Mais qui veut de l’Europe ?

10
14 577

euro

Ce dimanche soir, la métropole s’est couchée abasourdie. Le Front national, avec 25 % des suffrages, devançant tous ses poursuivants est arrivé en tête d’une élection nationale pour la 1ère fois de son histoire.

Un séisme, une catastrophe, un choc… les qualificatifs ne manquent pas pour illustrer la victoire du parti de Marine le Pen à ses Européennes. Selon les estimations elle laisse l’UMP à 5 points et le PS à 11 ! 46 % des ouvriers et 42 % des jeunes de moins de 25 ans ont voté pour le FN. Mais qui peut être surpris par cette victoire, pronostiquée par tous les instituts de sondage ? L’État de la France, la détestation de François Hollande, la perte de crédibilité du PS et l’incapacité de l’UMP de Copé à se montrer comme une possible alternance, ont conduit les non-abstentionnistes à préférer le FN. Néanmoins en effet, cette victoire aura des conséquences : le gouvernement va devoir enfin conduire les réformes dont le pays à besoin et l’UMP devrait se débarrasser d’une direction empêtrée dans les affaires.

Non à l’Europe

Outre la victoire du FN, dans un certain nombre de pays les partis d’extrême droite ou antieuropéens ont enregistré une poussée remarquable. On estime à un tiers, le nombre d’électeurs européens ayant porté leurs suffrages sur des listes pro-européenne ! Parce qu’il n’y a pas qu’en France que l’on ne veut pas de l’Europe telle qu’elle est aujourd’hui bâtie. L’exception française tient à ce que les partis de gouvernement ne veulent pas entendre ce message fort que leur adressent les électeurs. Si ça ne date pas d’hier, que l’on se souvienne du Non au référendum de 2005 dont on n’a jamais tenu compte, il semble que cette fois-ci, la droite et la gauche ne pourront pas faire la sourde oreille.

resultats

PARTAGER
Article précédentVale : à l’aube d’un scandale ?
Article suivantScènes de guerre à VALE-NC
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Pére Béber
suite l’UMP  vire Copé »Jean-François Copé a annoncé mardi sa démission de la présidence de l’UMP, qui sera effective à compter du 15 juin, a-t-on appris auprès de participants au bureau politique de ce parti réuni à l’Assemblée nationale. Les trois anciens premiers ministres Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin et François Fillon assureront la direction collégiale de l’UMP jusqu’à un congrès extraordinaire à l’automne, a ensuite annoncé l’ancien président du Sénat Gérard Larcher. Toute la direction de l’UMP démissionne collectivement. »Copé n’a pas fait obstacle à sa démission, il a laissé le débat se dérouler » et en a tiré les conclusions, selon Jean-Pierre… Read more »
Pére Béber
il y a des résultats  impressionnant .Dans le nord de la France un village de 48 habitants a voté  à 70% pour le FN.Tout cela bien entendu n’a aucun intérêt surtout que  massivement  l’UMP  a élu triomphalement en calédonie son représentant mr PONGA…Au fait caldosphere  n’en parle pas  et POURTANT.. l’UMP est en train de vivre  ses dernières heures avec l’affaire BYGMALION.Par la même occasion le sarkozysme vit ses dernières  heures.Franck t’en pense quoi?nan,dékonne pas t’es pas entrain de fumer un joint en comptant les points entre Clark et les allumés de la Ganja /mais moi je me marre il… Read more »
Pére Béber
un titre racoleur de plusj’avais parié que l’on aurait 60% d’abstention et entre 25 et 30% pour Lepen cad entre  10 à 12%  pour les  ultra nationalistes socialistes .on y est on pourrait dire qu »il y a 90% de non  lepeniste. Arithmétiquement c’est pas faux. Sauf que l’on peut rajouter aux anti européens les nationalistes type Dupont Aignan , une fraction de l’UMP style Guaino, une fraction des socialistes nationaux chevènement ,Montebourg,etc…A ces nationaux rajoutons les autres  tous les autres,qui veulent   de l’Europe MAIS une Europe à la française… cad un modéle que personne ne veut copier.. Le divorce va continuer… Read more »
Rigoberto

CE a pris sa grosse branlée contre le RUMP, les électeurs sont déjà déçus de la bande à Gomès.La Nouvelle-Calédonie a un peu plus voté lors de ces européennes 2014, avec
27,05% de participation, mais le résultat de ce scrutin est sans surprise
puisque Maurice Ponga arrive largement en tête (41,91%) devant le socialiste
Philippe Le Constant (17,36%) et Léonard Sam (16,10%).


Eric
Oui, oui, c’est çà tu as raison….!!!Et je pense même que si nous retournions aux urnes maintenant vous auriez la majorité absolue avec 130% des voix….Mon pauvre Rigo, les gens s’en fichent de ce scrutin et c’est une erreur. Néanmoins comme je l’ai écris, bravo Maurice, mais attention le RUMP n’est pas l’UMP et cette victoire vous devez la partager avec GY qui est le représentant de l’UMP…Mais je t’accorde quand même que dans un contexte de revers successifs çà doit faire du bien, alors profite mon gars parce que c’est un « épis-phénomène » qui n’est pas représentatif de la volonté… Read more »
Matteï

A force de gruger les électeurs avec des promesses non tenues (droite/gauche) ,les gens se tournent vers les extrêmes même si bien souvent ils n’en partagent pas les idées… Pace salute

Eric
Les Français en ont plein le cul d’une manière générale et sur tout…!!!Comment leur en vouloir, tous les jours on leur fait des leçons de morale et des promesses et tous les jours les donneurs de leçons se font prendre la main dans le sac et se foutent au cul leurs promesses…!!!La France se meurt on vous l’a dit mille fois, le chômage ne baissera pas, le pouvoir d’achat s’effondrera et la crise va durée…!!!A cela vous ajoutez une justice qui ne fait pas son boulot, des lois qui ne sont pas adaptés et des principes qui font sourirent les… Read more »
decennie

C’est quoi l’europe ? une nébuleuse politique aux service des grands lobbys

sakolote

L’Europe c’est un machin qui à été conçu pour ne servir QUE le Capital, c.a.d, la finance, les banques, les assurances, les multinationales, les fonds de pensions, et les spéculateurs de tout poils ……On à fait une Europe qui ne prend pas en considérations les EUROPÉENS. Mais surtout pas d’Europe sociale. Voilà ou cette folie nous à menée. Et ce n’est pas le futur Président de la Commission Européenne; candidat ultra libéral, qui voudra y changer quelque chose, alors le phénomène risque fort de s’amplifier durant les prochaines années…… 

Chuck
l’Europe, c’est la non-prise de décision par nos politiques  à intervenir à St-Louis…forcément, ils devaient bien savoir qu’un jour (nos politiques qui ont bradé la terre aux lobbys justement), ça allait leur péter à la figureet puis franchement à Nouméa Sud, mais qu’est ce qu’ils s’en foutent que la route du Sud soit bloquée, ça ne les gêne pas pour leurs déplacements intra-murosvaut mieux laisser pourrir et qu’un gendarme métro( de passage) se prenne encore une balle dans le dos, ça me rappelle l’époquebref, l’Europe n’a que ce qu’elle mérite et ce n’est qu’un débutet nous à Nouméa, ça finira… Read more »
wpDiscuz