C’est un Stéphane Hénocque des grands jours qui s’est rendu dernièrement avec ses militants devant le gouvernement pour exiger des réponses sur des « scandales » en cours et davantage de transparence de la part des élus. Dispersion façon puzzle.

« Ils sont trop incompétents pour gérer de trop grosses sommes » Il n’y va pas de main morte. Fort de sa victoire dans son procès qui l’opposait à Anthony Lecren, le président de Convergence-Pays a rassemblé cette semaine quelques-uns de ses sympathisants devant l’immeuble du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie pour y faire entendre son message. Même si la composition du 14ème gouvernement n’est pas encore connue, c’est un Stéphane Hénocque plein de fougue qui est monté au créneau pour exiger des réponses sur plusieurs dossiers.

Anthony Lecren au cœur de nouveaux scandales ?

Symbole de son combat pour la moralisation de l’action publique, pour Stéphane Henocque, le dispositif « un arbre, un jour, une vie » n’est qu’un écran de fumée, qui n’a pas servi l’intérêt des Calédoniens. Déjà en 2011, lors de sa mise en place, Anthony Lecren avait subi les foudres du président de Convergence-Pays qui accusait le neveu de feu Charles Pidjot de « dilapider l’argent public dans des opérations de communication coutant plusieurs millions de francs aux contribuables ». Ce projet devait permettre, pour plusieurs dizaines de millions de francs, le reboisement des forêts calédoniennes marquée il est vrai par l’exploitation minière ou par celle des bois précieux. Mais depuis, selon plusieurs spécialistes et les associations environnementales, pas un arbre n’aura été planté grâce au programme alors que les coûts des campagnes de communication ont eux explosé.

Irrégularités et prises illégales d’intérêt

C’est ainsi que s’agissant d’un autre dispositif baptisé « Oceania 21 », l’ancien candidat aux législatives hausse le ton en expliquant disposer de preuves à charge selon lesquelles :

Certains contrats sont faits à des proches de la famille d’Anthony Lecren, le membre du gouvernement (…) par exemple son neveu qui touche de l’argent pour l’organisation d’Océania 21 (…) et qui est marié à la propre chef de cabinet d’Anthony Lecren (…) Le gouvernement verse donc de l’argent sur le compte d’une de ses collaboratrices (Stéphane Henocque)

Ainsi ce dispositif piloté par Anthony Lecren qui coute chaque année plus de 40 millions à la Calédonie présente, toujours selon Stéphane Henocque, de nombreuses irrégularités et surtout des « prises illégales d’intérêt » flagrantes. Pour celui qui entend bien se présenter lors des futures élections législatives, Anthony Lecren avait fait voter en mars 2012 le dispositif des ZODEP (zones de développement prioritaires) pour valoriser les terres coutumières et aurait dans ce dossier favoriser un proche dans un contrat de plus de 67 millions de francs. Mais Stéphane Hénocque ne fait pas de l’élu de l’UC sa seule tête de turc « Nous ne sommes pas là, nous, pour jeter l’opprobre sur le seul Anthony Lecren ».

L’urgence de la transparence

Il faut dire que depuis les provinciales de mai dernier, de nombreuses affaires ont secoué la classe politique locale et le leader de Convergence pays souhaitent que toute la lumière soit faite sur la façon dont les élus dépensent l’argent public. La nouvelle cible de Stéphane Hénocque : les collaborateurs dont certains pourraient être qualifiés « d’emplois fictifs » :

Il y a 66 collaborateurs rémunérés au siège du gouvernement et 23 pour la seule Cynthia Ligeard. Nous ce qu’on demande c’est : combien ils coutent ? Et à quoi ils servent ? (Stéphane Henocque)

Au-delà de ça, Stéphane Henocque demande également que le plafond des appels d’offre (actuellement fixé à 20 millions de francs) soit rabaissé et qu’une transparence totale accompagne leur mise en œuvre. Une façon pour le jeune mouvement politique de lutter contre la corruption au sein des institutions calédoniennes. Une interview vidéo relayée par Koodji-TV, à voir et à entendre.

