Derrière la récente grève des contrôleurs aériens de Magenta dénonçant le manque d’effectifs, c’est bien de questions salariales dont il s’agit. Gros sous.

Les contrôleurs aériens de l’aviation civile sont des fonctionnaires : pour être recrutés, ils doivent passer un concours, suivre une formation, et faire la preuve de leur qualité professionnelle durant une année de stage. Comme tous leurs collègues, ils sont soumis à un statut, c’est-à-dire un texte réglementaire qui encadre leur fonction, protège leur emploi, fixe leur rémunération et prévoit leur avancement de carrière.

A l’instar des enseignants ou des fonctionnaires d’autres administrations calédoniennes, les contrôleurs aériens peuvent être recrutés via le concours local, ou être des fonctionnaires métropolitains venant exercer en Calédonie. Ainsi, ils peuvent relever soit du cadre territorial, soit du cadre Etat. Or, qui dit plusieurs cadres dit parfois salaires différents pour assurer le même travail. Ces différences donnent alors lieu à des revendications qui, forcément, ne conduisent jamais à un alignement à la baisse.

Vous reprendrez bien une petite prime ?

Pour ce qui est des fonctionnaires de l’aviation civile, les missions qu’ils accomplissent ont semble-t-il justifié qu’ils bénéficient de mesures particulièrement favorables. Ainsi, selon l’article 2 de la délibération n° 170 du 29 mars 2006, les fonctionnaires de l’aviation civile touchent cumulativement, outre leur salaire :

· une prime mensuelle de technicité,
· une prime mensuelle d’exploitation,
· une prime horaire de travail de nuit,
· une indemnité spéciale de qualification,
· une prime mensuelle d’instruction, études et encadrement.

Ainsi, d’après les informations de la direction des ressources humaines du gouvernement, un ingénieur fraîchement sorti de l’école, débutant à l’indice 379, et affecté à l’aérodrome de Magenta, touchera pas moins de 550 000 F brut mensuels, hors travail de nuit, dont 217 000 F de primes ! Or, selon leurs responsables syndicaux, ces agents seraient malgré tout moins bien lotis que leurs collègues du cadre métropolitain exerçant les mêmes fonctions. On comprend alors que les fonctionnaires territoriaux puissent demander à bénéficier des mêmes avantages que leurs collègues du cadre Etat…

La stabilité de l’emploi, la prime, et la crémière…

Ces primes exceptionnelles ne tombent toutefois pas du ciel. Derrière le terme « prime d’exploitation » se cache en vérité un intéressement des fonctionnaires au « chiffre d’affaires » de leur administration. Si cet avantage peut aisément se concevoir dans le cas de salariés du secteur privé soumis à des objectifs chiffrés et à un risque de licenciement, on a du mal à imaginer que des fonctionnaires travaillant dans un service public puissent en bénéficier. Pourtant, les contrôleurs aériens de l’aviation civile ne sont pas les seuls à être dans cette situation. Le « pouvoir de nuisance » évoqué par les grévistes se matérialise bien souvent dans les administrations qui sont amenées à collecter des fonds, par l’octroi de primes généreuses.

Ainsi, tout comme l’aviation civile qui perçoit des recettes de la part des compagnies aériennes, les services de la météo, également payants pour leurs clients « grands comptes », offrent à leurs fonctionnaires des primes de montants plus que confortable. Fixées par une délibération du 23 avril 2008, ces primes représentaient au 1er janvier 2009 des montants allant de 91 728 F par mois pour un technicien supérieur à 235 498 F par mois pour un ingénieur de la météorologie.

