La décapitation par des islamistes algériens du français Hervé Gourdel a fait basculé notre pays dans un autre univers. Si nous avons été par le passé, touchés par les attentats terroristes, c’est la première fois que l’islam fasciste frappe la France de cette manière.

Jusqu’alors notre diplomatie ou nos services étaient parvenus à gérer le moins mal possible les différentes affaires d’otages qui nous concernaient. Cette fois, ils ont eu à faire à des fous jusqu’au boutistes et pour lesquels l’instauration de la foi islamique sur le monde est le but suprême autorisant toutes les barbaries. Cette affaire par son épilogue dramatique et inhumain, va changer radicalement notre regard sur l’islam, cette religion immigrée dont l’audience va croissante et que personne ne jugule. L’assourdissant silence des instances musulmanes officielles est criant et manifeste de la confusion dans laquelle se trouve aujourd’hui l’islam de France. La suspicion va s’installer, malmenant toutes les politiques d’intégration mises en œuvre depuis 30 ans, et sur la peur de cet islam bestial, va prospérer l’idée d’un possible recours au Front National. Les musulmans de France n’ont d’autres solutions que de défendre bec et ongle l’islam modéré auquel ils croient et rejeter de manière ostensible et définitive, les noyaux durs extrémistes qui les polluent.

Une guerre de religion

Une coalition s’est formée autour des Etats-Unis pour lutter contre l’avancer du DAECH en Syrie et en Irak, la France y prend sa part. Les quelques frappes aériennes dont on a fait état sont les prémices, non pas d’une guerre, mais d’une croisade. Il revient à l’occident attaqué de se défendre face à un ennemi qui professe sa perte et qui voit en nous que nous sommes l’ennemi de Dieu à qui il faut trancher la gorge. Les médias et les responsables politiques nous parlent de terroristes, mais ça n’est pas de cela dont il s’agit : les combattants des groupes extrémistes comme de l’État Islamique revendiquent d’abord leur qualité de croyants et leur revendication n’est pas politique, mais religieuse : l’instauration au prix du sang de l’islam comme religion unique et universelle. L’occident, et derrière lui la chrétienté, se trouvent à un moment très particulier de leur histoire, comme si nous allions revivre l’épopée de la conquête musulmane qui trouva fort heureusement son épilogue guerrier en 732 avec Charles Martel…

PARTAGER
Article précédentGaël Yanno : une girouette chez les loyalistes !
Article suivantSonia Lagarde : « les yeux dans les yeux »…
Ancien journaliste, aujourd’hui à la retraite, JNC a été l’un des tous premiers contributeurs officiels du média. Curieux, travailleur, attentif aux soubresauts de l’actualité, il sait conserver une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Volontiers pédagogue, jamais caricatural, souvent indigné, il conserve intact sa capacité à remettre en question la société calédonienne qu’il connait et décrit au jour le jour. Son crédo : « c’est l’actualité qui décide, pas nous »
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
manipulation
Un bourbier semblable à celui du Vietnam en Irak et en Syrie, autour d’enjeux énergétiques?Si la situation politique et militaire dans un Moyen-Orient riche en pétrole apparaît chaotique, complexe et confuse, c’est parce qu’elle l’est. Comment pourrait-il en être autrement quand il y a une vingtaine de gouvernements étrangers qui jouent d’influence, chacun essayant de mettre la main sur les robinets de pétrole et de gaz, et qu’ils n’ont aucun scrupule à s’impliquer, si nécessaire, dans les affaires des autres pour atteindre leurs fins. En effet, il n’y a aucun endroit au monde où l’intervention étrangère dans les affaires intérieures… Read more »
Laurent

Excellent article, merci de l’avoir partagé.

decennie

on inverse un peu les roles, qui sont les armés d’occupation ? qui a massacré qui ? ne faite pas aux autres…………..

Laurent

Entierement d’accord; combien de palestiniens tombes pour defendre leur terre, contre combien de colons israeliens? Combien de musulmans morts de faim et de manque de soins, quand les regimes dictatoriaux mis en place par les interets occidentaux les oppressent? Qui seme le vent…

Clark
Bon.. histoire de recaler un peu le débat: Voici une histoire, sans doute inventée, sans doute un hoax, mais pas si mal que ça parce qu’historiquement fondée: « Un diplomate israélien, a récemment fait sourire la communauté des diplomates aux Nations Unies : Le représentant d’Israël qui venait d’être appelé faire son discours, déclara :  _ Avant de commencer mon discours, je désire vous raconter une histoire à propos de Moïse. Lorsqu’il frappa le rocher et que l’eau se mit à jaillir, Moïse pensa « Quelle belle occasion de prendre un bain ».Il se déshabilla, posa avec soin ses vêtements sur un rocher… Read more »
Laurent

A propagande, propagande et demie:    
http://www.lexpress.fr/actualite/israel-palestine-histoire-d-un-partage-inegal-et-illegal_1193981.html
Il y avait des palestiniens sur les terres « cédées » pour la création de l’état religieux d’Israël. Et la colonisation active en a chassé d’autres!

wpDiscuz