Et pourquoi pas la PARTITION ?

39
2 967

New_Caledonia_administrative1

Si certains veulent l’indépendance coute que coute, et que d’autres ne veulent pas en entendre parler, s’il y a incompatibilité, impossibilité d’accord, alors pourquoi ne pas envisager une partition du Pays ! Une province sud restant dans la France, la Nouvelle Calédonie. Et les provinces nord et Iles devenant la kanaky indépendante.

Ainsi tout le monde sera content ! C’est quand même mieux que de se battre ou d’aller à la guerre civile ! Et on pourra ainsi mesurer quel modèle de développement est le plus efficace !

On pourrait même accompagner cette procédure, comme par exemple se donner la possibilité de se réunir dans trente ans, avec un referendum en Calédonie ET en Kanaky, pour voir si l’on veut à nouveau se réunir ! On pourrait aussi peut être accompagner financièrement la construction de la kanaky en continuant par exemple la clé de répartition pendant disons 5 ans puis régressif encore pendant 5 ans, afin de continuer le rééquilibrage. Ces propositions sont bien entendu, non exhaustives.

Nous ne serions pas les premiers à utiliser ce moyen de séparation pour éviter des guerres et satisfaire tout le monde ! De nombreux pays se sont divisés : Inde et Pakistan, Haïti et république dominicaine, Yougoslavie, Tchécoslovaquie, l’exemple de Saint Martin, chypre, les empires ottoman et ostro Hongrois et peut être demain l’Ukraine !

On va me rétorquer que c’est contraire à l’accord de Nouméa, mais je répondrai que l’Etat a dit que c’était aux habitants de ce pays de choisir leur destin, et que la constitution était révisable ! Pourquoi cela n’est pas évoqué dans les discours que l’on entend ici, pourquoi cette solution ne serait-elle pas évoquée au même titre que l’indépendance ou la non indépendance? Avec les tentatives d’extremisation en cours, les discours racistes, les incompatibilités de plus en plus manifestes qui s’expriment, une partition serait sans doute une très bonne solution et pourquoi pas LA solution ? C’est une solution qui a autant de valeur et de sens que les 2 autres !
A une date donnée, chaque citoyen calédonien aurait droit à choisir son pays et sa nationalité. Ceux résidant dans le Sud mais voulant devenir citoyen de la kanaky se verraient remettre un permis de séjour et un permis de travail et pourraient continuer à vivre en Calédonie, (et vice versa) ainsi il n’y aurait pas de drames ni de déchirures! La question d’une frontière se poserait alors ! Il ne faudrait pas, me semble t il aller jusqu’à une frontière physique, on pourrait meme envisager dès la constitution de la Kanaky, une zone de libre-échange entre les 2 pays. Pour travailler en Calédonie, il faudrait un visa et des permis de travail.

Si le destin commun n’est pas possible ou pas souhaité, si nous ne sommes pas capables de réaliser ce beau rêve, alors séparons nous, en bonne intelligence et en bon terme, et suivons chacun notre route, chacun notre chemin.

George F

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Enio

Ça me parait être la meilleur solution en cas de victoire du oui à l’indépendance. En effet la majorité des habitants étant exclu par les accords de nouméa du droit de vote (ce qui contraire aux principes minimum de démocratie), la meilleur chose à faire afin d’éviter des violence à l’encontre de la petite communauté kanak, c’est la partition afin de la laisser vivre en paix. Faut pas rêver la majorité des habitants ne quittera pas l’ile sauf si les kanaks les y force…mais ça n’a quand même pas trop bien réussi aux sioux…alors…

Pépère
Chambre Territoriale des Comptes 2012 Avec 21 milliards de budget, dont 4.5% d’investissement :…. “la province a plus de collaborateurs de cabinet qu’en Province Sud” A titre d’exemple, la nouvelle politique tarifaire d’Aircal lui coûte quelques centaines de millions de francs pacifique par an. Autre exemple : le budget pour le minimum vieillesse devrait se monter à 600 millions CFP cette année. il est à noter que seuls 8% du budget des îles sont en fonds propres, le reste, (92% ) provenant de l’État et de la Nouvelle-Calédonie. Alors… la partition serait-elle une réponse adéquate afin d’exaucer le souhait d’une… Read more »
ULK2014

FLNKS=FN

ULK2014

Tiens, Kalboche fait l’éboueur des poubelles del’ histoire !

Calboche

belle idée qui ne sera jamais appliquée car la KANAKY est INDIVISIBLE en effet il appartient au peuple KANAK ! Si ça ne te plais pas , et bien la solution est toute simple ! Tu n’as qu’a retourner en France avec ta famille ! allez ousss bon débarra !!!! Va retrouver des amis rome, arabe et africain en France !

Mimine de VOH

Ho ! ça, c’est pas beau du tout.