De même, les 1200 agents de l’OPT, qui sont pour la grande majorité d’entre eux fonctionnaires, donc protégés par leur statut, perçoivent, en vertu d’une délibération du congrès, une prime de fin d’année équivalente à un 13e mois, mais aussi depuis 2009 une prime d’intéressement. Cet avantage, composé d’un montant de 2,5 % du résultat d’exploitation et de 1,5 % de l’investissement brut a été accordé à l’issue d’une menace de grève générale pour assurer la paix sociale, et ferait des envieux dans de nombreuses entreprises privées. Pour autant, ces dépenses qui pèsent sur le budget des administrations ou des établissements publics calédoniens se font nécessairement au détriment d’une personne : celui qui paye. Dans le cas de l’OPT, c’est le consommateur, qui aurait pu espérer en contrepartie une baisse supplémentaire de tarifs. Dans le cas de l’aviation civile, ce sont les contribuables, qui financent le budget de l’administration par l’impôt, ou les passagers d’Aircal via le prix des billets d’avion, qui apprécieront.

Dans un contexte budgétaire plus que tendu pour le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, ces revendications tombent comme un cheveu sur la soupe et ne vont certainement pas améliorer la côte de popularité de nos amis fonctionnaires et surtout de ceux qui défendent, non pas le service public, mais uniquement les quelques privilégiés qui profitent de ses largesses…

Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Père Beber
@ Kaiouvotre réponse du 28 courantsur le diagnostic la calédonie caricature de la métropole , ça fait 40ans que je dénonce cela et donc je ne vais pas   vous contredire.MAIS vous pensez apparemment et sincèrement que Gomes  avec un pouvoir renforcé serait la solution ,Moi pas.Lepassé ne plaide pas pour lui ,ce serait encore plus  de distribution ,assistanat…Pour moi le monde politique  caledonien est un trou  noir .Cependant le devenir calédonien passe nécessairement par le devenir métro et là aussi c’est le trou noir si équipes bleues ou   roses avaient des solutions ça se saurait.Ils ont juste des… Read more »
Kaïou

 La solution pour le Caillou comme pour tous les pays, c’est une assemblée constituante par tirage au sort, des votations fréquentes, de la liberté d’action pour l’éxécutif, mais comme la loi défend le quidam, la somme des quidams a toujours le pouvoir ultime.https://www.youtube.com/watch?v=sM0Cafj1oy0

Laurent

Ne vous inquiétez pas trop, les Rouges reviennent, ça n’ira pas si mal pour la majorité des sans-dents, ceux qui ont surtout des dettes et pas d’épargne, surtout des soucis et pas de salaire, qui profitent des aides sociales mais paient leurs impôts en France ou en NC, qui ont compris qu’on les enfumait avec la privatisation des profits et la socialisation des pertes. Le Capital et les élites qui lui sont inféodées n’ont plus de solution, place aux utopistes!

Père Beber

c’est sûr il suffit de contempler ce qui  leur est arrivé à chaque fois que ce fut à gauche toute…je vous conseille un  merveilleux petit roman qui narre au quotidien la vie sous Mao:La couleur du bonheur….

Kaïou
 Voila, ce qu’à 84%, nous reprochons aux fonctionnaires ( à l »Etat »). Nous savons bien que la haute hiérarchie en est coupable (quand une boîte ne marche pas, c’est la faute du patron, pas du préposé aux WC), mais nous savons aussi que la moitié basse de la pyramide a bien profité du renvoi d’ascenseur, « l’électoralisme » on dit. Nous reprochons aux fonctionnaires de s’être constitué un socialisme à la suédoise au cœur d’une boîte somme toute privée (c’est celle des français) nommée République Française. Aussi, entre mille autres, que les hauts fonctionnaires du fisc eux-mêmes s’autocensurent alors que leur devoir est… Read more »
Père Beber
Laurent a écrit »@ Pere Beber: Que les possédants rendent ce qu’ils ont vole, et on y verra plus clair pour équilibrer les budgets; que les décideurs arrêtent de voter des budgets en déficit, acceptent d’augmenter cotisations sociales et impôts, votent les augmentations de salaire nécessaires, et on commencera a aller dans le bon sens. Sinon, allons au défaut sur la dette (métropole), et la libération de ce boulet nous permettra de repartir du bon pied… Hors Union Européenne bien entendu, le défaut sur la dette française la fera exploser immédiatement… Ca va pleurer dans les hôtels particuliers, c’est sur; ça… Read more »
Laurent

