Haro sur la mission !

7
3 562

alain

Depuis 2012, les socialistes au pouvoir ont ceci de particulier qu’avec une étrange application, ils transforment en plomb tout l’or qu’ils trouvent. Chacun convient qu’en terme de connaissance du dossier calédonien et de son histoire, Chrisnacht-Merle est le meilleur attelage qui soit. Pourtant cette semaine, tout le monde ou presque s’est attaché à descendre en flammes la mission « d’écoute et de conseil » annoncée par le Premier ministre, Manuel Valls. À peine constituée et la mission Chrisnacht-Merle est mort-née !

Comme il ne faut jamais regarder le doigt, cherchons la lune. À la vérité, la mission Chrisnacht-Merle qui devait jeter les prémices d’une réflexion sur la sortie de l’accord n’embarrasse que ceux qui ont perdu les élections provinciales. Ainsi l’UC, éradiquée du Nord par un Palika revanchard, qui a manqué le coche dans le sud et dont la stratégie de radiation des listes électorales a lamentablement échoué. Wamytan n’a nulle envie de voir Néaoutyine tirer les marrons du feu et diriger la manœuvre. C’est la raison pour laquelle, contrairement à tout ce qu’il avait pu dire par le passé, il réclame désormais que l’on aille jusqu’au bout du processus et refuse catégoriquement l’hypothèse d’un nouvel accord.

C’est encore plus net au FPU où, de manière gamine, on se réjouit de la trouvaille qui consiste à dénoncer un axe Gomes-Néaoutyine-Chrisnacht qui selon lui, conduirait la Nouvelle-Calédonie vers un avenir incertain. On s’en réjouit d’autant plus que c’est une façon de faire oublier la catastrophique coalition Rump-UC-Parti travailliste qui nous a valu le drapeau et une gestion calamiteuse des affaires publiques pour laquelle nous allons devoir payer. C’est aussi mettre sous le boisseau l’indépendance-association qui fut un temps, le corpus politique d’un Rump en errance.

Le FPU est dans l’attaque, car ce parti croupion a tôt fait d’avoir fait les comptes. Des discussions sur l’avenir ? Bien sûr, mais avec qui ? Avec un président qui a le super pouvoir de l’invisibilité et une tête de file en proie à la gestion d’un gouvernement dur à la manœuvre, le RUMP-FPU n’a plus guère de cadors pour peser sur l’avenir. Le Rump n’a plus dans sa besace que Martin ou Leroux, vieux chevaux de retour démonétisés, qui se tirent la bourre pour être dans la boucle.

Tous s’arqueboutent vigoureusement contre la mission Chrisnacht-Merle par crainte également qu’elle ne dévoile l’inanité de leurs propositions. La solution consensuelle de Frogier n’a plus vraiment de raison d’être… Si personne n’en veut, pas même les anciens alliés UC d’hier, elle n’est plus défendue que par un parti en capilotade passé de 16 élus en 2009 à 9 aujourd’hui. Quant à Wamytan, autorité coutumière « morale », il n’a rien d’autre à mettre en avant que le chapelet de référendums proposé par l’accord.

Alors, pour tous ces gens-là, vaut mieux taper à bras raccourcis sur la mission Chrisnacht-Merle, plutôt que de s’entendre dire qu’une autre proposition aurait le mérite d’être examinée… Vous voyez de quoi je veux parler ?

Caton

PARTAGER
Article précédentWamytan : « Il faut arrêter d’harceler les jeunes de St-Louis »
Article suivantSavoir lire entre les lignes
Observateur attentif de la société, Caton n'est dans ses analyses ni obtus ni extrémiste. Appartenant à une génération calédonienne qui en a vu d'autres, féru d'histoire, ce contributeur tranche au scalpel d'une plume acerbe et aiguisée nos idées reçues sur la vie politique locale. Adepte du Old School, Caton transmet au blog, depuis la fin de l'année 2012, par courrier postal une contribution portant sur un thème d'actualité qui est mise en ligne chaque semaine. Cité par Elisabeth Nouar, dans une de ses chroniques, Caton est l'un des "Sept salopards du net"
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Floyd

Wouais on voit bien que la nouvelle feinte des Koalalisés du Rump/AE/UC/PT est de boycotter la mission Chrisnacht. Frogier, Harold, Wamy et bientôt LKU ne veulent pas entendre parler des missionnaires. Mais je crois que le FLNKS n’est pas sur cette longueur d’onde. AMA, ils sont pour le dialogue entre les partenaires de l’ADN et tant mieux.

Floyd
Vu leur silence assourdissant, on dirait que nos sénateurs sont en retraite religieuse à l’Ordre des Chartreux.    

Mais la réalité est toute autre. Cette mission propose la création d’une cellule de discussion entre parlementaires (députés+sénateurs). On se doute que Hilarion et Pierre sont déjà fatigués rien qu’à y penser et pire, l’idée de se retrouver en comité restreint en face d’un Ph Gomès et d’un « hum hum » leur serait insupportable. Donc tout bonnement ils proposent la politique de la chaise vide en critiquant bêtement toute initiative qui ne viendrait pas de leur paroisse, what else?   

nadiatoi

on a déjà donné avec celui là : corps électoral glissant dans notre cul et 3 fois non pour rester  français mais une fois oui pour kanaky. un noir vaut 3 blancs maintenant !nadiatoi : dégage ! on n’est pas des rats de laboratoire ! 

gadjo
de wamytan qui voit en cette mission une tentative de manipulation de l etat pour forcer la main  aux independantistes a accepter une solution de sortie negociée  aux loyalistes qui voient en cette mission une tentative de manipulation de l etat pour organiser « le largage » de la nouvelle caledonie tout le monde s accorde sur une chose , c est une incursion sournoise de l etat qui nous envoies des cols blancs nous suggerer quelle conduite nous devons tenir pour organiser notre avenir et en caledonie qu on soit loyaliste , independantiste , blanc , noir , metro , au… Read more »
@ChauchatM
Alexandre

Vous semblez oublier, cher Monsieur, qu’en matière politique, tout est possible, et qu’un arrêt de la Cour de Cassation, pour respectable qu’il soit, n’est pas gravé dans le marbre, mal gré que vous en ayez.

Pepere

Caton…. aussi utile qu’une belle brosse à reluire !

wpDiscuz