Quid Novi : Droit de réponse

15
3 450

QUID NOVI

Je viens de prendre connaissance de ce pamphlet digne d’écrivains haineux et en mal d’inspiration. A sa lecture, il est maintenant évident que la recette de Calédosphère est bien de prendre un fait pour ensuite le déformer et en tirer une vérité qui doit s’imposer à tous. En d’autres temps, on qualifierait cela de propagande.

Vos analyses sont partielles et partiales. Et ce, pour plusieurs éléments factuels:

1/ Vous comparez des vaches et des choux lorsque vous écrivez votre article. Un potentiel électoral n’est pas une estimation de score. La différence est de taille puisque, d’un côté vous répartissez 100% des réponses sur plusieurs listes et que de l’autre vous demandez à chaque personne de se positionner sur l’ensemble de la liste testée (100% répartis pour chaque candidat évalué).Dans ces conditions parler de voix créditées est une connerie monumentale, et un non sens.

2/ Un sondage tient compte de l’environnement présent à ce moment là, ne vous en déplaise. Pour le coup, il s’est passé beaucoup de choses depuis novembre 2013 (vous savez, entre janvier et mars). Par ailleurs, les listes n’étaient pas encore définitives en novembre 2013.Pour étayer ces propos, il suffit de reprendre les résultats non travestis par vos soins (sciemment ou pas, ça, c’est une autre question) :

Si vous prenez l’exemple de Nouméa, le socle de personnes certaines d’aller voter pour SONIA LAGARDE était de 20% en novembre 2013 et 44% déclaraient ‘il se pourrait que je vote pour elle’. Entre novembre 2013 et le premier tour, Sonia LAGARDE a donc réussi à convaincre 12% sur les 44% potentiels, pour un total de 36%. Rien de plus, rien de moins.Pour Gaël Yanno, on passe d’un socle certain de 22% à un niveau de 34% (soit 12% sur un potentiel de 41%). Et ce raisonnement, vous pouvez l’appliquer sur l’ensemble du sondage et notamment pour les communes où la campagne a eu un effet sensible. Par exemple, la liste CE testée avec L. SAM n’arrivait pas à convaincre l’électorat (8% de certains seulement) mais l’électorat potentiel était de 8 42%. Et, clairement la campagne qu’ils ont mené a permis d’engranger une partie de ce potentiel.Appliquez le même raisonnement sur DUMBEA et vous verrez que monsieur MARRANT n’a pas su exploiter son potentiel électoral tandis que Georges Naturel a réussi.Appliquez le même raisonnement sur PAITA et vous verrez que le maire sortant n’a pas réussi à exploiter pleinement son potentiel alors que monsieur DE GRESLAN a engrangé 11 points sur les 34 possibles.Au final, vous obtenez une vision précise des forces en présence à 4 mois d’une élection, et sans que les listes soient définitives. Parler d’écarts de 5000 voix sur ces bases est, soit du crétinisme aigu, soit une action délibérée visant à jeter l’opprobre sur notre profession.La deuxième option est à retenir il me semble quand on voit les dénigrements de résultats de nos confrères (TNS).

S’agissant d’études qui n’ont pas fait l’objet de publications officielles, ce ne sont que des supputations à caractère diffamatoire.Mais ce n’est pas le plus drôle. Là ou je me marre, c’est que sur le devant de la scène, certains critiquent et fustigent les résultats. Mais, en coulisse, ils sont subitement bien disposés pour demander des explications et approfondir ces mêmes résultats.Einstein avait raison lorsqu’il avançait sa théorie sur les deux choses infinies en ce monde : l’univers et la connerie humaine. Et humblement, il indiquait que pour l’univers, il n’en était pas certain.

Stéphane RENAUD gérant de Quidnovi

Voir l’article : TNS & QUID NOVI : LES MARABOUTS DES SONDAGES

Suite du dossier sondages la semaine prochaine…

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
LOSSERVATORE
Je trouve ce Stéphane RENAUD à nouveau bien arrogant. Que les sondages soient de l’enfumage et du gaspillage, ça ne concerne après tout que ceux qui sont prêts à croire à ça comme à n’importe quel charlatan, n’importe quel voyant et autres rebouteux et ceux qui sont prêt à payer très cher pour de telles salades. Ça ne nous dérange pas, nous les autres, pas plus que les sottises des Jéhovah et des telenovelas Mais qu’on prenne ce ton menaçant pour nous asséner des contre-vérités et des démonstrations aussi alambiquées que vaseuses en nous prenant  pour des demeurés, nous lecteurs… Read more »
stéphane RENAUD

Il n’y a pas d’arrogance mais des faits et du factuel, chose qui vous semble étrangère.Mais de toutes façons, il ne sert à rien d’expliquer posément les choses, vous n’êtes pas là pour écouter mais uniquement pour asséner une pensée unique.

COOLMAN

Pas que des faits et du factuel. Un langage pas très châtié aussi. De plus, reconnaissait que si l’on suit bien votre raisonnement, les sondages en questions n’avaient vraiment aucun intérêt ! Cela revenait à dire : SL va faire entre 20 et 64% – GY entre 22 et 63% …. . Aucun intérêt.

Eric

Sauf qu’on nous prend notre pognon pour faire ces sondages, alors pas d’accord de faire de telles dépenses…!!!

Sagamore

Dans la néo-religion qu’est devenu la sphère médiatique, les sondages sont à l’information ce que le dogme était à l’Eglise = Une croyance comme une autre (à laquelle on est pas obligé de souscrire…)

sagamore

Bof ! Un sondage local = micro-trottoir + l’horoscope (Voir RRB)…

sagamore

[Tiens ! Ca remarche…. Héhé !]

movieworld

Rien compris….vous vous etes planté ???….ou pas ??…..

Eric

Ben c’est « ou pas », c’est pourtant simple….!!!Mais tu comprends rien toi…????

movieworld

A ok……non parce que lorsque l’on donne des fourchettes statistiques aussi large, difficile de reconnaitre que l’on a tord et un peu facile de dire que l’on a raison……… .

Eric

Un institut de sondage ne se trompe pas, ce sont les gens qui changent d’idée…!!!Tu sens la nuance là ???

LOSSERVATORE

@lncnc LNC.NC a fait fort en quelques mois : des marabouts des sondages et un rédac-chef voyant. Et faut pas critiquer.

Manu point de départ
A propos de ce rédacteur en chef voyant…Je n’ai pas le temps de réexpliquer mon action spirituelle démontrée contre la mortalité routière depuis 2005 mais juste en quelques lignes. Depuis 2005, je harcèle les élus et médias pour démontrer des actions bénéfiques à tous et réalisées notamment contre la mortalité routière qui est une possibilité de prouver immédiatement les résultats. Depuis 2005, la Nouvelle-Calédonie subit exclusivement 2 types de mortalité routière:1) Des périodes de baisses record, aux jours près pendant toutes mes actions annoncées à l’avance mais dont les médias refusent catégoriquement de parler.2°) Des aggravations record en dehors de… Read more »
Eric

Ce qui est génial dans ce genre de truc c’est que le gars il est capable de t’expliquer que son sondage est tip top au poil même si le résultat est  totalement à l’ouest….J’adore ça…C’est simple, lui il est toujours gagnant même quand il se trompe, puisque ce n’est pas lui qui se trompe mais les constantes qui changent…MouarfffMouarfff

nomorsatu

admettez quand même que vous étiez très loin du compte! pourquoi ne pas refaire un autre sondage pour le second tour afin de confirmer votre crédibilité.

wpDiscuz