L’indépendance acquise ?

102
3 739

convergence-pays_entete

A ceux qui tentent de faire croire que l’indépendance est acquise(1), et que l’ONU en est garante :

Effectivement, l’ONU a inscrit en décembre 1986 notre pays sur sa liste des territoires à décoloniser. Mais si maintenant quasiment tout le monde en Nouvelle-Calédonie est d’accord pour décoloniser (Convergence-Pays l’est), on rappelle aussi que « décolonisation »(2) et « indépendance » sont deux notions distinctes !

En effet, en 1960, l’ONU a bien produit une résolution consacrant le droit à l’autodétermination (droit international repris par l’Accord De Nouméa, et donc par la Constitution française), soit le « droit pour un peuple à disposer de lui-même », ce que nous, Calédoniens, allons pouvoir faire lors des prochains référendums. Ce seront donc bien les citoyens, et personne d’autre, qui choisiront si la Nouvelle-Calédonie doit continuer à confier la gestion de ses compétences régaliennes à la France ou non

Au passage, on notera que cette résolution(3) prévoit que « ses populations aient la capacité de choisir en pleine connaissance de cause, selon des méthodes démocratiques et largement diffusées ». L’ONU parle bien des populations au pluriel(4), soit toutes les composantes de la population(5) ce qui rejette de facto les dérives ethniques que certains tentent d’imposer au sujet de la composition des listes électorales. D’ailleurs, l’ONU ne parle pas non plus d’un groupe culturel qui serait « au centre du dispositif » !

Ainsi, il est possible que les Calédoniens choisissent de récupérer les compétences régaliennes(6) et faire de leur pays un état indépendant, à l’issue des prochains référendums. Nous en respecterons alors les résultats et serons prêts à travailler à la rédaction d’une Constitution.

Il est surtout probable que les Calédoniens, lucides et pragmatiques, préfèrent l’état d’autonomie qui sera le nôtre à l’issue de l’Accord de Nouméa. Nous demandons aujourd’hui aux nationalistes qui scandent des slogans populistes de déclarer qu’ils en accepteront le résultat, comme le fera l’ONU qui dès lors pourra acter que la Nouvelle-Calédonie a bien été décolonisée et a bien choisi librement son association avec la France.

Nous pourrons alors, Calédoniens de toutes origines culturelles et politiques, aborder sereinement ce qui devrait être au cœur de nos préoccupations : le bien-être de nos concitoyens(7), loin des querelles idéologiques archaïques. Notre pays n’est plus une page blanche, mais il reste encore plein de place pour y écrire. C’est un petit territoire atypique, qui avec une ambition bien conduite aurait les moyens, avec la richesse de sa diversité et ses atouts, de créer son propre modèle de société plurielle, dans l’autonomie ou l’indépendance, au choix à venir.

Car ne nous y trompons pas : le clivage actuellement entretenu dans notre pays n’est pas entre indépendantistes et loyalistes, mais bien entre acteurs de la peur et la division d’une part, et ceux du « Destin Commun » et du vivre ensemble d’autre part.

Ceci dit, nous n’oublions pas l’origine de la revendication « d’indépendance kanak » : une culture bafouée, une spoliation foncière, puis un déséquilibrage économique entretenu au profit de certaines familles, …

C’est sur ces notions là que nous devons, tous ensemble, travailler, par sur un hasardeux statut administratif d’une petite collectivité de 250 000 personnes, par ailleurs susceptible d’être victime de la « malédiction des matières premières »(8).

C’est ce que nous ferons l’an prochain dans les institutions, avec les autres élus du pays.

Cordialement,
l’équipe de Convergence-Pays

1 – La manœuvre est habile et ses effets potentiels sont les mêmes que les sondages avant une élection : influencer les indéterminés ou les sans opinion qui ainsi pensent se rallier à l’idée du plus grand nombre, et/ou tenter de décourager certains loyalistes.

2 – La décolonisation est déjà quasi achevée et notre pays est maintenant bien plus autonome vis-à-vis de l’Etat que ce dernier ne l’est vis-à-vis de l’Europe, par exemple. A notre sens, l’Etat a joué le jeu et respecté l’accord de Nouméa et les compétences ont été très largement transférées, avec un accompagnement financier qui ne s’est jamais démenti, même s’il a parfois tardé (retards dans les contrats de développement par exemple).

3 – Il s’agit de la Résolution 1541-XV du 15 décembre 1960

4 – Nous-mêmes évitons de parler de « populations » au pluriel car pour nous, il n’y en a qu’une : le peuple calédonien, composé effectivement de plusieurs « groupes culturels ».

5 – Tout le monde aura noté que le gel du corps électoral exclut déjà une composante de la population : les personnes qui viennent s’installer, même durablement.

6 – Nous estimons que la population n’a rien à y gagner et courra au contraire le risque d’être soumise à l’arbitraire d’un petit état dirigé par un oligopole contrôlant les mines, la distribution, les médias et … la Justice ! Par ailleurs, d’un point de vue strictement technique, nous sommes loin d’avoir les compétences locales nécessaires pour cela.