Je vous donne une info: Frederic Lordon – vive la banqueroute

Kaïou
 Mais on chicane pour rien, comme d’habitude sur le Caillou. L’influence du palabre, sans doute. Tout va être réglé bientôt, les fonctionnaires seront absents, comme les privés: http://www.economiematin.fr/news-les-signes-incontestables-de-la-faillite-en-cours-de-la-france Mes conseils: ayez un carré de bonne terre pour faire potager, un petit élevage de poulets et de pondeuses, des lapins, une vache ou deux si possible pour avoir du lait, apprenez à pêcher, à chasser, et surtout armez-vous pour défendre tout ça, et soyez très amis avec vos voisins.  Pour ceux qui en doutent, regardez dans YouTube (ou DailyMotion, je ne sais plus) « Mémoire d’un saccage » de Fernando Solanas, sur le krach de… Read more »
Omega
La différence kaïou c’est qu’en Argentine ils ont le droit d’y rester et d’avoir un morceau de terre pour avoir poules vaches lapins cochons et même une Perrine et son pot au lait …   mais sur le Caïou tu n’auras plus de morceau de terre (la terre sera auzôtes) ben oui les poules les lapins cochons et même ta Perrine et son pot au lait seront à eux alors Kaïou, ne tire pas trop de plans sur la comète Caïou …   tout te sera interdit sauf si tu prend pour épouse une Perrine bien « pays aux nouzôtes » et encore c’est pas… Read more »
Laurent

Attention Kaïou, vous tournez complotiste…

Kaïou

Je pense que les complotistes sont du côté de ceux qui montent les complots plutot que de ceux qui les dénoncent. Entre Chomsky et Rumsfeld, j’ai choisi. Clair ?

Laurent

Très clair. Je pense pour ma part qu’il y à deux erreurs avec les complotistes: ceux qui voient des complots partout, et ceux qui pensent qu’il n’y en a pas du tout…

Kaïou

 J’acquiesce. Tout en recommandant très chaudement à tous la lecture de « Comprendre l’empire » de Soral. Puis de lire Gilat Atzmon et Schlomo Sand et Jacob Cohen. Autant aller directement à la source des complotistes, pas vrai ?

Kaïou
 Après reflexion, sincèrement, je connais plus de fonctionnaires qui se servent de leur connaissance du milieu dans lequel ils bossent pour monter une boîte à côté au nom de leur femme que d’employés du privé qui font la même chose. Probablement parce que le 1er n’a pas trop un chef sur le dos pour filer du boulot et le déranger pendant qu’il (ou elle) chat ou joue dans son portable (depuis qu’il n’y a plus de fans de cocottes en papier).Et ne me provoquez pas, parce que sinon je balance, et je suis sûr qu’il y en aura beaucoup à… Read more »
Inforétif

« Probablement parce que le 1er n’a pas trop un chef sur le dos pour filer du boulot et le déranger pendant qu’il (ou elle) chat ou joue dans son portable (depuis qu’il n’y a plus de fans de cocottes en papier). »

Tant pis pour vous, Kaïou, mais vous l’avez bien cherché, à généraliser ainsi :
http://onceuponatimeinnola.wordpress.com/2014/10/09/je-suis-prof-et-je-ca-vous-emmerde/

Kaïou
 j’avais déjà lu ça. Classique: le « petit fonctionnaire », en l’occurrence le prof débutant se voit attribué un poste dont les plus expérimentés ne veulent pas. Un agrégé de W&F, qui mettait 48 millions cfp de côté en 4 ans m’avait justement expliqué comme c’était terrible le métier de prof en me citant l’exemple d’une jeune prof de langue de 23 ans, donc toute « neuve », à qui on avait donné un poste dans un des départements de la ceinture parisienne, qui se faisait carrément cracher dessus par les élèves en passant dans la cour. Je lui avais rétorqué: « Qu’est-ce que tu… Read more »
Laurent

Excellent, merci beaucoup.

