SELON QUE VOUS SEREZ PUISSANT COUTUMIER OU MISÉRABLES MONTDORIENS

61
5 873

jeffrey

Voilà 35 ans que Saint-Louis pourrit la vie des habitants du Mont-Dore sans que cela n’émeuve le moins du monde les chefferies, l’État, les hauts-commissaires successifs, les maires successifs, des générations de gendarmes, de policiers, de juges, les provinces, les congrès successifs, les gouvernements successifs.

Des milliers d’habitants du Mont-Dore pouvaient se faire caillasser, canarder, castagner, cambrioler, agresser, rien, nada, nothing, peau d’balle, pendant 35 ans.

On pouvait leur boucler la route, à ces milliers d’habitants du Mont-Dore, les insulter dans les barrages filtrants, leur allumer des feux de joie au ras de leurs bagnoles, rien, nada, nothing, peau d’balle, pendant 35 ans.

Leurs voitures, leurs motos et leurs biens, à ces milliers d’habitants du Mont-Dore, pouvaient se retrouver en masse volés, homejackés, planqués, entassés, désossés, brûlés au fond de la Thy ou de la Réserve, puis remorqués comme épaves à la fourrière aux frais de la mairie, ou compactés au bord de la route aux frais des contribuables, rien, nada, nothing, peau d’balle, pendant 35 ans.

Grues, camions, pelles, engins, parpaings, pierres, pneus en feu, branches, troncs pouvaient décorer leur chaussée, à nos milliers d’habitants du Mont-Dore, et y organiser de distrayants gymkhanas et de très prenants slaloms nocturnes, rien, nada, nothing, peau d’balle, pendant 35 ans.

Les « d’ici » de Saint-Louis pouvaient déclarer la guerre aux « pas d’ici » wallisiens de l’Ave Maria, incendiant leurs maisons, égorgeant leurs animaux, brûlant des milliers de cartouches et pouvaient réaliser au final une nouvelle épuration ethnique, rien, nada, nothing, peau d’balle, toujours dans la même impunité depuis 35 ans.

Leur immobilier et leur foncier pouvaient être dévalués, aux milliers d’habitants du Mont-Dore Sud, leurs amis pouvaient renoncer à les visiter le soir, leurs gendarmes et leurs services publics pouvaient renoncer aussi à pénétrer le jour et à fortiori la nuit dans cette zone, rien, nada, nothing, peau d’balle, toujours dans la même impunité depuis 35 ans.

Mais miracle ! Lisez LNC du 11/02/14 en page 14. Il aura suffi d’un projet ZODEP (ou Zone de DÉversement de Pognon, ce qui suppose un minimum d’ordre) sur le quartier et de l’incendie samedi de la maison intra-tribu du président d’une des deux chefferies pour que ce que des milliers d’habitants du Mont-Dore réclamaient en vain depuis 35 ans soit exaucé par magie : rencontre des deux chefferies « désireuses de trouver des solutions » dès dimanche, interventions du maire, du haut-commissaire, du commissaire délégué, des gendarmes dès lundi. On pourrait même s’attendre à ce que l’ONU s’en occupe…

Ce que des milliers d’habitants du Mont-dore n’ont pas obtenu en 35 ans, un président de conseil de chefferie l’obtient en 3 jours. Pour conclure, paraphrasons Jean de La Fontaine (Les animaux malades de la peste, livre VII – 1) : « Selon que vous serez puissant coutumier ou misérables montdoriens, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. ». Malgré tout, gageons que le sacrifice de cette maison va réunir toutes les bonnes volontés et ramener la paix et l’harmonie sous le ciel de Saint-Louis… Non ?

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
nonmédidonc

Ca tire tous les jours a saint Louis en ce moment… Pas commodes les copains. Mais bon avec l’independance ca devrait s’arranger… est ce que les observateurs de l’ONU (Papouasie Nouvelle Guinée, panama, et Sierra leone) ont prévu de faire une ”observation” dans la tribu du président du congrés?