7 – Nous sommes convaincus qu’il n’y aurait pas de revendication indépendantiste s’il y avait une meilleure cohésion sociale et une forte réduction des inégalités sociales dans notre pays !

8 – Concept universel qui concerne tous les pays dont la richesse principale est sa ressource minière : ses élites négligent la formation (jugée peu nécessaire…) de la population, réduisent ses droits, s’emparent des richesses en concertation avec de grandes multinationales, aggravent les inégalités sociales et les tensions ethniques, …

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
totor
LE PROBLÈME AVEC TOUTES LES OPINIONS CI-DESSOUS ÉMISES c’est que leurs auteurs restent figés sur les positions de 1984 et aucun ne pense destin commun pour permettre aux océaniens, wallisiens et kanaks d’avoir la même place qu’ont les autres dans la société.Et là y a là un gros travail à faire qu’aucun des partis représentés au congrès n’a fait tant ils sont dans une vision de confrontation et non de destin commun/Même les indépendantistes ne font rien pour qu’il y ait un rééquilibrage.Il sont passés de l’IKS au nationalisme capitaliste au profit des multinationales. Soit une coquille vide pour le… Read more »
serpentar
7 – Nous sommes convaincus qu’il n’y aurait pas de revendication indépendantiste s’il y avait une meilleure cohésion sociale et une forte réduction des inégalités sociales dans notre pays ! ______________________________ Hélas !!! Vos anciens qui étaient au pouvoir auraient dû, comme vous le faites aujourd’hui, avoir le même raisonnement. Aujourd’hui et malgré l’immense évolution, à tous les niveaux politico-sociaux-économique de la société calédonienne, pourriez vous encore convaincre les indépendantistes de faire machine arrière ? N’oubliez jamais une chose ! La transformation sociétale, radicale, de la Nouvelle Calédonie, on la doit à l’insurrection kanak, le jour ou Machoro a fendu… Read more »
Cça aussi
C’est vrai que la revendication indépendantiste a canalisé le sentiment d’injustice vécu par les kanak. Il fallait que les mentalités évoluent vers davantage de justice sociale et de respect. Je crois que tout le monde est d’accord avec cela et qu’aujourd’hui beaucoup de progrès ont été faits en ce sens. Mais, avec le recul, je me demande si la juste demande de respect et de justice des kanak n’a pas été récupérée voire manipulée par des profiteurs qui voulaient les amener à demander l’indépendance. Les gens qui ont le plus intérêt à l’indépendance de la Nouvelle Calédonie, ce sont les… Read more »
sarah

Ouah ! C’est exactement ce que je pense. Notamment :

« Mais, avec le recul, je me demande si la juste demande de respect et de justice des kanak n’a pas été récupérée voire manipulée par des profiteurs qui voulaient les amener à demander l’indépendance »

Pour moi, le RUMP et surtout les familles financières derrière poussent à l’indépendance !

Calboche

Vas-y camarade!, lâche toi ! Complétement d’accord avec toi! Tu sais , ils le font exprès de l’ignoré ! Mais au fond-eux ils savent que tu as raison!

serpentar

Que dire de plus … ? Que les mentalités de l’époque n’étaient pas encore assez évoluées, ou mûres, pour accepter le compromis d’une société juste et équitable en y intégrant le kanak … ?
Etes vous prêts aujourd’hui ? Peut être mais j’ai comme l’impression que vous êtes en retard d’une guerre.

Clark

De quelles mentalités parles-tu? de toutes,ou seulement de celle de tes cibles habituelles…

Dis donc,Serpentar… t’as quitté la Calédonie depuis quand déjà?

Calboche
Je trouve le texte intéressant néanmoins avec quelques remarques: 1-RAS 2-si, si il y aura des difficultés financières vu la situation économique de l’Etat coloniale 3-on s’en tape 4-Pas d’accord selon la Constitution française il y a bien deux peuples : Le peuple Kanak et le peuple Français mais pas de peuple Calédonien, c’est juste une pure invention , on parlerai plutôt de communauté calédonienne. En effet, certains calédoniens de souche ne veulent pas entendre parler de peuple Calédonien, ils sont français point! 5-c’est pas un PB ! Même s’ils n’ont pas la citoyenneté Calédonienne, le plus important c’est qu’ils… Read more »
sarah

ps : si « voter utile », c’est « voter magouille », je préfère ne pas voter.

En l’occurrence, je suis très heureuse que Convergence nous offre un nouveau choix … et en plus, je suis sure qu’ils seront meilleure dans la gestion des collectivités que TOUS les élus actuels ! ;p)

Calboche

 » en l’occurrence , je suis très heureuse que CP nous offre un nouveau choix… »
C’est clair que les électeurs de droite auront plus de choix ! c’est choc !

Calboche

 » Je préfère pas voter » ben là tu ne rends pas service aux loyalistes !

