Groupe LNC : la direction mise en cause

8
11 125

les nouvelles caledoniennes

Les journalistes des Nouvelles Calédoniennes sont au bout du rouleau. Alors que la rédaction vient d’exprimer sa « détresse » dans une motion de défiance, les langues se délient au sein du groupe LNC pour critiquer la gestion de la direction.

La semaine dernière, la Société des Journalistes (SDJ) a fait part de « son épuisement, de sa frustration mais aussi de sa détresse face à une situation qu’elle juge catastrophique ». Dans un long communiqué rendu public le 28 février, les journalistes du quotidien sont revenus sur les atermoiements, les erreurs de casting et le manque de professionnalisme de leur direction, responsables, selon tous les observateurs, de l’état du navire LNC « qui prend l’eau ».

>Lire aussi : Panique aux Nouvelles

Philippe Demazel, Directeur du groupe est cette fois la cible directe de sa propre rédaction. L’homme « qui répond par le silence » aux différentes demandes d’éclaircissement des journalistes témoigne, à la lecture du communiqué, d’un amateurisme qui frise presque la volonté de saboter le fonctionnement normal du titre. Reconnaissant vendredi soir publiquement son erreur dans l’embauche de l’ancien rédacteur en chef Fabrice Rouard, Philippe Demazel continue cependant à tenir à l’écart les salariés de tous les choix importants, preuve en est son comportement lors du retrait du haussaire.

>Lire aussi : Vous êtes « suspects » !

Les langues se délient

Au sein du journal, la détresse est telle que toutes les décisions et les anecdotes qui touchent la direction font désormais l’objet de discussion sur la place publique. Ainsi en est-il du comportement de l’éphémère rédactrice en chef Véronique Palomar occupée pendant son intérim « à jouer sur son ordinateur », mais aussi de la présence « en pointillée » et « confuse » de Gérard Dinet, le directeur des rédactions. Du côté de la succursale NRJ, le monde médiatique calédonien rapporte le limogeage de l’animateur-journaliste Jessy Deroche – occupant le micro de la matinale – qui aurait eu l’audace « d’avoir une voix qui ne revenait pas à la direction du groupe LNC ».

Depuis un accord passé avec la maison mère de NRJ-Paris, la Holding locale propriétaire de la populaire radio privée se voit totalement libre de décider des programmations musicales. D’où, depuis lors, des demandes grotesques de la direction qui ne souhaiterait, par exemple, plus entendre sur les ondes « qu’un seul titre d’origine océanienne par heure » et qui aurait exigé de « déprogrammer » les chansons de Stromae, son talent n’étant pas du goût de la direction… Pour les observateurs calédoniens, une seule question demeure : jusqu’où ira la chute ?

————————————————

SDJ

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
PANCHO

question demeure : jusqu’où ira la chute ?

Les journalistes des Nouvelles-Calédoniennes se disent “en détresse” #NouvellesCalédoniennes #détresse http://t.co/x4GLcWgu29— Jean Marc Morandini (@morandiniblog) 28 Février 2014

pablo

christine , devine quoi ? je viens de voir qu un nouveau journal d information a vu le jour depuis le 14 fevrier , les attaques incessantes contre le lnc tombent mal (au méme moment) , christine , toi qui a l air bien renseignée sais tu si un ex journaliste viré du lnc y travaille ? le naissance d un journal c est un grand evenement porteur d espoir et symbole de liberté d expression , il serait dommage de le ternir pour des basses histoires de revanches personnelles .

pablo
decidemment tu voies des complots partout , je ne suis ni le pdg , ni la fameuse joueuse , juste un lecteur et quand je voies ce flot de boue deversé contre le quotidien des caledoniens , NOTRE quotidien , qui est exactement le méme que celui qu on a toujours connu , je me dis que certains journalistes feraient mieux d aller laver leur linge (tres) sale ailleurs. depuis le rachat du lnc , je suis tres attentif a ce que je lis car on est en periode electorale et ce serait trop facile de manipuler l opinion ,… Read more »
pablo
bonjour christine , je ne critique pas les journalistes des nouvelles , je lis le quotidien chaque jour , c est que les articles me semblent aussi interessants aujourd hui qu il y a un an ou deux , ou alors qu on m explique ce qu a le journal en moins aujourd hui qu hier , moi lecteur je me fous qu untel fasse de la voyance ou que le pdg s explique pas sur le drapeau canaque , je lis juste des articles point barre . par contre je ne suis pas d accord avec le journaliste qui… Read more »
Mister Eric

Le site de LNC qui devient de plus en plus inintéressant; exemple, l’article sur l’édition calédonienne du code de la route, mis sur le site un jeudi, maintenu jusqu’au mardi suivant !

pablo
la direction du groupe lnc aurait ete sommé de prendre position par rapport au drapeau du flnks ? je réve ? dans l interet des salariés ? moi je pense que les journalistes des nouvelles devraient arreter de marteler la téte des caledoniens avec leur soi disant liberté d expression et toutes ces denegations gratuites envers notre quotiden , tout cela n est qu un leurre , tout le monde sait que les journalistes d hier , d aujourd hui et de demain seront toujours le baton de l un ou de l autre , ils n ont qu a… Read more »
pablo
ah ah , la direction mise en cause ? : 3200 lectures et…….2 commentaires , de mieux en mieux , ben moi je continue a lire le quotidien tous les matins comme tout le monde et je ne voies rien d anormal et je n ai aucun parti pris , bon alors pour le titre de demain je propose : le pdg des nouvelles limogé par ses journalistes , c est bon comme titre ca non ? a force a force la mayonnaise finira peut etre par prendre . au fait , fabrice rouard contre le drapeau du flnks ?… Read more »
Eric

Heu y a quelqu’un qui peut me dire c’est quoi cette histoire de drapeau avec le cartomancien…???

wpDiscuz