LIRE AUSSI : Loueckhote payé par Ligeard: emploi fictif ?

PARTAGER
Article précédentCalédosphère fait sa lettre au Père-Noël
Article suivantGrave incident à l’usine du Nord
Jeune internaute tout frais sorti d'un œuf de la discorde, Machiavel à la plume alerte des jeunes pousses. Techno-connecté, s'exprimant sur tous les réseaux sociaux, Machiavel représente cette génération 2.0 qui occupe naturellement le Net. Marqué à droite, ses premiers écrits tranchent avec le politiquement correct habituel en Calédonie. A n'en pas douter, au fil du temps, le plus jeune de nos contributeurs saura prendre sa place parmi les "grands".
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Rose

Bonjour M. Henoque, je connais certains noms de ces listes car un cousin à moi travaille la bas et vous  conseille de mieux vous renseigner. Certains ne travaillent plus la bas,  d’autres aident les cabinets mais ne sont pas des collaborateurs des cabinets mais des chargés de mission rattachés au secrétaire général mis à disposition des cabinets sur certaines missions.    J’accorde ma confiance à ceux qui défendent des vérités et non qui colportent des informations dont certaines sont erronées. 

Marcus

C’est pas beau de mentir madame Rose,  quand on figure dans l’annuaire téléphonique officiel d’une Institution c’est qu’on y occupe un poste salarié fictif ou pas, votre « cousin » compris. C’est pas beau de mentir madame Rose.

DECENNIE

si je résume vous avez un cousin qui travail ou pas ? qu’un collaborateur fantoche c’est pas la la même chose qu’un chargé de mission fantome et que vous n’accordez votre confiance qu’aux personnes dont vous ignorez totalement l’utilitées ? il eu été plus simple  d’écrire « tout est faux ! mon cousin travail la bas, woila la vérité c’est quoi « 

GAUZERE Marie Claude

Merci, merci Stéphane le pays a besoin de sang neuf et surtout, surtout, de gens intègres qui pensent à l’intérêt du pays et de toute sa population avant de penser a leurs propres avantages et a tout ce qu’ils vont pouvoir engranger. Nous sommes de plus en plus nombreux a en avoir vraiment ras le cocotier.BRAVO STEPHANE,  CHAPEAU BASMarie Claude

JB

Le dicton dit: « tout travail mérite un salaire ». Comme pour les subventions, tout argent du contribuable doit être donné contre un service rendu (c’est à dire qu’il doit être réel et justifié), sinon c’est du vol.Merci à Stéphane de nous ouvrir les yeux sur toutes ces pratiques plus que douteuses avec NOTRE argent.Le pire c’est de faire confiance (élection) à des gens qui ne cessent de nous tromper, et quand ils sont reconnus coupables, ils continuent comme avant en toute impunité. Comment cela est il encore possible, qui ne fait pas son travail?

Laurent

C’est nous, en acceptant cette mascarade..

Mister Eric

Parce que nous sommes la « majorité silencieuse » Laurent.Ce concept a retenu mon attention récemment. Il y a tant à dire, à philosopher là-dessus.

georges
Bientôt NOËL et les Fêtes de Fin d’Année… Période d’Espoir, de RE-Nouveau et de PARTAGE ! ! ! RÉVOLUTION ! … Devrions-nous, comme en France Métropolitaine NOUS RÉVOLTER, . / . / … PRENDRE LES ARMES, pour PLACER AU POUVOIR D’AUTRES PERSONNES POUR QUE CA CHANGE Enfin Vraiment dans cette ancienne(?) Colonie française… Nous TOUT EN BAS L’ON CRÈVE AVEC CES RETRAITES & SALAIRES DE MISÈRES, ET RIEN N’A ÉTÉ FAIT POUR LUTTER CONTRE LA VIE CHÈRE… RIEN N’A CHANGE BANDE DE CHIENS DE POLITICIENS ! VRAIMENT Marre de ces politicards qui ne pense qu’à leurs SEULS intérêts en oubliant… Read more »
Laurent