Calboche

Sarah, peux-tu me rappelé le score de Convergence pays représenté par SH aux législatives de 2012 ? Enfin ! tout de même ! soyons sérieux!!!!!!!!!!!!!!!!!!

sarah

Je crois plutôt que Convergence dit dans ses passages tv que l’indépendance ou pas ne doit pas occulter les autres sujets …

Calboche

 » je crois (…) que l’indépendance ou pas ne doit pas occulter les autres sujets… »
sarah, reconnais que CP donne quand même son avis sur la question !

l'union fait la force

ça fait du bien d’avoir un texte précis sur ce sujet ou on entend une chose est son contraire !

sarah

oui, c ce que j’allais dire ! lol

Cça Aussi
Les indépendantistes devraient aussi se demander pourquoi des français intelligents sont favorables à l’indépendance et acceptent que certains indépendantistes vomissent sur la France… Est-ce pour les beaux yeux des kanak ou est-ce parce que cela sert les intérêts de ces métropolitains? Ne pas oublier que ceux qui dirigent la France et qui décident de l’avenir de la Calédonie appartiennent à une élite mondiale dirigée par les anglo-saxons, descendants des juifs khazars… Il est fort possible que ces gens-là manipulent les indépendantistes depuis des années par le biais de leurs hommes liges de gauche et de droite pour amener les kanak… Read more »
ankou

C ‘est quoi des « juifs khazars » ?

Cça aussi

Au contraire des hébreux, les juifs khazars ne sont pas des sémites. Ce sont les descendants du peuple vivant en Russie qui avait adopté la religion juive par opportunisme. Les descendants des khazars dirigent notre monde.

http://www.alterinfo.net/Histoire-occultee-des-faux-hebreux-les-Khazars_a83840.html

Eric

Il aura sans voulu dire Ashkébaze

HOOBI

Heu??? t’es pas juif toi ça se voit

http://www.pourlascience.fr/…/actu-32207-aux-origines-des-juifs-ashkenazes.p…‎

A la fin c’est Naze

LesMots

Tant que les gens continueront de traiter le sujet sans en parler vraiment, on n’avancera pas.

Vous pouvez coller tant de pavé en franglais que vous voudrez, il n’y aura toujours qu’une question: les indépendantistes sont-ils prêts à mettre leur fierté de côté au profit du niveau de vie actuel en Calédonie?

Soit c’est la monnaie qui dirige le monde et c’est fini, soit les indépendantistes veulent que l’on rattrape progressivement le niveau de vie des autres piles du coin en étant indépendants.

Tout le reste n’est que du blabla inutile.

l'union fait la force

Je pense qu’une partie de la réponse et dans la définition de notre futur modèle de développement, qui même en Europe n’est plus forcément consommer à tout prix. Il faudrait aussi accepter que tout le monde n’a pas la même définition (matérielle) du bonheur. Prendre en compte l’économie non marchande me paraît également indispensable.

Clark
Tiens: hier j’a vu un reportage sur le squat Sakamoto… Expliques moi pourquoi des gens cultivent en plein Nouméa, sur des parcelles qui, de leurs propres aveu,ne leur appartient pas, de quoi survivre bien qu’ils n’aient pas de travail… Alors qu’ils pourraient vivre exactement pareil,sur une terre qui leur appartient,dans les tribus d’où ils viennent? Quelle est la différence entre le squat Sakamoto et une terre à Touho, à Maré ou a ÿaaÿ, quand on n’a que ça pour vivre? La VILLE! c’est cela la simple différence. La seule différence, ce qui change tout, c’est que l’économie « non marchande » ne… Read more »
Vieux

Pourquoi des kanak sans travail préfèrent cultiver des terres qui ne leur appartiennent pas à Nouméa plutôt que de cultiver leurs terres dans leurs tribus?

Peut-être parce qu’ils se sentent plus libres à Nouméa que chez eux. A Nouméa, ils ne sont pas tenus par la coutume et n’ont pas à rendre des comptes aux « vieux »!

Alex

Peut-être simplement pour compléter les (faibles) revenus du travail?

Mets toi 150.000f sur ton compte tous les mois et donne le reste au secours catholique. On verra bien comment tu vas vivre!

Clark

Non: je parle bien de ceux qui n’ont pas d’emploi salarié.

Clark

Entre autres.

l'union fait la force

L’utopie d’aujourd’hui et la réalité de demain…

LesMots

piles ==> îles 😉

l'acide honni

partition

reserves

couvre feu

coup de canon

tout le reste n’est rien

Sarah

vachement constructif, troll !

PANCHO

EN DESSOUS CE SONT LES DECLARATIONS DE WAMYTANT
APRES LE RETOUR DE PARIS

ankou

Merci pour ces lignes!

PANCHO
. ▪ Sur les transferts de l’article 27, je me félicite que l’Etat ait décidé d’ouvrir la discussion technique préalable sur les transferts de ces domaines de compétences,…….. qui pour nous ne sont pas optionnels……………….. Une méthodologie a été arrêtée, photographie de l’existant, définition du périmètre juridique, budgétaire, humain et matériel de l’activité transférable et détermination du coût de la compétence. Il reviendra au Haut-Commissaire le soin d’animer un groupe de travail sur l’état d’avancement des travaux. . Une convention devrait être prise entre le gouvernement de Nouvelle-Calédonie et la faculté de droit de bordeaux, qui possède une section de… Read more »
Mouton noir

Une petite piqûre de rappel ne fait jamais de mal.

wpDiscuz