Le C’est à Dire de Gaël Yanno

40
14 041

Déjà en campagne pour les Législatives de juin prochain pour briguer un nouveau mandat dans la première circonscription, le député Gaël Yanno répond aux questions de Thierry Rigoureau et des auditeurs sur NC1. Je continue de croire intérieurement que notre député suit évidemment le mouvement de son parti mais qu’il reste ma foi réservé sur certaines décisions prises par sa base. Sur le site Nosdeputes.fr on peut continuer de suivre l’activité de Gaël Yanno à l’Assemblée Nationale, un bon moyen de juger ou de jauger les actions de votre représentant en France métropolitaine. Notons qu’un site pour les Sénateurs existe aussi, et sur ce coup là, je vous laisse découvrir l’activité de nos deux représentants au Sénat

PARTAGER
Article précédentAu lendemain du 1er tour de la Présidentielle
Article suivantVoici à quoi ressembleront vos futurs billets
Créateur le 18 octobre 2006 du blog Calédosphère, Franck Thériaux est papa à temps plein d'une petite fille née le 1er Juin 2012. Selon son entourage, il passe beaucoup trop de temps sur internet… Membre émérite de la rédaction, il vit aujourd'hui en métropole après 23 belles années passées sur le Caillou. Il est en contact quotidien avec l’équipe et continue à participer à la vie de son « bébé numérique »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Némésis

« Qui sème le vent récolte la tempête » dit-on à force de spolier et de semer les graines de la discorde.
Nul n’est au dessus des lois même si les adeptes du narcissisme en sont persuadés.

val

Super une 2e déesse, certes chère divinité, vous avez bien raison de déclarer que les humains sont épuisants. Votre dernière phrase semble vouloir dire que l’argent ne fait pas le bonheur, c’est vrai, mais vous conviendrez que ce n’est pas une raison suffisante pour laisser piller les deniers publics sans réagir.

Némésis

Figure toi que tout ne peut pas se régler depuis l’Olympe , ces humains sont épuisants…c’est le mot « commun » qui se perd en chemin dans le grand livre du destin des hommes.
L’indice de richesse appliqué n’est pas celui du bonheur vs gouvernement du Bouthan

val

Pas encore partie, mon vieux il dort!
J’en profite pour continuer à discuter avec toi. Maintenant on change de Zeus tous les cinq ans et pourtant rien ne change.On applique toujours les bonnes vieilles recette de papa Jacquot. Pourrais-tu dessiller les humains perdus pour que l’on puisse progresser sur le chemin ardu de l’honnêteté?
As tu prévus de donner un coup de main à l’humaine institution judiciaire pour mettre à mort le vilain titan?

Némésis

Il n’y a pas lieu de s’étonner de voir tant d’ames perdues,déboussolées « à quelle sauce allons nous être mangés » – les alliances se font et se défont. Et si l Zeus prenait sa revanche et se débarrassait des titans.

val

Belle déesse, tu roupille ou t’es à la plage?
Moi je m’en vais me ressourcer au bord de la Caricouié, la rivière des mes ancêtres. Loin d’internet,la 3G n’étant pas arrivé, sans eau courante et sans électricité, merci à l’ignoble titan, C’est là que je me sens le mieux.
A bientôt j’espère.

val

As-tu consulté les oracles belle déesse? Pense-tu que c’est d’un office que viendra la fin du titan?
Zeus le hongrois et ses juges se sont bien accommodés des petites magouilles entre amis? Penses-tu que ceux qui servent la justice vont retrouver la vue si nous changions de dieu suprême?

Némésis

Tes louanges me touchent mais que ces vœux pieux illuminent les représentants de la loi pour rendre justice et équité dans le combat contre les titans. Patiente, chère Val, n’oublie pas l’expression du talon d’Achille qui est au box-office.

val
C’est vrai qu’ils se prennent pour des demi dieux et méprisent les simples mortels qui les ont porté au pouvoir. C’est pourquoi nous devons tenter d’éveiller les consciences. Réfléchis, belle déesse à ce que tu pourrais nous dire de ton vécu, écris d’autres fables, décris les pratiques que tu condamnes. Quand tu parles de l’honneur des vieux, tu décris un temps qui n’a plus cours. Je n’ai pas oublié les leçons de mon père qui m’a appris à ne jamais salir mon nom, mais de nos jours l’appât du gain est bien plus attrayant que les valeurs qui ne rapportent… Read more »
wpDiscuz