A quoi aura servi la montée du drapeau Kanak ?

67
13 365

kanak bbr

Fervent défenseur de la montée du drapeau Kanak à coté du drapeau tricolore, je suis aujourd’hui obligé de constater que ce fut une erreur un échec aux vues des nombreux mois écoulés sans aucuns signes coté indépendantistes qui seraient allés dans le sens du partage que voulait j’en suis persuadé exprimer le sénateur Pierre Frogier à l’époque. Je n’aimerais franchement pas être à sa place à l’heure d’aujourd’hui… Même s’il ne le dit pas clairement, je sais qu’il doit regretter comme de nombreux calédoniens son geste et la tournure des choses.

Pourtant, il y avait tant à faire, tant à construire au lendemain de ce geste fort. Au contraire, les indépendantistes sont montés crescendo dans la radicalisation jusqu’au ridicule et à la provocation avec la fameuse histoire des listes électorales. Il me parait évident que si les choses ont tourné ainsi c’est que les indépendantistes n’ont pas la chance d’avoir à leur coté un homme providentiel et charismatique, en tout cas pas à la hauteur pour pouvoir mener son Pays vers d’autres cieux. A moins que ce ne soit par la force me direz-vous, ou par la confusion voir la radicalisation, mais en fait, je ne vois plus bien ou ils veulent en venir à bien y réfléchir… Ce n’est donc pas Pierre Frogier que j’accuse de laxisme mais bien les indépendantistes qui n’ont pas réussi à s’engouffrer dans la faille du destin commun. Mais bon, parce qu’il faut bien accuser Pierre Frogier de quelque chose dans ce monde, je l’accuserai alors pour sa grande naïveté sur le coup…

J’ai eu la chance pendant ses 23 années en Nouvelle-Calédonie de vivre 4 ans à l’Ile des Pins, 1 an à Maré, 3 ans à Sarraméa, 2 ans à Bourail et le reste sur Nouméa. J’ai pu ainsi m’imprégner et apprendre des différentes cultures auprès desquelles j’ai vécu. Je ne dis pas que cela m’a permis d’être visionnaire mais avouez qu’en bientôt 8 ans de blogging sur Calédosphère, je ne me suis pas toujours trompé sur l’avenir du Pays.

Je vous accorde par contre mon entêtement peut-être stupide à vouloir défendre bec et ongle l’Avenir Ensemble dans sa démarche mais que voulez-vous, je suis toujours resté en 2004 dans ma tête. Vous savez, cette époque ou on pouvait retrouver autour d’une même table Harold Martin, Philippe Gomès, Didier Leroux, Philippe Michel, Sonia Lagarde ou encore Pascal Vittori pour ne citer qu’eux. J’étais fan de cette période et je le resterai, vous comprendrez donc qu’aujourd’hui, je suis loin d’apprécier cette implosion loyaliste qui nous emmène tout droit vers des problèmes conséquents en terme électoral. Ben oui, le corps électoral de 2022 sera loin de ressembler à celui de 2014, ne vous faites pas d’illusions sur la question… Continuons à diviser les loyalistes et nous verrons bien ou tout cela nous mènera !

Les élections municipales qui approchent n’auront pas le gout et la passion des Provinciales qui animent déjà la plupart des Kalédoniens avec un grand K. Si vous voulez mon avis, l’abstention sera la grande gagnante de ce scrutin dépassionné par la prochaine échéance. Attention, je ne dis pas qu’il faut se désintéresser de cette élection et de la bonne gestion de nos communes mais avouons qu’elle n’a pas d’enjeu majeur sur l’avenir du Pays. Pourtant, il y a du suspens entre Nouméa et Païta, n’est-ce pas ?

Pour en revenir au drapeau car c’est bien le thème principal de mon papier, je suis à la fois content que le sujet ne soit pas trop remis sur la table comme arme électorale lors des meetings mais je constate avec désolation que loyalistes et indépendantistes agitent fièrement leurs couleurs sans jamais les réunir.

Si j’avais un message à porter aux loyalistes je leur dirais: Le drapeau tricolore a quoi qu’on en pense été imposé ici en Nouvelle-Calédonie il y a de très nombreuses années sans l’avis du peuple, alors pourquoi critiquer le drapeau Kanak qu’on nous a également imposé pour équilibrer la balance

Si j’avais un message à porter aux indépendantistes, je leur dirais: Si on veut que le drapeau kanak soit respecté comme drapeau du Pays alors il doit cesser d’être brandit uniquement comme un ustensile indépendantiste

Si j’avais un message à porter au Président du Congrès je lui dirais: Un référendum sur la question du drapeau kanak comme emblème du Pays s’impose, alors vous attendez quoi exactement ?

