Thierry Cornaille : “il faut améliorer le service”

6
4 474

thierry cornaille

Comme nous l’avons indiqué il y a quelques jours, l’OPT a à sa tête un nouveau président. Harold Martin n’a pas été reconduit dans ses fonctions, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie lui a préféré Thierry Cornaille.

Thierry Cornaille a la connaissance du fonctionnement de ces grandes sociétés que sont la SIC, qu’il a dirigé pendant huit ans, ou l’Office des Postes et Télécommunications. Il arrive à la tête de l’Office au moment où l’OPT s’interroge sur son avenir, qu’en sera-t-il ainsi du monopole sur les télécommunications ? Et la banque postale verra-t-elle enfin le jour ? Les défis auxquels devra répondre le nouveau président du conseil d’administration sont importants. D’autant que l’OPT souffre toujours d’un déficit d’image et ça n’est pas la récente polémique sur les nouveaux contrats Lagoon qui ont amélioré les choses.

Réduire les coûts

Si Thierry Cornaille n’écarte pas l’idée d’une fin du monopole dans les prochaines années, il en pose néanmoins les conditions. Pour lui, la priorité va à l’amélioration du service au client, en particulier en terme de coûts. Réduire les coûts lui semble une priorité, d’autant convient-il, que les tarifs, notamment pour l’Internet, demeurent élevés. Notons qu’à l’issue de cet interview à Koodji TV, Thierry Cornaille est interrogé sur les relations entre les institutions, dont il fait partie, et Ensemble Pour La Planète, l’association que préside son épouse Martine Cornaille.

PARTAGER
Article précédentDes peintures rupestres à Lifou ?
Article suivantDes plaintes sont lancées contre AdBlock Plus
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Eric

Le problème c’est pas le service publique, mais bien les fonctionnaires qui n’ont jamais compris que c’est à eux que s’adressait cette notion…!!!

Professeur Tournesol
PFFFF… C’est fatigant de lire tous les jours et partout ce genre de réaction.Il faudrait ouvrir un grand défouloir avec 2 colonnes : une pour ceux qui bavent sur les fonctionnaires tous flemmards et une pour ceux qui bavent sur les patrons tous escrocs.Evidemment, chaque soir on compte et on ouvre la trappe.Je vais peut-être aller sur kickstarter pour récupérer de quoi acheter un domaine dans ce but <B-) Après si tu as vu le JT ce soir, tu as eu un aperçu de ce dont est capable le “public” que les fonctionnaires accueillent, y compris à l’OPT… Et pour… Read more »
Clark

Ben arrête de lire et bosse: ça te fera de la saine fatigue!

decennie

professeur tournessol te dit que le boulot ils connaissent…..bein moi je connais la lune …bein c’est pas pour ç’a que je l’ai foulé.

Professeur Tournesol

RePFFFF. Et pour le boulot t’inquiètes pas, on connait.

Pepere

Ont-ils seulement  conscience à l’OPT de ce que peut être la notion de service public ?  Allez dans n’importe quelle agence OPT, Offratel et regardez qui fait l’effort d’attendre le bon vouloir des employés,  presque à s’excuser d’être le client et de les déranger….

wpDiscuz