Mettre d’autres personnes au pouvoir ne changera rien; il faut surtout que ces personnes soient prêtes à assumer un rôle de représentants, et non de gouvernants comme c’est le cas actuellement. Les solutions institutionnelles existent, rien ne s’y oppose à part la volonté politique. Le référendum d’initiative populaire, la transparence administrative, sont des outils puissants pour peu qu’on les utilise.

paco

Autres personnes, solutions institutionnelles, … ca tourne en rond a vrai dire. Tant que la Calédonie sera entre 2 chaises, j’entends par la sans identité forte,et a tout les niveaux,  on ne pourra jamais s’attendre -au mieux- à de l’intendance de la part de nos politiques.

Laurent

Je pense que vous vous trompez; si vos « deux chaises » sont independantistes et loyalistes, c’est une erreur entretenue par nos politocards. Les deux chaises sont en fait celle de l’elite grassement payee et/ou exercant de hautes fonctions (un tout petit tabouret en realite, mais tres haut perché) d’un cote, et de l’autre des dizaines de nattes posées a même le sol de terre battue. Mettons un bon coup de latte dans le tabouret, et la situation sera plus claire…

abdul

Esperons que si un jour stephane est elu, et meme avec toutes les convictions et bonnes volontés qu’il ait, il ne soit pas  » obligé  » de rentrer dans le grand jeu du « partage commun » des politigoinfres…..

Laurent

Je crois Stéphane capable de mettre en place des protections, qui lui permettront de ne pas subir ces inévitables pressions. Je lui soufflerai des idées s’il en manque 😉 Sinon, vous avez raison, peu de chances de résister…

Stéphane Hénocque

Si je faisais tout ça juste pour un poste et des avantages, ça fait longtemps que j’aurais accepté leurs ponts d’or … ;o)

Jacque de Source Sure

Merci pour tout ce que tu fais pour les Kalédoniens…..nous sommes de plus en plus nombreux à te suivre……Tu es la bête noire des politiks vérreux…Un jour tu seras dans la grande maison , aux menettes….ça c’est plus que sûr,car tu es déterminé ! Et nous aussi à te suivre….

Bonobo

Je lui conseillerai aussi de prendre ses distances, de grandes distances même avec son ex copain « présumé innocent » dans la bagarre  au sortir de chez Mr Boeuf. Parce qu’il va  y avoir une rebelote bientôt le 31.   

Yvan La Méche

BRAVO, ce sont des gens comme cela que l’on a besoin, pas des tueurs (Mr. Boeuf) , ni des dilapideurs d’argent public…..

Beru

Faut bien admettre que la question des « collabos » est plus qu’opaque. Moi je voudrais juste une liste de tous les collaborateurs, au service de quel élu ils sont, leur fonction. Le plus évidemment, ce serait leur rémunération vu que comême, c’est pas les zélus qui les paient… Bon mais déjà, juste la liste complète…

Pepere

Bonne question: la transparence…. mais pour ça, faudra attendre les prochaines promesses de campagne…. je crois bien que Sonya L. doit avoir ça dans son répertoire « les yeux dans les yeux ».

Pepere

Le plus étonnant, c’est qu’aucun autre parti ne réagisse… ils sont pourtant aux premières loges avec leurs élus au congrès et au gouvernement… à croire qu’ils sont vraiment tous pourris !

Laurent

Merci Stéphane; en effet il est urgent d’exiger plus de transparence en ce qui concerne l’argent public, car s’il est inconsidérément utilisé, c’est bien à nous qu’on demandera de boucher les trous…Il faut traquer les « arrangements entre amis » qui nous sont toujours défavorables, et protéger les éventuels lanceurs d’alerte, qui seront probablement des sans-grade honnêtes ou des opposants politiques (peut-être moins honnêtes). Bon courage pour la nouvelle année, tous mes vœux de réussite.

wpDiscuz