Je continue enfin de respecter tous ceux qui aspirent à un nouveau drapeau qu’on appellerait drapeau commun mais sans trop y croire, je ne peux m’épancher des heures sur le sujet. Ceci fait parti pour moi du leurre et de l’illusion électorale, nous nous en rendrons franchement compte dans quelques semaines quand l’heure sera venue de débattre pour un sujet qui nous passionne tous: Les provinciales de mai 2014.

Rassurez-vous, les histoires de drapeaux ne sont pas endémiques à la Nouvelle-Calédonie, il n’y a qu’à citer le référendum sur l’indépendance de l’Écosse qui aura lieu le 18 septembre prochain et ou certains se demandent déjà ce qu’il adviendra du drapeau britannique si le pays du kilt devait quitter le Royaume-Uni…

PARTAGER
Article précédent« L’homme autiste qui murmurait à l’oreille des sourds et des malentendants »
Article suivantTitanFall arrive bientôt !
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Jean-Marc

Bonjour à toutes et à tous !

Je viens de trouver la réponse à la question ! tapez simplement sur le moteur de recherche Google “Président Nouvelle Calédonie” et … cherchez l’erreur !
La preuve en image (il n’y a pas de trucage) avant que le tir soit rectifié…

Blackwood
La montée du drapeau indépendantiste par Messieurs Frogier et Yanno  (et les autres) a été un véritable échec. Cela a divisé plus que réuni. Pourquoi ne pas avoir fait comme cela était déjà convenu entre les partis politiques dans les “accords de Nouméa” ? Et pourquoi ces hommes politiques ont agis de semblable manière sans en demander l’accord de la population ? Que vont-ils donc faire la prochaine fois ? Un jours les calédoniens vont se réveiller avec une indépendance sans référendum ? Kanaque ou Blanche ou autre choses … Il ne restera que les “yeux pour pleurer et les… Read more »
Omega

D’accord avec toi Blackwood, par ce geste ils ont nous ont trahis et ils vont recommencer si leurs intérêts le demandent … A l’heure du dépouillement du 2e tour des municipales je me demande si les électeurs sauront que la corde pour les pendre c’est eux qui l’auront payé s’ils n’ont pas compris ça pour les provinciales on est mal barré …

Eric

Je suis assez d’accord avec toi sur ce sujet…Pourquoi vouloir tout changer, sans nous ?D’autant plus qu’il ne s’agissait pas d’un acte quelconque, d’une idée sans enjeu…Non seulement on pouvait sans douter, mais ne pas l’avoir compris à l’époque c’est grave il me semble…!!!

omega

Ouf ! remis mon avatar … merci Calédo

omega

Avatar disparu ?

Johndoe
“Rassurez-vous, les histoires de drapeaux ne sont pas endémiques à la Nouvelle-Calédonie, il n’y a qu’à citer le référendum sur l’indépendance de l’Écosse qui aura lieu le 18 septembre prochain” Normal parce que toutes les décolonisations à travers le monde ont actuellement un dénominateur commun : l’ONU ! Les responsables politiques qui prennent ensuite de bonnes ou mauvaises décisions dans ces colonies le font « parce qu’ils sont tenus » de suivre la feuille de route « imposée » par l’ONU, celle de la décolonisation ! L’affaire du drapeau calédonien n’est qu’une broutille par rapport au vaste chantier de réorganisation politique et économique qui se joue à… Read more »
PANCHO

ça sert à rien de lancer de fausses informations sans en apporter les preuves !!!!!!
avec un nom à coucher dehors ça sent l’intox

Mister Eric
Floyd

Didier Leroux : “J’ai bien entendu un certain nombre de gens dire que, pour l’instant, on avait fait trop de concessions aux indépendantistes, etc. Je ne suis pas du tout d’accord avec ça.(..) on n’a pas fait trop de concessions aux indépendantistes” (OFM, le 6 mars 2014)

nam

Tout à fait et l’accord de Nouméa n’échappe pas à la règle, c’est bien l’état français qui accompagne l’évolution statutaire et ” le cheminement vers l’émancipation sera porté à la connaissance de l’Onu ” dixit l’ADN.

L'observateur

“A QUOI AURA SERVI LA MONTÉE DU DRAPEAU KANAK ?” Ben déja à tuer le Rump…..

Mimine de VOH

Le RUMP était au bord du gouffre et P. FROGIER lui a fait faire un grand pas en avant.

C’est ainsi qu’il est devenu le REEEEEE sans queue ni tête, pour autant qu’il ait eu une.

L'observateur

mimine. illustration de tes propos. Regarde peete…

L'observateur

je sais ou est Pierre Frogier!

josé paldir

A quoi aura servi la montée du drapeau? mais à faire le buzz sur caledosphère…c’est le chiffon rouge face au taureau…

wpDiscuz