Laurent

Au contraire, je vais me permettre de te provoquer. Parce que je suis un ardent défenseur de la fonction publique, dont je ne fais pas partie, je t’engage à balancer (si tu es sur de toi, et sous ta responsabilité), car si parasites il y à, ils sont mauvais pour le système, pour les finances et pour les usagers…

Moustache
Tous les fonctionnaires ne sont pas tous aussi nantis…Cependant, il est vrai qu’on a toujours tendance à regarder dans la gamelle de voisin et que l’herbe est toujours plus belle de l’autre côté de la clôture…On veut bien le beurre, la crémière mais quand il faut faire des efforts pour le bien être de tous, ça se bouscule moins au portillon !Cela ne me choque pas de voir des différences entre le recrutement extérieur et local. Et pour cause, après avoir également vécu ailleurs Outre-mer, et sans vouloir faire de dénigrement, les personnels recrutés en extérieur ont généralement plus d’études… Read more »
Clark
Il y a 40ans, ce sont les fonctionnaires qui regardaient avec jalousie les gens gagner de la thune dans le privé… Quand j’ai démissionné de mon poste de « fonctionnaire » (« ouvrier d’Etat » en fait à ce moment-là…): on m’a dit, avec une forme de jalousie à peine dissimulée: « tu pars pour un meilleur salaire »: c’était déjà faux… Mais j’ai aussi renoncé à la retraite à 55 ans, à 32,75 h/ semaines (bien avant les 35 heures!), et à des tas d’avantages… Dans mon cas, c’était juste un problème de mentalité incompatible, et d’une grosse marre de bosser en région parisienne… J’étais… Read more »
Laurent
Il semble qu’on ne soit pas en opposition sur tout… Cependant je me permets d’éclairer un point qui n’est pas un détail: dans le privé, un salarié est paye pour le poste qu’il occupe, avec (en général) un minimum garanti par convention collective. Un fonctionnaire est rémunéré sur la base de son grade, pas sur le poste qu’il occupe; c’est cette différence fondamentale qui explique qu’il ne soit pas au chômage entre deux affectations. L’expression « sécurité de l’emploi » est fallacieuse, un fonctionnaire n’a pas « d’emploi », peut très bien être mute, voire mis en disponibilité. En revanche il conserve son grade,… Read more »
Père Beber
Ben voyons, le marché toujours défavorable aux salariés……. surtout quand  on tue l’entreprise  à coup d’impôts ,de charges sociales et  de réglementations toujours plus nombreuses  et toujours plus complexes  nécessitant encore et toujours plus d’administratifs et moins de producteurs et de commerciaux; La France est en crise depuis le premier choc pétrolier  donc depuis 40 ans.ça fait  bientôt 2  générations qui entendent   dans les médias  et  par les gouvernements nous avons le bon système  ,cette fois  ci , l’Etat va vous sauver …..  Plus  l’Etat sait ce qu’il faut faire ,plus les chômeurs  augmentent , plus c’est la faute des… Read more »
Laurent

On est encore d’accord… J’espère que c’est toi qui t’approches, mais j’ai un doute… En l’occurrence, c’est un des éléments qui me fait dire que le niveau de chômage élevé est volontairement maintenu, parce qu’il fausse la négociation salariale au profit de l’employeur. Avec le « salaire à vie », la situation serait bien différente…

Clark

C’est vrai uniquement quand l’employé éventuel est en concurrence…C’est moins vrai quand c’est l’employeur qui est en concurrence. Personnellement, j’a toujours mené la discussion sur mes salaires. Moins aujourd’hui, que je suis à mon compte, parce que le client, (parfois fonctionnaire), est « roi »… C’est d’ailleurs assez marrant d’avoir un fonctionnaire comme client: il devient très exigeant.. Beaucoup plus que ce qu’il accepte comme contraintes dans sa propre activité…Souvent au nom de « l’argent du contribuable » qu’il faut « bien dépenser »… 

Omega

Ok, mais ce n’est pas valable dans tous les services, j’ai vu des compétences égales (de diplômes et de travail rendu) et pas d’égalité dans les salaires et primes, surtout dans les services qui sont Etat etTerritoire.