Calboche

ll

nam

La solution qu’on joue tous la même partition musicale sur l’air du destin commun, ouais, faire une musique sur le destin commun.

FaF

Une troisième voie. Cela peut-être la solution pour contenter tout le monde.
Le destin commun ne semble pas être atteignable (il ne le peut tant que l’on souhaite exclure des personnes).
Par contre pour la clef de répartition, elle doit cesser; le nord se gave assez comme cela, sans bouger le petit doigt pour ses habitants.

Mais cette idée est trop novatrice, et va à l’encontre de la pensée binaire de nos politiques (tout ou rien).

Mimine de VOH

Idée novatrice ? Vous arrivez de Tontouta, ou quoi ? ça fait des décennies qu’on nous ressort la partition comme “Le sirop Typhon” de Richard Anthony à chaque fois que ça souffle un peu entre Indépendantistes et non indépendantistes.

Paul Tergeist
ma définition de la partition: les kanaks en Kanaky et le reste retourne chez soi: comprenez ma position, vous êtes tous issu de quelque part, vous avez des ancêtres nés ailleurs ou vous même (c’est pas une honte!), nous nous n’avons d’autre terre où aller, nous y réfugier, le destin commun est la seule solution, mais cette idée de partition est dans la ligne de “la peur du Kanak” comme celle lancée par Harold Martin, pour le 31 décembre 2013! “Apprenons à vivre comme des frères, ou nous mourrons seuls comme des idiots” Martin Luther King, non violent mort de… Read more »
Eric

Pffff, il n’est pas question de frères ou pas frères, il est juste question d’un modèle de société dans la France ou pas ???
Et jusqu’à preuve du contraire les ADN, c’est l’autonomie, dons dans la France…
Mais bon moi je dis ça et je dis rien !!!

L'observateur

Mais si les ADN ne permettent pas de cosntruire un destin commun? A la fin des ADN, il est dit qu’on se retrouve autour d’une table….
>Et puis ce n’est pas parceque cette idée n’a pas été evoquée, qu’il ne faut pas l’évoquer. Avez vous vu les réactions de Kalboche, de chauchat et cie… Cette idée les dérange…. Ce n’est plus tout ou rien…

Eric
Les accords nous disent très simplement que la situation politique de la NC SERA CELLE ISSU DU DERNIER RÉFÉRENDUM… L’autonomie quoi… Et à ce moment la les acteurs politiques se retrouveront pour faire le point…. Ben il risque d’être simple le point !!! Bon sang de bon soir, mais lisez ces accords… Et pour le coup la NC est une et indivisible… De même que les électeurs pour les provinciales sont ceux inscrits pour 98 ou qui pouvaient prétendre à l’inscription sur les listes en 98… Paragraphe 2.2 des ADN… En gros y a pas matière à se prendre la… Read more »
PANCHO

Le problème si tous les gens mélangés doivent retourner dans le pays d’origine de leurs ancêtres .
IL NE RESTERA QU’ UNE POPULATION DIVISE PAR 4 EN NOUVELLES-CALEDONIE …ET ENCORE PEUT-ETRE MOINS

Omega

Divisé par 4, t’es bien gentil je trouve, parce que, vu le mélange de la population, des purs d’origine à part dans les tribus ils ne sont pas tant que ça.
A-t-on vu tous les mélanges des jeunes, on ne sait même plus de quelle race ils sont, et dans quelques années ce sera pire encore alors pour retourner dans le pays de leurs ancêtres ça va être vraiment un problème comme tu dis !

FaF

Etrange de citer MLK, lui qui se battait pour l’égalité de tous les hommes. Ironie quand tu nous tiens

Jacques

Ca c’est un truc a serieusement emmerder les indépendantistes! Bien trouvé! Tu veux pas des 6700? Nous on en veut!

Mimine de VOH

Et à quoi servirai la Calédonie que d’emmerder les Indépendantistes ? Puéril tout ça et dangereux pour nous tous !

Floyd

Rocard disait, “vous êtes déjà indépendant” (quasiment). Et la bascule vers une indépendance (full power), personne n’en veut, même les indépendantistes.
“Their bark is worse than their bite.” Les amateurs de dictons anglais comprendront.

Alors pourquoi une partition?

nonmédidonc

parceque c’est mieux qu’une guerre civile! et sans doute mieux qu’une indépendance!

Floyd

Il n’y aura pas d’IKS. Pour les élus indépendantistes, tout (leur) intérêt réside dans un long (très long) processus de décolonisation. Mot d’ordre; “pourvu que ça dure”

A part un ou deux démagogues illuminés, personne ne veut le bordel social et encore moins économique en Calédonie.

C’est le partage équitable des richesses qui pose problème.

Certains ne veulent RIEN partager en tondant le peuple.

wpDiscuz