Environnement : Caledoclean fait le job

11
5 585

CALEDOCLEAN

Sur une initiative de Calédoclean, les bénévoles de l’association et de l’aquarium ont procédé le week-end dernier au nettoyage d’une partie de la presqu’ile de Nouville. Près de trois tonnes de déchets ont été récoltés pour être triés et recyclés. Chapeau bas.

Prenez un quartier de Nouméa rempli de détritus en tous genres et une association dynamique, mélangez les avec un jeune homme « qui se bouge », des partenaires du privé qu’il a su convaincre et une logistique à toute épreuve et vous obtiendrez l’un des plus gros nettoyages effectué en un week-end sur la principale commune du territoire.

On a chopé pas mal de chose ce matin (…) Tout ça était destiné à notre garde-manger, à la mer 

Deux tonnes six, en effet, ça fait pas mal. Les déchets, Thibaut Bizien en parle simplement. Son indignation devant les amas de détritus voilà plus de deux ans qu’il l’a transformée en différentes actions sur le terrain. Avec ses amis, le responsable de Calédoclean a durant deux jours entrepris de nettoyer les abords de Nouville et les plages environnant les squats de la presqu’ile. Suivis par Koodji-TV, plusieurs dizaines de bénévoles, parfois aidés par des riverains et des Nouméens, ont récolté une montagne de déchets en tout genre : batteries, gros appareils électroménagers, pneus, ordinateurs,…

Des partenariats et une logistique pro

Si le nettoyage est bien l’un des objectifs affichés, Calédoclean milite surtout pour le recyclage de ce que les riverains ont jeté ou abandonné sur les lieux. Face à l’absence d’aide des pouvoirs publics, c’est donc principalement vers les bonnes volontés et vers des partenaires du privé que Thibaut s’est tourné. Ainsi, l’association qui à plusieurs dizaines d’opération de ce type à son actif a su s’entourer des principaux opérateurs locaux liés au recyclage.

S’agissant du transport et du traitement des déchets, Calédoclean s’est tourné vers la CSP [Calédonienne de Services Publics], et quant à savoir pourquoi ni la province, ni la commune, ni le gouvernement ne participent à ce genre d’opération, Ulrich, un membre de l’association a son avis sur la question :

Le problème c’est qu’il n’y pas vraiment sur place de poubelle ou de moyens adéquates pour qu’ils évacuent [les riverains] leurs déchets, du coup ça s’entasse, jusqu’à présent en terme d’aide concrète y-a pas grand-chose… 

Suivre le recyclage

Ayant de la suite dans les idées et afin d’opérer le plus efficacement possible, Thibaut est devenu un spécialiste du traitement et du recyclage. Il a donc présenté à Koodji-TV le devenir de cette collecte chez un de ses partenaires. « Quel genre d’énergumène jette un frigo sur le bas-côté d’une route ? » Si chacun d’entre nous pourrait avoir cette question à la bouche, Thibaut lui ne se la pose pas, en revanche il explique point par point comment on peut extraire le gaz du réfrigérateur en question (nocif pour la couche d’ozone) et extraire les matériaux utiles des appareils électroménagers…

Bien loin de la Calédonie, ce mois-ci, le Web s’est enflammé pour un jeune étudiant en aérospatial qui a imaginé une machine capable de nettoyer les océans des « continents de plastique » et des déchets qui les habitent.

Et si, au XXIème siècle, à contrario d’une certaine apathie ambiante les solutions environnementales venaient de la jeunesse ?

PARTAGER
Article précédentLe gouvernement s’enlise
Article suivantAnthony Lecren a-t-il essayé de bloquer RFO ?
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
clitiss woude

Prochaine étape, le ramassage des ordures parmi nos élus ?

abdul

meme si ce n’est normalement pas a vous de faire cela, bravo les gars et bon courage pour la suite

martin

J’espère que Stéphane Henocque était présent car il voulait une Calédonie propre avant les élections

Omega

Oui un grand bravo à ces jeunes personnes courageuses.Et quel bel exemple pour tous les autres tire-au flan, il y a pourtant tellement de main-d’œuvre gratos à l’île de l’oubli … 

Gilles PALIX

ce que vous avez fait sur TENIA avec l’aide de “bout de brousse” et ACTIVE mérite que les responsables de la DENV vous invite à en parler. Les responsables politiques seraient bien inspiré de vous donner plus de moyens pour amplifier le phénomène, surtout avec ACTIVE, car là, en plus, il y a un bonus ! bravo

Jah

chapeau bas les gars …

Norknky

Bravo, si seulement les “personnes” qui se sont battu pour l’environnement pouvaient vous accompagner dans votre démarche ! 

Professeur Tournesol

Chapeau!

Mimine de VOH

Bravo les gars ! Après la “presque Île” de Nouville, c’est au “presque Gouvernement” de Nouvelle Calédonie qu’il faut aller retirer les crasses et les déchets !

Bravo à tous… sans rigoler, cette fois ! Quel bel exemple !
Thibaut

Excellent votre commentaire ahahahah =)

Ce n’est que le début, après tout calédoclean s’inscrit dans de nombreuses dynamiques que je vous présenterai avec l’aide de Koodji TV.

=)

Franck

bravo !

wpDiscuz