Omega
Faut pas tout mélanger …   En effet il faudrait quand même faire la différence entre les hauts-fonctionnaires à salaire et primes importantes, les fonctionnaires de catégorie A  et les autres (à salaire très moyen ou même à petit salaire et qui ne touchent AUCUNE PRIME …)    et qui doivent être au moins les 3/4 (sinon plus) dans la fonction publique.      A force de taper sur les fonctionnaires certains ont vite fait de faire des raccourcis qui portent un discrédit sur ces agents qui n’ont pas démérités au seul critère qu’ils travaillent dans la fonction publique.     Savez-vous qu’un fonctionnaire n’a pas le droit de posséder une autre… Read more »
Kaïou

 Je voudrais qu’Omega nous dise dans quelle boîte les employés touchent un 14ème mois, ont les moyens et le temps de monter et tenir une boîte à côté de leur job et ont la sécurité de l’emploi qu’ont les fonctionnaires, la retraite jeune, à 75% du dernier salaire ?(…y’a des fois, on se rappelle qu’ils vivent sur une autre planète…)

Sans nom

CAFAT 14eme mois… certaines banques 14 et 15eme mois avec taux d’emprunt tres interessant. La retraite est maintenant pour ceux qui debutent, a 60ans (pas si jeunes) sinon abatement. La retraite des fonctionnaires est a 80% si on a bien les 40 annuites de cotisation. Par contre on ne peut pas vraiment reprocher a certains leur TRES grosses primes (je suis effectivement contre, certaines sont vraiment trop elevees sans etre justifiees) et leurs belles retraites qui n’inclut pas du tout les primes.

Omega
A partir du moment où une personne a une affaire ce n’est plus un « employé » et grâce à sa première affaire il peut en ouvrir une autre voir plusieurs …    renseigne-toi …    ne me dis pas que tu n’es pas au courant de ce qui ce fait ici et partout d’ailleurs …   Attention je n’ai pas dit que tout le monde le faisait mais que tout le monde « pouvait le faire » il n’y a pas d’interdiction pour des personnes entreprenantes …  sauf, sauf …   pour les fonctionnaires qui sont interdits d’affaires et qui se doivent ENTIEREMENT à leur poste et à rien d’autre …     Par ailleurs… Read more »
Bonobo
« Par ailleurs j’ai lu quelque part que certains prétendaient que les fonctionnaires ne faisaient que quelques heures de présence au boulot et glandaient le reste du temps …     je schématise bien sûr …    mais alors …    qui s’occupe du public et administre les services partout où se rend ce public pour diverses affaires à traiter …   ce ne sont pas les petits fonctionnaires qui sont à leur disposition  ? »  C’est le cas en ce moment aux portes de la paierie du territoire  rue Clémenceau ou ceux qui doivent la Contribution exceptionnelle de solidarité avant le 30/11/2014 trouvent portes closes depuis jeudi. Ce serait rigolo de mettre une caméra… Read more »
Clark

Pas tout à fait vrai Omega: je connais des fonctionnaires qui ont aussi des affaires à coté.. alors forcément, « au nom de leur femme »… comme on dit… certains, par exemple, cumulent un emploi de fonctionnaire et une exploitation agricole… Mon facteur, que je connais bien, est dans cette situation…

Kaïou

(un bon marronnier, les fonctionnaires en Dom-Tom  ;+)) ) Comparons les salaires d’un commandant de bord d’Aircal, d’Air France, de Qantas au km parcourus et aux heures effectuées par mois, svp…je sens qu’on va rire…

Samael

 » Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. « 

Bonobo
On nous parle des fonctionnaires qui se gavent dans leur secteur de la sécurité aérienne. Je ne suis pas sûr de cette affirmation au regard des responsabilités de la fonction et de la formation demandée. Il n’en est pas de même de l’égalité entre un recruté  local et un recruté importé (sans aucun ostracisme).  C’est un secteur très porteur la navigation aérienne avec tous ses services satellites (aéroports, services de maintenances en tous genres et annexes). On le voit bien en nous présentant ce sujet on nous montre les infrastructures aéroportuaires de Tontouta qui elles sont gérées par la CCI… Read more »
Laurent

Elections le 10 décembre, je crois.