Jeffrey Tardy
Le toujours délicieux journal de la voyance LNC du 14/02/14 nous posait aussi la question sensible : voter ou pas à Saint-Louis ? (to vote or not to vote ? toujours la tragédie shakespearienne…). Le bureau de vote a été déplacé depuis “les événements” de 84-85 à 5 ou 6 km à l’école de La Coulée, pas très pratique… Notre non moins délicieux maire du Mont-Dore a toujours déclaré que Saint-Louis était un quartier comme un autre, qu’une voie rapide sur la mer le mettrait à l’écart et priverait bêtement les automobilistes du plaisir de le traverser et qu’il n’y… Read more »
Jeffrey Tardy

Le journal LNC du 14/02/14 nous annonce qu’un homme de 30 ans a été sérieusement blessé à Saint-Louis par une gerbe de plomb, mercredi soir, alors qu’il discutait avec des membres de sa famille, qui ont été plus légèrement blessés. Il était encore hospitalisé jeudi. Espérons que le personnel du CHT a été prévenu et a revêtu les gilets pare-balles et les sous-vêtements anti armes blanches que la direction leur a certainement distribués vu la fréquence de ce genre d’incident…

ankou

La gerbe refusée au monument aux morts (passés et futurs) par le comique maire du coin ?

Jeffrey Tardy

Le journal LNC du 12/02/14 nous annonçait que 5 jeunes de Saint-Louis avait écopé de peine de 6 mois avec sursis à 18 mois ferme pour avoir pourchassé leurs victimes dans les couloirs du CHT le 6 janvier dernier. Ils avaient mis en avant des vexations et un conflit coutumier pour expliquer cet acte. Un conflit clanique entre les Tein et les Wetty… Éternel retour… Les Montaigu et les Capulet ! Perpétuelle et universelle tragédie ! Où sont les Roméo et Juliette de saint-Louis et de l’île Ouen ? On peut rêver…

ankou

5 jeunes c’est tout le groupe des “quelques jeunes violents” dénoncés par WA MITAN ou un echantillon ?

Chichipou
Avec un maire qui est tout juste bon à empêchez un Député de déposer un gerbe à la mémoire des soldats morts pour la France sur “SON MONUMENT”… car ne dépose pas qui veut, serait-ce un Député, sur le monument au Morts de ce maire ! A fortiori quant ce Député “n’est pas d’ici”. Ce maire se dit du Rassemblement et il ne pratique que l’exclusion et la division… comment voulez-vous qu’en une journée il rassemble les Montdoriens de tous bords ? Les coups de feu de la nuit de mercredi en sont, tristement et dramatiquement, la preuve de son… Read more »
ankou

L’acte ” héroique” du maire ,le seul du mandat !!

Matteï

bravo à la politique de l’assistanat…
pace salute

Roberto

“Des coups de feu ont été tirés à Saint-Louis dans la nuit de mercredi à jeudi, un homme a été blessé mais ses jours ne sont pas en danger. / Un homme a été victime la nuit dernière de coups de feu tirés à l’intérieur de la tribu de Saint-Louis au Mont-Dore. Blessé, il a été transporté en urgence au CHT Gaston Bourret. Le pronostic vital n’est pas engagé. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de cet acte de violence.” article de NC1

Et bien il n’aura pas fallu attendre longtemps pour que ça recommence…

Inforétif

Comme quoi une impression de coup de feu, ça peut blesser quand même.

Roger Colot

Entièrement d’accord. Je te souhaite une bonne rentrée.

Jeffrey Tardy

Hé ! 🙂 Merci Roger. Tu nous rejoins quand ?… 😉

nautile

Un très bon article où tout est dit sur cette zone de non droit et sur ce qu’il ne faut jamais dire. Mais je ne suis pas d’accord sur un point. Tout ce cinéma avec les chefs, le haut commissaire, le maire ne vont rien changer et tout va continuer comme avant. C’est juste de la frime pour faire croire que. Vous pariez combien ?

Harry Kosec

ouf enfin plus de pbs pour traverser St louis le nouveau maire va pouvoir dormir tranquille c’est bien hein Bertrand ?

wpDiscuz