C’est quand même mal parti

11
5 453

cynthia ligeard

Les membres du gouvernement ont désormais leur secteur. L’institution peut donc désormais fonctionner. Pour autant, il n’est pas certain que la répartition intervenue ce jeudi règle tous les problèmes.

Puisque les indépendantistes n’étaient pas d’accord entre eux, c’est donc le fait majoritaire qui a tranché, un comble dans un gouvernement dont les fondations reposent sur la collégialité et le consensus. Mais il en a donc fallu passer par ces fourches caudines qui à l’usage révèleront tous leurs dangers. Les secteurs ont été répartis, sauf celui de la mine qui va donc attendre des jours meilleurs pour savoir à qui il sera attribué. Pas de secteur de la mine dans le gouvernement d’un territoire dont l’économie repose à plus de 80 % sur la mine… les bras nous en tombent ! Il n’y a pas non plus de vice-président ce qui en soi n’est pas grave, puisque l’on verra la aussi à l’usage que l’on peut sans passer, son absence ne provoquera pas de crise. Notons pour sourire que le poste de porte-parole adjoint dévolu autrefois à Anthony Lecren a été supprimé !

Vrai faux départ

On ne peut toutefois pas se réjouir des avanies auxquelles fait face ce gouvernement, car cela augure mal de la suite. Le retard pris à cause de la mésentente entre indépendantistes, préjudiciables pour bien des dossiers, et le peu de confiance finalement qui règne au sein de l’institution rendent l’ensemble bien fragile. Le seul motif de satisfaction réside dans le fait qu’enfin ceux qui voudront bien vont pouvoir se mettre au travail. Cela étant, le mal est fait, et bien des Calédoniens ont une mauvaise image de l’institution, sans parler des directions de la Nouvelle-Calédonie qui se demandent bien comment tout cela va fonctionner.

PARTAGER
Article précédentLe gouvernement a tranché
Article suivantRadiations Vs Chauchat : Game Over
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Trublion

Déjà des erreurs de casting!  

Freeman

Ben ça hein!! ya des soulasses au gouvernement.

zorro
wamytan, dans ses tactiques , me fait penser à hitler , en tout cas il utilise les mêmes tactiques, en incendiant lui-même le reichtag, il en a fait porter la responsabilité à ses adversaires, et les a éliminés par la même occasion….. à saint louis, ce sont les jeunes qui caillassent, mais il est derrière, et il y reste, car c’est mauvais pour son image, et en australie,il raconte des conneries, mais on l’écoute, au comité de l’o.n.u., que va-t-il dire encore qui ne sera pas démenti, il met le feu mais, dans quel but, on le sait tous, le… Read more »
terminatore

c ça qu’est bon la bande des indépendantistes la lutte pour le frics quel honte J.M Tjibaou et YEWENE doivent avoir honte politico voyou gaspiller héritage laisser à des mains corrompues. J’ai honte comme quoi l’argent n’a pas d’odeur

Jan-Loupe Pahune

Antony Le Plein à été nommé porte picole adjoint… Et glou !

decennie

la collegialité c’est quoi ? est ce en rapport avec leurs niveaux d’étude ?

chanourdie

Bravo à C LIGEARD, honte à l’UC , (et au PALIKA), comment peut-on envisager de confier la NC à ces voyous ,alcoolos,incapables, mais (à jeun) parlant bien sur des sujets généraux, incapables d’analyser les problèmes complexes de gestion du pays, bons à organiser le bordel à Canala et à St Louis et à saboter (nakéty et goro)   le pdt du RUMP a trop offert à wamytan, c’est un faux cul notoire, courage à C LIGEARD!!!

clitiss woude

« que l’on peut sans passer » ==> que l’on peut s’en passer;-)
Pour le reste, globalement d’accord avec l’article, sauf pour le chiffre de 80% qui est sorti d’on ne sait où et qui est bien entendu très erronné…

chanourdie

les « bras nous en tombe », placé avant il y a accord  : les bras nous en tombent, le journaliste (espérons bénévole) doit réviser sa grammaire ,mais là n’est pas le sujet:la mine ne fait pas 80 °/° de l’activité et surtout pas 80 °/0 des bénéfices de l’économie calédonienne!!!, enfin bravo pour le courage de C LIGEARD et des loyalistes

zorro

sauf s’il est manchot,mdr.

resistzen

le consensus de toute manière n’est pas possible quand certain veulent tirer la couverture à eux  et mettre le boxson ! peut-être démarrons nous enfin un mécanisme tout à fait logique de fonctionnement majoritaire, se substituant au précédent et de toute  manière à l’usage c  et ce sera la seule solution pour que cela puisse « espérer » fonctionner…

wpDiscuz