Magda

Question sur leur responsabilité : à partir de quel moment ce sont les contrôleurs aériens australiens qui prennent le relais ?

Sans nom

Les controleurs Australiens prennent le relais lorsque l’avion sort de l’espace aerien controle Caledonien et entre dans l’espace aerien Australien. De meme les avions en transits survolant l’espace aerien Caledonien doivent prendre contact avec la tour de Tontouta.

jacqdunord

Ce n’est pas tout à fait exact;au dessus de 8 kms d’altitude environ c’est le centre de contrôle de Nandi (Fidji) qui gère l’espace aérien au dessus de la Calédonie . Il y a de toute façon trés peu de survol de la Calédonie au dessus de cette altitude . Tontouta gère donc les arrivées /départs commerciaux ( une dizaine de mouvements maxi par jour) plus les vols Aircal Magenta/les iles . 

Mouton Noir
J’ai l’impression que cet article sur les rémunérations (effectivement importantes) dans l’aviation civile est un écran de fumée pour cacher un autre fait indiscutable : le manque d’effectifs chez les contrôleurs aériens ainsi que le manque de matériel.Comment expliquer que l’absence d’un contrôleur occasionne l’annulation de vols ? Il y a normalement des remplaçants et des astreintes, mais pour cela il faut avoir les effectifs qui suivent. Malheureusement aujourd’hui ces effectifs sont en flux tendu, si un seul manque à l’appel c’est tout le service qui est désorganisé. Les syndicats ont déjà alerté les autorités mais visiblement sans effet notoire.… Read more »
Oups

C’est faux.Les contrôleurs sur Tontouta sont en sur effectif et ne font même pas leur 32 heures et Magenta est en effectif normal à condition que les deux « chefs » qualifiés pour la tour prennent leur rotation normalement se qu’ils ne font pas!!!Tout ça n’est qu’ un écran de fumée pour obtenir un régime indemnitaire indécent.Après il y a une question de responsabilité syndicale et là le syndicat qui les soutient est irresponsable car la DAC a déjà le plus haut revenu en terme de régime indemnitaire dans la territoriale.La sécurité n’a strictement rien à voir dans tout cela!!!

jacqdunord

pour ce qui est du manque d’effectif à Magenta on peut remarquer que depuis 3 ans tous les concours locaux pour recruter des icna territoriaux ont été infructueux; le calendrier des épreuves ne facilite pas ,entre autre, la vie des élèves de la prepa de Jules Garnier et du coup les décourage un peu de passer ces concours . Il n’y a pas de radar à tontouta mais un système ADS/B qui permet de visualiser les avions équipés cad les vols commerciaux, un radar coûte très cher et le maigre trafic calédonien ne justifie pas un tel investissement .

abdul

Dernier concours pour l’administration qui gere le temps, environ 34 inscrits pour 2 postes…..2 recus pour 2 ans de formation a toulouse……..

abdul

Memes sources que vous, (lisez bien je parle de meteo et pas de AC)…..je voulais juste mettre en avant le fait que ces concours attirent peu de candidats alôrs que nous disposons localement du potentiel humain……rien d’etonnant alors a avoir ces remunerations élevés….quand la denrée est rare elle coute plus cher

jacqdunord

concour Icna 2014 :7 inscrits, 2 admissibles, aucun retenu aprés les oraux , vérifiez vos sources !! les miennes : chiffres DRHFPT !

Magda

L’absence d’un contrôleur provoque une annulation de vol car actuellement ils préviennent volontairement au tout dernier moment pour éviter que le chef de tour puisse prendre leur place. C’est la grève façon contrôleurs pour faire croire qu’ils sont en sous effectifs.

Mouton Noir

Renseigne-toi un peu avant de dire n’importe quoi. Le dernier cas en date : la personne s’est présentée à son poste et a été prise de vomissements. Il fallait qu’elle crève sur place pour ne pas être accusée d’être un tire au flanc ?

wpDiscuz