement démontré entre le fait d’accepter ces escroqueries contre ses propres clients et les drames de la route, les drames de la délinquance et les drames qui affectent notre très éventuel destin commun… ce quotidien dont les dirigeants ont été engraissés par le pouvoir dictatorial de la Nouvelle-Calédonie pendant des années… Qui c’est ce Alain culé?

Calboche

Qui-est-ce qui finance son journal ” l’éveil” ? Il est pas mal ! ça change des nouvelles calédoniennes !

Laurent de Coudenhove

Ben le mécène ne doit pas être très riche car le journal côte 180 F ce qui n’est pas mal pour 4 feuilles.
Mais tu as raison, c’est du condensé.

Ibrahim

Désolé ,j’étais à 3gr !!! C’est Nono,koi !

Laurent de Coudenhove

Ben ouais, c’est long à cuire un bougna

Ibrahim

Je sorts.

Ibrahim

Je demande pardon et je fais acte de repentance pour les mauvaises paroles prononcées,je fais comme tous tes enculés de compatriotes zors: je baisse mon benne !!!

T’as qu’a croire ,l’ami,le saucisson est un fruit qui pousse dans l’arbre ….

A méditer….

Laurent de Coudenhove

Le semenceur… seulement mais tu l’imagines aussi en fruit, car la femme vaut le Fruit : car elle le vaut bien

Ibrahim

L’enculé les joues qu’il a !!!! Il est bien gras le mec!!! Il a eu un héritage ou ses pétassses ne le font plus chier ???? MDR et encore MDR

Laurent de Coudenhove

Me croirais-tu si je te dis que c’est parce qu’elles ne le retiennent plus de chier

Ibrahim

Putain ! t’as pris un sacré “coup de vioc” !!!!! T’as des poils blancs sur la bite ???? Ou t’as divorcé ??? Allez ,sans rancune….

Franck Theriaux

Quel déchaînement littéraire….

ULK2014

Il est très bien ce journal. ça augmente l’offre journalitistique. Continuez monsieur Squillario!

libertad

Squillario! Tu devrais pouvoir prendre la redac chef des Poubelles Calédoniennes. Ils ont repris ton concept: tu payes, je fais et j’ecris ce que tu me dis!
Un ti sondage, ok! Tu veux combien?

Ibrahim

On dirait que tu le connais………MDR et encore MDR

apox

“l’éveil” de TS, aujourdhui c’est comme les infos vers la fin de vie de ce journal. Apparemment il tourne pour Gomes et CE.

Ibrahim

Gomes et CE c’est la même chose ,alors soit précis ,mon ami !

Laurent de Coudenhove

Oh, là je vois des traces alcoolisées prononcées :
CE et Gomès c’est la même chose… rêve éthilique de puissance égocrapautant

wpDiscuz