Tyuienon attaque le haussaire en justice

93
24 826

harold martin

Le vice-président du gouvernement va porter plainte pour diffamation contre le représentant de l’État. Une première en Nouvelle-Calédonie et une escalade dans l’affrontement qui oppose maintenant les deux hommes.

La rumeur courrait depuis jeudi soir dans les couloirs du gouvernement mais sans qu’elle soit confirmée. Hier, une source proche du cabinet de Gilbert Tyuienon a attesté devant plusieurs personnalités que le maire de Canala allait bien porter plainte devant la justice suite aux propos tenus par Jean-Jacques Brot lors de sa dernière interview sur RRB. Après l’affaire de Canala et le clash au gouvernement, qui a déclenché le départ du haussaire lors de la réunion du 18 février, cet énième épisode démontre que l’opposition entre les deux hommes ne cesse de s’accentuer. A l’origine, le refus du Haut-commissaire de rendre un hommage à Eloi Machoro sur les terres de Gilbert Tyuienon, en pleine campagne électorale. Sont surtout en cause ses explications radiophoniques le 28 février : « J’ai de quoi répondre, disait-il, le moment venu, sur le sujet de l’embuscade pathétique, médiatique, politique, doctrinaire, qui m’a été tendue, et sur d’autres qui concernent la même personnalité dont vous évoquez la fonction ». Depuis, les rapports entre les deux hommes sont glacials. Gilbert Tyuienon refusant même de serrer la main au représentant de l’État alors que celui-ci la lui avait tendue devant l’ensemble des membres du gouvernement lors de leur dernière réunion de collégialité.

L’assentiment du président Martin

Force est de constater que le vice-président n’a pas accepté les “traits” de Jean-Jacques Brot à son propos. L’élu indépendantiste aurait donc attendu et consulté autour de lui, jusqu’à finalement avoir le soutien d’Harold Martin. Une affaire judiciaire de ce genre, sans précédent, nécessitant pour le deuxième homme du gouvernement un soutien politique tacite du chef de l’exécutif. Pour certains observateurs de la vie politique calédonienne, Harold Martin, empêtré dans sa campagne pour conserver la mairie de Paita, aurait pu échanger son accord contre un renvoi d’ascenseur des indépendantistes pour le second tour des municipales. D’autant plus que Jean-Jacques Brot a, suite à la fameuse réunion du 18 février, instauré en accord avec la majorité des membres du gouvernement une « coutume institutionnel » issu de l’interprétation de l’article 122 de la Loi Organique selon laquelle « le haut-commissaire ou son représentant doivent absolument siéger au gouvernement pour que le celui-ci fonctionne valablement ». A la veille des élections, il est probable que ce retour en force de l’État rue des Artifices risque de gêner ceux qui s’apprêtaient à faire passer un certain nombre de textes et de nominations pas toujours orthodoxes mais pourtant habituelles en ces fins de mandature.

Les internautes unanimes

Sur les réseaux sociaux, la nouvelle de cette plainte a fait abondamment réagir les internautes calédoniens durant le week-end. « Pathétique », « n’importe quoi », cette décision de Gilbert Tyuienon est unanimement condamnée quand ce n’est pas l’homme lui-même qui est conspué. Ainsi, pour Jean-Luc, celui-ci « estime qu’il est déjà en Kanaky comme à Canala. Ben non, il faut laisser parler les urnes ». Selon Pierre, cette décision est « plus facile que de porter plainte contre les voyous de Canala qui détruisent les biens municipaux ». Pour plusieurs internautes, c’est là carrément la preuve de la déliquescence d’un pouvoir à bout de souffle. « Avoir un si beau pays avec un gouvernement aussi véreux et tordu …. il serait temps que tout ça change !!! Aux urnes citoyens !!! » a ainsi écrit Philippe sur la page Facebook de soutien à Jean-Jacques Brot. Monique est, elle, encore plus directe : « vivement les élections pour faire du ménage, là ça devient urgent ! »

Lire aussi : TYUIENON/MARTIN : UN PUTSCH CONTRE LE HAUSSAIRE ?

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Seleone

Bravo Gilbert !

Seleone

Bravo Gilbert

Mimine de VOH

Gilbert  Bravo ? Ki C ce gars !

sakolote

Un nul qui ne sait pas ou aller, spécialiste dans le tourisme politique, en fait c’est RIEN.

Omega

Un parent de Christine Bravo ?

Omega

Un passant …

Floyd

Non c’est Gilbert Bécaud, Seleone est un mélomane. 

Floyd

Pour le provinciales, les Turlupins d’ici et d’ailleurs seront à la manoeuvre, mais JJB tient bon.

Floyd

Encore un illustre Turlupin qui va se joindre à la joyeuse bande ici en Calédonie.N’ont pas fini de turlupiner tous. http://leveilhebdo.wordpress.com/2014/03/18/claude-benitah-franc-macon-la-confirmation/

Doc

En Nouvelle-Calédonie, s’il est une maladie qui n’a assurément pas encore disparu, c’est bien la vérole. Du nord au sud, de l’est à l’ouest, on la retrouve invariablement.

clarence

est ce vraiment le moment de se mettre à dos le représentant de l’Etat juste avant les périodes électorales….a t’ il pensé à son électorat ? je ne suis pas de canala mais je trouve déplacé de politiser la venue de mr BROT pour venir constater le mal être des jeunes dans la commune de KNLA surtout à NKTY…..j’ai l’impression de voir deux gamins de la maternelle qui se disputent un bonbon….

Mimine de VOH

PARCEKEÛ NKOMPREND NRIEN A NRIEN. Un K c’est tout ! C’est tout KC !

LOSSERVATORE

Ce n’est pas du représentant de l’État dont Tyuienon veut se débarrasser mais de l’État, puisque ce haut-commissaire représente pour une fois vraiment l’État, la République et la France.Mais il n’est pas le seul, puisque que, depuis Tontouta jusqu’aux radiations, en passant par les allées de LNC, de RRB et du cimetière marin de Nakéty, Jean-Jacques Brot s’est mis à dos le gratin calédonien en matière de stupidité, de séparatisme et de “profitation”, vu qu’il est intelligent, patriote et intègre Et ça fait pas mal de monde…

Mimine de VOH

ça s’est bien analysé et bien dit. Bravo !

gadjo

je reste persuadé que tout ceci ne reflete en rien le fond de mr tuyenon , ce ne sont que des strategies de campagnes .n oublions pas qu il brigue quand méme un mandat dans une des communes les plus independantistes du territoire  deja quand on regarde bien la photo du debut entre brot et martin c est lui le plus blanc , en plus il fait partie d une coalition avec le rump pas evident pour un leader kanak independantiste .

Mimine de VOH

Sur la photo, je ne vois pas de plus blanc que blanc… je ne vois que trois hommes.

Domino

Mais bon sang, qu’il dégage le Harold!On en a marre de ses petites combines.

Clark

Entre les radiations et les plaintes: z’aiment quand même bien faire marcher la “justice koloniale”, ces gens-là, non?

wpDiscuz