Calédoclean : opération nettoyage des plages !

3
9 545

CALEDOCLEAN

L’association Calédoclean se développe et multiplie les actions visant à protéger notre environnement. L’un de ses responsables a répondu aux questions de Koodji-TV pour expliquer son engagement et le rôle de cette jeune organisation. Pleins feux sur un jeune engagé.

« L’environnement, c’est avant tout une éducation » Cette maxime, Thibault Bizien en a fait une réalité. Voici maintenant deux ans qu’avec ses amis le jeune homme a créé Calédoclean, une association qui a pour but de soutenir toute action associée à l’environnement et à la propreté en Nouvelle-Calédonie.

Nous, on veut montrer que si on n’est pas content on peut toujours s‘inscrire dans un projet et devenir acteur, ne plus subir 

Et en seulement quelques mois d’existence, Calédoclean n’a pas à rougir de son bilan. Avec une soixantaine d’opérations de nettoyage de déchets sur toute la province Sud, des partenariats avec les professionnels du secteur et près de 20 tonnes de déchets recyclés au compteur, la jeune association aura fait davantage pour la préservation de l’environnement durant cette période que les élus chargés du secteur au sein des institutions…

Opération Nouville-Beach

Calédoclean organise ce samedi 7 juin une grande opération de nettoyage des plages de Nouville. Pourquoi prioritairement les plages ? Thibault en explique la raison :

Ce qu’on jette sur le sol ça va directement dans la mer, autant dire notre garde-manger (…) Nous on veut passer un message en faisant notre opération nettoyage donc il y aura un tri qui sera effectué sur place parce que bien sûr notre crédo c’est le recyclage. Donc on va trier tout ce qui est électro-ménager puisque maintenant il y a une filière qui s’est ouverte pour ça. Tout sera recyclé, le verre, le plastique, le carton, le papier, les métaux ferreux et non-ferreux… 

Quant à l’organisation, l’association témoigne d’un certain savoir-faire en la matière.

On va avoir nos propres bénévoles pour assurer la cohésion et expliquer (…) on a nos partenaires de l’aquarium et de la CSP (la Calédonienne de Service Public) pour assurer la logistique qui va disposer des bennes compartimentés (…) On prend des jeunes qui ont commis des délits et qui viennent donc en réinsertion dans notre association, ils vont aussi participer aux actions environnementales ça leur permet de devenir un peu plus citoyen 

Sur ce sujet sensible, Caledoclean entend en effet participer à la réinsertion de jeunes en difficultés ou tombés dans la délinquance en les impliquant dans des actions positives.

Il y un réel besoin, on en a pris une bonne vingtaine avec deux partenaires qui sont le Centre d’Action Educatif et l’association Active 

Aucune aide des institutions

Quant au soutien des organismes publics à ces différentes actions, le constat est sévère. Pour l’heure aucune collectivité n’a apporté son aide à l’association ce qui, selon ses responsables, empêche son développement et limite ses ambitions.

On avait d’autres projets notamment l’achat d’un camion mais on n’a pas trouvé suffisamment de soutien. On a fait appel aux institutions, ça a rien donné. On attend toujours les résultats avec la mairie. Je vais donc me tourner vers les privés pour être un peu mieux accompagné dans notre démarche 

Thibault et ses collègues espèrent, grâce à des moyens supplémentaires, pouvoir organiser des opérations ouvertes, et par ce biais faire bientôt participer les populations à leur campagne de sauvegarde et de nettoyage de l’environnement calédonien.

Faudrait se bouger un peu. Les gens y gueulent y gueulent mais font jamais rien (…) Faut s’inscrire davantage dans la vie du pays parce que les gens ne le font pas suffisamment ! 

Puisse-t-il être entendu… Pour connaitre les actions de Caledoclean et suivre leur actualité, retrouvez leur page officielle Facebook ici et leur contact : [email protected]

PARTAGER
Article précédentMeurtre sordide à l’Orphelinat
Article suivantAffaire Tamaï : Tyuienon et Postic attaquent Calédosphère
Officiant en free-lance pour plusieurs périodiques et médias calédoniens, cette pigiste professionnelle a rejoint l’équipe des contributeurs de Calédosphère depuis 2013 sous son nom de plume « Rita ». Spécialisée dans l’actualité quotidienne, elle se plait à y dénicher des sujets non-traités par les autres médias et à couvrir les évènements sensibles. Synthétique, réactive et parfois provocatrice elle essaie toujours d’écrire de manière claire, précise mais avant tout vivante. Son crédo : « Si ça pique, c’est un bon sujet »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
bob

Bravo
aide toi, le ciel t’aidera
je sens venir une aide de… de…. la province sud…ou… ou… ou de la Mairie de Nouméa…mais ni du gouv, ni du con gré

Franck

bravo

clitiss woude

Un grand bravo pour cette association, je sais à quel point on se sent démunis, peu aidés et peu écoutés dans ce genre d’actions, j’ai notamment participé deux fois à des opérations nettoyage organisées par Convergence Pays au fond de Ducos, nous n’étions qu’une poignée et le travail à faire est titanesque… la prise de conscience et la réaction par l’action sera vraiment longue à venir en Calédonie, aussi bien pour l’éducation de base (apprendre l’utilité d’une poubelle, déjà), que pour l’apprentissage du recyclage, qui sera un travail de longue haleine.

wpDiscuz